Les meilleures chaussures maximalistes

Mise à jour : septembre 2020.

Filtrer les résultats 1 - 12 sur 55 résultats
Trier par
Prix
Terrain
Marque
Type de soutien
Épaisseur de la semelle
Inclinaison de la semelle (drop)
Poids (homme)
Poids (femme)
Caractéristiques

Affichage de 1–12 sur 55 résultats

Ajouter au comparateur
New Balance FuelCell RC Elite test chaussure running lame carbone
La New Balance FuelCell RC Elite est une excellente chaussure de running avec lame en carbone qui offre confort et polyvalence.
Voir plus +
230,00 
Acheter
Meilleure offre :newbalance.fr
Après la FuelCell TC — première chaussure de New Balance à être équipée d’une lame en carbone — voici la FuelCell RC Elite, une chaussure dont les mots d’ordre sont confort, polyvalence et accessibilité.

Elle propose une semelle épaisse avec 35 mm sous le talon et 25 mm sous l'avant-pied. La mousse FuelCell donne un amorti plutôt doux avec une pointe de fermeté sous le talon. On retrouve ainsi une mousse très similaire à celle de l’Adidas Adios Pro. Cela donne un bon confort mais les testeurs ont trouvé le rebond finalement modéré. La lame de carbone — discrète sous le pied — fait son travail et contribue à fluidifier la foulée mais pas autant que sur d’autres modèles similaires (au hasard l’AlphaFly de Nike). Ainsi, la configuration se rapproche un peu plus d'une chaussure traditionnelle, ce qui peut en faire une option intéressante pour les coureurs à la recherche d'une chaussure carbone plus accessible, plus confortable.

Ensuite, le mesh est doux et relativement épais pour une chaussure de course. Cela renforce l’impression de confort générale. La chaussure taille fidèlement à la pointure annoncée mais le maintien est un peu relâché au niveau du milieu du pied selon plusieurs coureurs. Ils s’inquiètent que celui-ci puisse se révéler insuffisamment strict pour la compétition comme le marathon. Pour le reste, les orteils ont de l’espace et le contrefort cale bien le pied dans la chaussure. Le design est également joli avec un profil effilé et des couleurs fluorescentes criardes, même si cela dépend bien sûr des goûts.

Enfin, la semelle extérieure Dynaride avec ses petits crampons triangulaires en caoutchouc donne une bonne traction et semble résistante — les testeurs n’ont pas noté de traces d’usure après plusieurs entraînements. De plus, les crampons remontent sur la pointe de la chaussure pour former un pare-pierre qui protège le pied et rend la chaussure plus solide.

En résumé, la FuelCell TC est une très bonne chaussure de running avec lame en carbone qui fait le pari d'une configuration douce et flexible. Cela lui permet de concilier performance et confort pour la rendre plus polyvalente. Qu'on ne s'y trompe pas : c'est une chaussure taillée pour le marathon mais qui est également très bien adaptée pour les entraînements quotidiens vigoureux.
Confort
10
Durée de vie
9.5
Rapport qualité-prix
9.5
Design
9.5
POUR:
  • Grand confort
  • Amorti souple très agréable
  • Lame carbone discrète et qui offre un bon dynamisme
  • Empeigne ample et souple
  • Bonne polyvalence qui la rend accessible et adaptée à la fois à la compétition et à l'entraînement
CONTRE:
  • Empeigne un peu trop relâchée au niveau du médio-pied
  • Peut-être pas aussi "explosive" que ses concurrentes directes
Ajouter au comparateur
Adidas Adizero Adios Pro test avis chaussure de running
L'Adidas Adizero Adios Pro est une excellente chaussure de running avec une semelle maximaliste et plusieurs lames en carbone pour courir vite et longtemps ...
Voir plus +
200,00 
Acheter
Meilleure offre :i-run.fr
La marque allemande frappe un grand coup en cette rentrée 2020 avec l'Adidas Adizero Adios Pro, sa deuxième chaussure à être équipée d'une lame de propulsion en carbone. Comme ses concurrentes directes comme la Nike Alphafly ou la Brooks Hyperion Elite 2, l'Adios Pro affiche une configuration résolument maximaliste pour pouvoir courir longtemps et vite confortablement.

Quand on vous disait que la chaussure est équipée d'une lame en carbone, c'était pour simplifier. En réalité, ce modèle comporte non pas une mais six lames ! En effet, tout d'abord, on en trouve une en nylon infusé de carbone sous le talon pour améliorer la stabilité et compenser le profil étroit de la chaussure à l'arrière. Ensuite, il y a cinq "EnergyRods" en TPU infusé de carbone qui supportent les orteils pour promouvoir une foulée fluide et dynamique. Ces lames de propulsion sont entourées de la nouvelle mousse Lightstrike Pro qui est très souple. Le tout donne une semelle épaisse avec 39 mm de hauteur sous le talon et 31 mm sous l'avant-pied. Les testeurs ont trouvé le résultat époustouflant en termes d'efficacité et de sensations de courses. En effet, ils notent des "transitions fluides" du talon aux orteils ainsi qu'un équilibre parfait entre douceur et rebond. Ainsi, le ressenti est vraiment moelleux et souple avec la mousse Lightstrike Pro mais les lames en carbone donnent une bonne structure et une impulsion naturelle lors de la course. Le seul bémol concerne le poids de la mousse : celle-ci est en effet plus lourde que celle de ses concurrentes (comme ZoomX de Nike). La chaussure est loin d'être lourde mais elle n'est pas aussi légère que ce que l'on pourrait attendre d'une chaussure de ce type.

L'Adidas Adizero Adios Pro brille également grâce à son empeigne Celermesh qui offre un maintien du pied supérieur grâce à sa texture unique. De plus, elle assure une très bonne ventilation tout au long de la course et laisse de l'espace aux orteils à l'avant sans que cela ne réduise le maintien. La seule critique que nous avons vu reproche à la partie au niveau du talon d'irriter le tendon d'Achille mais il se peut que ce ne soit qu'un incident isolé.

Enfin, la semelle extérieure est étonnamment lisse avec un caoutchouc résistant mais sans relief. Rassurez-vous cependant, les testeurs n'ont pas trouvé que cette configuration diminuait la durabilité ou l'adhérence, bien au contraire !

En résumé, l'Adidas Adizero Adios Pro est une excellente chaussure de running pour la compétition qui propose une configuration originale et efficace avec notamment les lames en carbone EnergyRods sous les orteils. Le confort est au rendez-vous et l'amorti est absolument spectaculaire à en croire les coureurs qui ont testé la chaussure.
Confort
10
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
9.5
Design
9.5
POUR:
  • Grand confort général
  • Amorti impressionnant qui allie retour d'énergie et douceur
  • Mesh bien aéré qui offre un maintien précis tout en étant ample au niveau des orteils
  • EnergyRods (tiges en TPU/carbone) efficaces sous l'avant-pied
  • Design très joli
CONTRE:
  • La plateforme étroite sous le talon surprend au début même si la stabilité est convenable
  • Chaussure légère mais plus lourde que ses concurrentes directes
Ajouter au comparateur
Nike ZoomX Vaporfly Next% test chaussure route
Chaussure de route exceptionnelle grâce à son confort et sa légèreté, la Nike ZoomX Vaporfly Next% a pour objectif d'aider Eliud Kipchoge à pulvériser le record du ...
Voir plus +
274,99 
Acheter
Meilleure offre :nike.com
La Vaporfly est née du rêve fou de Nike de battre le record du monde du marathon en moins de deux heures avec le projet Breaking2. Si la marque américaine n’a pas encore réussi, elle n’en est néanmoins pas loin. En effet, Eliud Kipchoge a fait tomber le record du monde en 2:01:39 au marathon de Berlin en 2018. 2019 est l’occasion pour Nike de dévoiler la nouvelle version de la Vaporfly, la Nike ZoomX Vaporfly Next% ! En plus de son look époustouflant en vert électrique, celle-ci affiche 15% de mousse ZoomX en plus. Ainsi, la partie sous l'avant-pied a plus d'amorti et de souplesse qu'auparavant. On retrouve également la plaque en carbone qui, en plus de donner de la structure à la chaussure, décuple le retour d’énergie à chaque foulée. Les sensations de courses restent excellentes avec un amorti maximal qui offre confort et dynamisme. Difficile de ne pas être séduit par cette configuration, même si l’on se méfie des semelles trop épaisses, tant la Vaporfly impressionne avec cette combinaison de légèreté et de cushioning. Le principal changement avec la Next% est la stabilité supplémentaire. En effet, alors que la version Flyknit 4% avait tendance à pousser le coureur en avant, ce nouveau modèle offre un équilibre plus naturel sans diminuer l'efficacité du mouvement de bascule qui dynamise la foulée. Enfin, on notera que la durabilité a été améliorée en renforçant le talon. En résumé, la Nike ZoomX Vaporfly Next% est une chaussure de route exceptionnelle grâce à ses prouesses technologiques. Son seul véritable point faible est son prix : à 275 euros, à défaut de passer sous la barre des 2h au marathon, la Vaporfly aura au moins le mérite de s'imposer comme la chaussure de running la plus chère au monde.
Confort
10
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
9
Design
10
POUR:
  • Grand confort
  • Chaussure ultra-légère
  • Amorti très réactif pour de très bonnes sensations de course
  • Empeigne fine et souple qui maintient le pied agréablement
  • Design futuriste époustouflant
CONTRE:
  • Prix élevé
Ajouter au comparateur
Saucony Endorphin Pro test chaussure running
La Saucony Endorphin Pro est une très bonne chaussure légère avec lame en carbone pour un amorti confortable et réactif.
Voir plus +
220,00 
Saucony se lance dans l'arène des chaussures équipées d'une lame en carbone avec l'Endorphin Pro. Il s'agit d'une chaussure légère (221 grammes pour les hommes, 190 grammes pour les femmes) avec une semelle très épaisse (35 mm sous le talon). Elle propose une toute nouvelle technologie de cushioning créée par Saucony : PWRRUN PB. Celle-ci se traduit par des granules en Pebax collés les uns aux autres avec une texture qui n'est pas sans rappeler Boost d'Adidas. À l'intérieur, la lame de propulsion en carbone a pour but de dynamiser la foulée en facilitant un rebond efficace. Alors qu'en est-il vraiment ? Déjà, ce qui a surpris d'emblée les testeurs est la fermeté de l'amorti malgré l'épaisseur de la semelle. Cela est consistant avec le profil plutôt rigide de la chaussure. Ils notent que l'amorti est très dynamique sans pour autant offrir l'effet "trampoline" de la Nike ZoomX Vaporfly NEXT%. Cette configuration a l'avantage de donner des sensations de course plus stables et plus naturelles avec un bon ressenti du sol. Il est possible que cela ne donne pas d'aussi bonnes performances qu'avec la Nike Vaporfly – seul le temps le dira – mais dans l'ensemble l'approche de Saucony est convaincante et originale. En ce qui concerne l'empeigne, on trouve un mesh inextensible qui assure un maintien du pied strict pour plus de sûreté lorsque vous allez vite. Les coureurs ont été impressionné par l’excellente aération qu’elle procure au pied lors de l’effort. Notons cependant que la chaussure a un profil effilé et qu'elle peut donc se révéler un peu étroite si vous avez les pieds larges. Enfin, le caoutchouc carbone de la semelle extérieure assure une bonne durabilité et une traction efficace sur les surfaces urbaines. En résumé, la Saucony Endorphin Pro est une très bonne chaussure de route à lame en carbone qui s'impose d'ores et déjà comme un modèle incontournable.
Confort
9.5
Durée de vie
9.5
Rapport qualité-prix
9.5
Design
9.5
POUR:
  • Grand confort
  • Amorti efficace et dynamique
  • Lame en carbone qui offre une bonne réactivité tout en conservant une foulée naturelle
  • Empeigne souple bien aérée qui garantit un maintien sûr du pied, idéal pour la compétition
  • Poids léger
CONTRE:
  • Plateforme rigide dans l'ensemble ce qui risque de ne pas convenir à tous les coureurs
  • Chaussure un peu étroite pour les coureurs qui ont des pieds larges
Ajouter au comparateur
- 26% Saucony Triumph 17 test chaussure route
La Saucony Triumph 17 est une excellente chaussure confortable à l'amorti généreux et réactif.
Voir plus +
170,00  125,00 
Acheter
Meilleure offre :i-run.fr
La Saucony Triumph 17 est une chaussure de route avec un amorti généreux faite pour les entraînemnts quotidiens. Avec ce nouveau modèle, Saucony fait le pari d'offrir une chaussure maximaliste avec une semelle épaisse de 33 mm sous le talon contre 28 mm auparavant. Le drop est toujours de 8 mm, ce qui est plutôt standard. Ainsi, la Triumph 17 offre un amorti confortable et moelleux destiné aux coureurs qui recherchent une absorption des chocs maximale lors de la course à pied. Par ailleurs, Saucony réalise la prouesse d'augmenter l'amorti sans perdre en dynamisme : la Triumph offre de très bonnes sensations de courses réactives. Tout en étant conçue pour les distances longues, elle est également parfaitement adaptée aux entraînements de vitesse de type tempo et fartlek. De plus, ce nouveau modèle affiche 30 grammes en moins par rapport à la version précédente et passe désormais sous la barre des 300 grammes pour le modèle homme (il était temps !). Cela est notamment rendu possible par la nouvelle mousse, plus légère, PWRRUN+. D'autre part, la nouvelle empeigne en mesh classique, débarrassée de la technologie ISOFIT et ses bandes de maintien, offre un maintien du pied confortable et flexible. La zone en mousse autour du talon est volumineuse mais reste tout de même agréable. De plus, le mesh est respirant et évite donc au pied de surchauffer pendant la course. En résumé, si vous aimez les chaussures avec un amorti élevé, la Saucony Triumph 17 est le modèle idéal grâce à son excellent confort qui allie souplesse et réactivité.
Confort
10
Durée de vie
9.5
Rapport qualité-prix
9
Design
9
POUR:
  • Grand confort
  • Amorti généreux (pour ceux qui aiment) et dynamique
  • Chaussure plus légère qu'auparavant
  • Empeigne respirante qui maintient le pied efficacement
  • Modèle solide qui dure
  • Bonne souplesse
CONTRE:
  • Empeigne volumineuse avec beaucoup de mousse (notamment au niveau du talon) ce qui peut ne pas plaire à tout le monde
  • Lacets en forme de tube pas toujours pratiques
Ajouter au comparateur
Adidas Adizero Pro test chaussure running
Première chaussure de la marque à être équipée d'une lame en carbone, l'Adidas Adizero Pro est un très bon modèle confortable et solide pour aller vite.
Voir plus +
180,00 
Acheter
Meilleure offre :i-run.fr
Il aura fallu un peu de temps à Adidas (comme aux autres marques, d’ailleurs) pour répondre à Nike et ses chaussures à lame de propulsion en carbone qui ont véritablement bouleversé le monde du running en introduisant un atout imparable. Une technologie capable, preuve à l’appui, d’améliorer les performances de l’athlète en favorisant une meilleure propulsion. La réponse d’Adidas s’appelle l’Adizero Pro et force est de constater que l’attente en valait la peine. Il s’agit d’une chaussure plutôt légère tout en étant un peu plus lourde que ses concurrentes directes avec 235 g pour les hommes et 218 g pour les femmes. À première vue, la chaussure ressemble beaucoup à l’Adizero Adios 5 mais en beaucoup plus affinée. La configuration de l’amorti est très similaire avec les mousses Boost et Lightstrike. Ce qui la différencie est son arme secrète : Carbitex, une plaque de propulsion en carbone. Celle-ci est en forme de cuillère et relativement souple par rapport à celles de ses concurrentes (comme la Nike ZoomX Vaporfly NEXT% ou la Saucony Endorphin Pro). Cela permet une plus grande amplitude de mouvement, notamment au niveau de l’avant-pied, pour une foulée plus dynamique lors de la poussée. Les testeurs ont été impressionné par l’efficacité de cette configuration. D’après eux, la chaussure excelle sur toutes les distances du moment que le rythme est soutenu en facilitant une foulée plus efficace. De plus, la semelle affiche une épaisseur généreuse tout en étant relativement ferme, ce qui donne une meilleure stabilité. Ensuite, l’empeigne Celermesh en une pièce est élégante et très confortable. Elle reprend la formule de l’Adizero Adios mais en plus fine. Le maintien est bien ajusté tout en laissant de l’espace aux orteils. Enfin, notons l’efficacité de la semelle extérieure. C’est un élément qui passe un peu inaperçu sur les chaussures de route (contrairement aux chaussures de trail) mais il faut souligner le beau travail d’Adidas ici. En effet, les caoutchoucs Continental sous l’avant-pied et Adiwear sous le talon permettent de concilier adhérence et durabilité. De plus, les encoches Quickstrike DSP permettent une meilleure traction sur les surfaces plus glissantes comme les pistes d’athlétisme. Le résultat est impressionnant et devrait permettre de garder l’Adizero Pro plus longtemps qu’une chaussure de compétition avec lame en carbone traditionnelle. En résumé, l'Adidas Adizero Pro est une très bonne chaussure de running avec lame en carbone pour la vitesse. Sa configuration à la fois bien amortie et robuste la rend adaptée à tous les types des courses et d'entraînements – à condition d'aller vite.
Confort
9.5
Durée de vie
9.5
Rapport qualité-prix
9.5
Design
9
POUR:
  • Grand confort
  • Amorti ferme, dynamique et stable
  • Lame en carbone Carbitex efficace pour faciliter une meilleur propulsion lorsque le rythme s'accélère
  • Chaussure robuste pour un modèle de compétition de ce type
  • Maintien du pied discret et efficace
CONTRE:
  • Chaussure destinée avant tout à la vitesse et donc pas très adaptée pour les allures lentes (e.g. entraînement quotidien tranquille, session de récupération)
  • Poids un peu élevé pour une chaussure de ce type (la Vaporfly Next% de Nike fait moins de 200 g en comparaison)
Ajouter au comparateur
- 25% Saucony Ride 13 test chaussure running route
La Saucony Ride 13 est une très bonne chaussure pour la route confortable adaptée à tous les types d'entraînements et de distances. L'une des meilleures ...
Voir plus +
140,00  104,99 
Acheter
Meilleure offre :alltricks.fr
La Saucony Ride 13 est une chaussure polyvalente pour la route dans la même catégorie que la Nike Pegasus. Cette nouvelle version affiche des changements majeurs (comme le reste de la gamme Saucony en 2020). Ainsi, on trouve un nouveau mesh, plus classique, qui remplace ISOFIT. Le résultat est impressionnant selon les testeurs qui ont essayé la chaussure. Le maintien est bien précis au niveau du milieu du pied mais plus ample autour des orteils pour ne pas les gêner. Cependant, notez que l’empeigne est un peu épaisse ce qui peut poser problème lorsqu’il fait très chaud. Ensuite, en termes d’amorti, la semelle gagne en épaisseur avec désormais 32 mm sous le talon et 24 mm sous l’avant-pied. La technologie PWRRUN à base de mousse EVA et de TPU donne un rembourrage plutôt ferme mais suffisamment dynamique pour convenir aux sessions tempo. En outre, sa configuration souple et bien pensée donne l’impression d’être plus légère que son poids réel (288 g pour les hommes, 244 g pour les femmes). Par ailleurs, le caoutchouc soufflé sous l’avant-pied contribue au bon rebond de la chaussure tandis que le caoutchouc ferme sous le talon la protège de l’usure. Vous l’aurez compris, ce modèle brille par sa polyvalence et son confort. Les testeurs n’ont d’ailleurs pas noté de point négatif majeur. En résumé, la Saucony Ride 13 est une très bonne chaussure de running qui s’adresse aux coureurs à la recherche d’un modèle parfaitement adapté à tous les entraînements et toutes les distances.
Confort
9.5
Durée de vie
9.5
Rapport qualité-prix
9.5
Design
9
POUR:
  • Grand confort
  • Empeigne au maintien impeccable
  • Amorti confortable et dynamique à la fois
  • Chaussure solide
  • Bonne polyvalence
CONTRE:
  • Poids un peu élevé
  • Empeigne épaisse un peu chaude pour l'été
Ajouter au comparateur
- 22% Hoka One One Rincon test chaussure route
Gros buzz de 2019, la Hoka One One Rincon est une excellente chaussure de route maximaliste, ultra-légère et polyvalente à la hauteur des attentes !
Voir plus +
120,00  94,00 
Acheter
Meilleure offre :i-run.fr
Voici la toute nouvelle chaussure Hoka One One qui fait beaucoup parler d'elle : la Rincon. Si elle suscite autant d'excitation c'est avant tout qu'elle rappelle les débuts de son illustre aînée, la Clifton qui a beaucoup évolué depuis. Ainsi, elle s'affiche comme une chaussure ultra-légère et confortable avec un amorti généreux et souple. Avec 32 mm sous le talon, c'est une chaussure de route résolument maximaliste. Cependant, la semelle est douce sans être molle pour des sensations de courses optimales pleines de dynamisme. Les coureurs qui l'ont essayée s'accordent sur le fait que c'est une chaussure très polyvalente capable d'aborder tous les types d'entraînements et distances. Elle saura ainsi convenir aussi bien aux sessions récupération qu'aux sorties axées sur la vitesse. Au niveau de l'empeigne, on trouve une configuration simple et efficace : un mesh très fin, flexible et bien aéré qui maintient le pied agréablement. Enfin, on a déjà mentionné le poids ultra-léger de la Rincon : avec 210 grammes pour les hommes et 179 grammes pour les femmes, la Rincon d'Hoka One One rivalise avec les prouesses technologiques de Nike sur ses modèles dernier-cri comme la Nike Vaporfly 4% Flyknit. En résumé, la Hoka One One Rincon est une excellente chaussure de route maximaliste à la hauteur du buzz. Un modèle à ne pas rater en 2019 !
Confort
9.5
Durée de vie
9.5
Rapport qualité-prix
9
Design
9
POUR:
  • Grand confort
  • Chaussure ultra-légère
  • Empeigne fine et flexible qui laisse bien le pied respirer
  • Amorti à la fois généreux et réactif
  • Excellente polyvalence
CONTRE:
  • Plusieurs coureurs émettent des doutes sur la durabilité en raison de la configuration de la semelle qui expose la partie intermédiaire fragile par définition car composée de mousse
Ajouter au comparateur
- 16% Hoka One One Carbon X test chaussure route
Excellente chaussure de route légère à l'amorti généreux et confortable faite pour la vitesse et la longue distance.
Voir plus +
180,00  152,00 
Acheter
Meilleure offre :i-run.fr
La Hoka One One Carbon X se présente comme la réponse d'Hoka à Nike et sa gamme de chaussures Fly (e.g. Nike Vaporfly 4% Flyknit) faites pour la vitesse sur longue distance. Ainsi, La Carbon X est une chaussure de route légère (246 grammes et 204 grammes respectivement pour les hommes et femmes). Fidèle à l'esprit Hoka, elle affiche une semelle épaisse et souple avec une inclinaison entre le talon et les orteils de 5 mm. Sa principale innovation est sa plaque en carbone. Celle-ci a pour but d'insuffler du dynamisme à la chaussure grâce à un mouvement de bascule naturel. Le résultat est une course réactive et énergique, en particulier après quelques kilomètres lorsque la vitesse s'accélère et que le coureur monte en puissance. Certains athlètes qui ont essayé la Carbon X se plaignent d'une certaine rigidité au début. Néanmoins, ils indiquent que celle-ci s'estompe au fur et a mesure des séances. L'empeigne est egalement très réussie. Légère, fine (sans renforts) et bien aérée, elle offre un maintien du pied très agréable. Elle conviendra particulièrement aux coureurs qui préfèrent avoir de l'espace. Ceux préférant un maintien plus stricte du pied pourraient être déçus. En résumé, avec la Carbon X, Hoka One One relève le défi posé par Nike avec son excellente Vaporfly. Ces deux chaussures restent néanmoins très différentes (ne serait-ce qu'au niveau du drop). Choisir l'une par rapport à l'autre est donc une décision avant tout personnelle qui doit être basée sur son expérience et ses préférences.
Confort
9.5
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
9
Design
9.5
POUR:
  • Grand confort
  • Amorti à la fois élevé et dynamique
  • Poids relativement léger
  • Empeigne fine et souple très agréable
  • Design novateur qui rivalise avec Nike
CONTRE:
  • Chaussure un peu rigide d'après quelques coureurs
  • Prix élevé pour une durabilité standard
  • Empeigne qui peut se révéler un peu trop ample pour certains coureurs
Ajouter au comparateur
- 31% Altra Olympus 3.5 test chaussure trail
L'Altra Olympus 3.5 est une très bonne chaussure de trail zero drop avec un amorti XL.
Voir plus +
150,00  103,00 
Acheter
Meilleure offre :i-run.fr
L'Altra Olympus 3.5 est la chaussure de trail la plus amortie dans la gamme de la marque. Ainsi, elle affiche une semelle imposante de 33 mm d'épaisseur pour un amorti généreux qui absorbe efficacement les chocs lors de la course. Les sensations sont très agréables car la semelle n'est ni trop ferme, ni trop molle, avec un bon retour d'énergie. D'autre part, bien que la semelle semble inclinée, elle est en fait zero drop (comme toutes les chaussures Altra). Cette configuration, alliée au design Footshape, respecte la position naturelle du pied et du corps. En termes d'adhérence, la semelle Vibram Megagrip et les crampons fins Trailclaw permettent une très bonne traction sur les surfaces moyennement techniques. Par ailleurs, l'empeigne simple sans fioriture offre un très bon maintien et laisse le pied respirer. Comme à l'accoutumée avec Altra, la chaussure est ample et laisse suffisamment d'espace au pied et notamment aux orteils pour être confortable. On regrettera seulement un poids un peu élevé avec 326 grammes pour les hommes et 283 grammes pour les femmes. Vous l'aurez compris, l'Altra Olympus 3.5 est une très bonne chaussure de trail maximaliste. Un choix évident si vous êtes à la recherche de confort avec un cushioning XL.
Confort
9.5
Adhérence
9
Protection
9.5
Durée de vie
9.5
Rapport qualité-prix
9
Design
9
POUR:
  • Grand confort
  • Amorti maximaliste sans être trop mou
  • Empeigne bien ventilée
  • Bonne adhérence
  • Modèle ample qui laisse de la place aux orteils
CONTRE:
  • La partie centrale sous la chaussure expose une partie de la semelle intermédiaire ce qui laisse des doutes quant à la durabilité
  • Poids élevé
  • Système d'attache-guêtre pas très pratique
Ajouter au comparateur
- 25% Asics GlideRide test chaussure route
L'Asics GlideRide est une nouvelle chaussure de route maximaliste confortable avec un amorti réactif.
Voir plus +
170,00  128,00 
Acheter
Meilleure offre :i-run.fr
L'Asics GlideRide est une nouvelle chaussure de route maximaliste développée par Asics en réponse aux modèles de ses concurrents : la Hoka Carbon X et la Nike ZoomX Vaporfly Next%. La GlideRide est en quelque sorte la finalisation du prototype MetaRide dont elle reprend de nombreuses innovations. Elle affiche ainsi une semelle épaisse de 31 mm sous le talon avec différentes mousses comme Flytefoam pour offrir un amorti confortable. Nouvelle technologie notable : la plaque de propulsion en EVA insuffle du dynamisme à la foulée pour un retour d'énergie maximal lors de la course à pied. Le drop est de 5 mm pour également faciliter la propulsion. À ce niveau la GlideRide se situe donc au même niveau que la Carbon X et en dessous de la Vaporfly (8 mm). Le résultat est très convaincant avec une chaussure confortable et versatile qui s'adapte très bien aux différents types d'entraînements (e.g. vitesse, récupération) et distances. Les coureurs qui l'ont essayée ont particulièrement apprécié la réactivité du cushioning qui donne l'impression de marcher sur un trampoline. Le seul inconvénient pointé par un coureur est la rigidité de la semelle au niveau de l'avant-pied. Par ailleurs, il faut noter que ce modèle est tout de même beaucoup plus lourd que celui de ses concurrents directs. En rêsumé, l'Asics GlideRide est une très bonne chaussure de route maximaliste qui offre un amorti confortable et vraiment dynamique.
Confort
9.5
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
9
Design
9.5
POUR:
  • Grand confort
  • Amorti généreux et réactif
  • Empeigne ample qui laisse de la place aux orteils
  • Joli design
CONTRE:
  • Poids un peu élevé pour une chaussure de ce type
  • Semelle un peu rigide sous l'avant du pied d'après un testeur
Ajouter au comparateur
- 23% Saucony Endorphin Shift test chaussure running
La Saucony Endorphin Shift est une très bonne chaussure d'entraînement confortable idéale pour les sorties quotidiennes et la récupération.
Voir plus +
150,00  116,00 
Acheter
Meilleure offre :i-run.fr
Avec ses jolies couleurs qui ne passent pas inaperçues, son rembourrage imposant et son design moderne, la Saucony Endorphin Shift est le troisième modèle de la ligne Endorphin 2020. La marque la présente comme une chaussure d'entraînement faite pour les sessions quotidiennes tranquilles et la récupération. Les testeurs l'ont trouvée bien rembourrée avec sa semelle épaisse de 38 mm sous le talon et 34 mm sous l'avant-pied (le drop est de 4 mm donc faible) en mousse PWWRUN. Ils l'ont décrite comme "rebondissante" et dotée d'"un déroulé fluide à chaque foulée". Cela en fait donc un choix intéressant pour les longues distances. Ensuite, les coureurs ont également apprécié le maintien impeccable de l'empeigne, aussi impressionnant que sur les autres Endorphin. Enfin, la semelle extérieure assure une traction efficace dans l'ensemble grâce à son caoutchouc naturellement adhérent même si certains testeurs ne l'ont pas trouvée rassurante sur les surfaces humides. D'autre part, bien que la Shift ait reçu principalement des avis positifs, quelques coureurs ont trouvé la boîte à orteils de la chaussure un peu trop étroite pour pouvoir convenir à toutes les largeurs et formes de pied. Par ailleurs, plusieurs ont noté le poids élevé de la chaussure (295 g pour les hommes, 264 g pour les femmes) qui la rend moins souple et moins dynamique que l'Endorphin Pro et ses 221 g. Cette différence peut s'expliquer par le prix mais également par la vocation de chaque chaussure. Clairement, Saucony veut que nous achetions les trois modèles de la collection et alternions en fonction de nos entraînements et courses. À ce niveau là, l'Endorphin Shift est une option d'entraînement interessante pour enchainer les kilomètres confortablement. En résumé, la Saucony Endorphin Shift est une chaussure de running confortable et puissante grâce à son amorti généreux et low drop.
Confort
9.5
Durée de vie
9.5
Rapport qualité-prix
9
Design
9
POUR:
  • Grand confort
  • Amorti efficace et dynamique
  • Bonne qualité : une chaussure qui dure
  • Maintien confortable
  • Joli design
CONTRE:
  • Poids plutôt élevé
  • Chaussure relativement étroite, notamment au niveau des orteils
Chaussure Running
Comparer les chaussures
  • Total (0)
Comparer
0