Accueil > Chaussures de trail > Hoka Tecton X

Hoka Tecton X (Test 2022) : prêt·e pour le trail en mode carbone ?

Hoka Tecton X

Publié le : 2022-03-07

La Hoka Tecton X est une chaussure de trail légère, rapide, et flexible pour des trailers recherchant la performance en ultra sur des terrains plutôt secs et lisses.

Le consensus

9.5Note globale

Excellente chaussure de trail légère, dynamique et flexible

Vous n’avez pas le temps de lire l’analyse complète ? Voici ce que vous devez savoir.

Si vous trouvez les Zinal trop rapides pour vous et les Speedgoat géniales mais un peu trop instables, vous risquez fort de trouver chaussure à votre pied avec la nouvelle Hoka Tecton X !

1ère innovation : c’est la première chaussure de trail de la marque à adopter la fibre de carbone. D’autres équipementiers s’y sont essayés auparavant, mais l’originalité de Hoka réside dans un système de double plaque de carbone. Elle s’est inspirée en cela du fonctionnement de la tectonique des plaques, afin d’offrir aux traileurs une propulsion vers l’avant facilitée et une stabilité renforcée.

La semelle intermédiaire ProFly X est l’autre innovation technologique de cette chaussure de trail. Ce combo de 2 mousses apporte douceur et souplesse juste sous le pied, légèreté et réactivité dans sa partie inférieure grâce à la mousse super critique CMEVA. C’est un combo gagnant performant procurant un amorti à la fois doux et dynamique qui fait l’unanimité auprès des traileurs.

Un autre point marquant de la chaussure est sa légèreté, avec un poids de 252 g en version homme. De quoi vous faire voler lors de vos courses !

Du côté de l’accroche, l’efficacité est bien présente sur une grande variété de sols grâce à la semelle extérieure en Vibram Megagrip au format Litebase et aux crampons de 4 mm. Cependant, certains coureurs déplorent des performances limitées sur des terrains vraiment techniques type sentiers rocailleux ou boue collante.

Enfin, le maintien du pied est bien ajusté et confortable, avec une partie avant évasée qui conviendra aux pieds larges.

En résumé, la Hoka Tecton X est un petit bijou technologique qui risque fort de faire parler de lui en 2022 !

Lisez notre analyse complète de la Hoka Tecton X pour plus d’informations.

Confort
9.5
Adhérence
9.5
Protection et maintien
9.5
Dynamisme
10
Durée de vie
9.5
Rapport qualité-prix
9
Design
9.5

POUR

  • Conduite dynamique et propulsive grâce aux 2 plaques de carbone
  • Chaussure légère
  • Amorti doux et réactif
  • Bon maintien du pied
  • Polyvalence des terrains

CONTRE

  • Prix très élevé (200 €) mais dans les standards des chaussures à plaque de carbone

L’analyse complète de la Hoka Tecton X


Hoka Tecton X unboxing

Introduction

Quand on s’appelle Hoka et qu’on est propriétaire de la chaussure de trail la plus populaire au monde, quelle idée peut passer par la tête pour sortir une chaussure concurrente la même année que la sortie de la 5ème itération de celle-ci (la Speedgoat 5 pour ne pas la citer) ?

Cette idée folle, c’est l’innovation et la performance. La Tecton X est en effet la première chaussure de trail plaquée carbone de la marque. Hoka détonne avec un système novateur de double plaque, histoire de marquer le coup et de faire bouger les lignes.

Cette Tecton X est-elle la meilleure révolution depuis la 1ère Hoka Speedgoat ? Les plaques de carbone ont-elles une réelle valeur ajoutée sur cette chaussure de trail ? Hoka prend-elle un risque à sortir ce bijou de technologie quelques mois seulement après la Zinal dont elle est une sérieuse concurrente ?

C’est ce que nous allons vérifier plus en détail dans cette analyse !

Adhérence et durabilité

Hoka Tecton X semelle extérieure caoutchouc vibram crampons

Hoka reste fidèle à la construction de sa semelle extérieure :

  • une base en Vibram Megagrip au format Litebase, un caoutchouc robuste et durable

  • des crampons de 4 mm stratégiquement placés, agressifs mais sans excès


La combinaison fonctionne depuis plusieurs années sur d’autres modèles de la marque et assure une excellente adhérence. Aucune raison de la chambouler !

Les crampons couvrent les zones clés de la semelle extérieure, notamment les bords de la chaussure. La partie centrale du pied reste quant à elle exposée. C’est la place réservée au fameux “X”, indiquant le carbone.

Les traileurs notent une efficacité redoutable de la semelle Vibram Megagrip sur les surfaces sèches et dures (sentiers, neige très tassée), ses terrains favoris. Sur les sols meubles, les avis sont plus mitigés. La boue a tendance à s’accumuler sur le « X » central et donc à alourdir la chaussure. Cela peut être incommodant notamment en fin de course, quand on est au bout de sa vie et qu’on a l’impression que notre corps s’est complètement désolidarisé de nos extrémités (tête et pieds).

Enfin, les testeurs apprécient la stabilité naturelle de la Hoka Tecton X résultant de la plateforme assez large. Un véritable repoussoir à fatigue !

Amorti

Hoka Tecton X amorti semelle intermédiaire

On peut dire que Hoka a mis le paquet au niveau technologie dans cette partie de la Tecton X.

La semelle intermédiaire ProFly X est un super combo composé de 2 couches de mousse différentes, 2 plaques de carbone, et un rocker.

La couche juste sous le pied est ultra douce et souple, maximisant ainsi le confort. La couche inférieure est la mousse super critique CMEVA de Hoka, à la fois légère et réactive. Aux dires des testeurs, l’association des 2 fonctionne parfaitement et procure un amorti équilibré entre rebond, confort et sensation du sol.

Le rapport amorti/poids est remarquable. La Hoka Tecton X réussit en effet l’exploit de conserver la même épaisseur de semelle que la Hoka Speedgoat (33 mm sous le talon / 29 mm sous les orteils, soit un drop de 4 mm) avec une 20aine de grammes en moins.

En intégrant non pas une mais 2 plaques en fibre de carbone parallèlement à la longueur de la chaussure, Hoka s’est inspiré du fonctionnement des véritables plaques tectoniques flottant sur la couche terrestre. Vous avez l’image ? Ou vous regrettez de n’avoir pas été plus assidu à vos cours de SVT en 4ème ?!

Ces 2 lames de carbone représentent en tout cas la petite révolution de la Tecton X. C’est en effet la 1ère chaussure de trail de la marque à intégrer cette technologie, avec l’intention d’apporter une conduite douce et propulsive sur une variété de terrains. Nous verrons plus loin ce qu’en ont pensé les testeurs.

Maintien du pied (empeigne)

Tecton X Hoka One One tige mesh

Au niveau de la tige, Hoka a doté sa Tecton X d’un mesh technique Jacquard fin et flexible, sans superposition ni renfort à part un pare-pierres protecteur sur l’avant de la chaussure. Cette maille est respirante et confortable pour vos pieds. La conception à partir de matériaux recyclés et végétaliens ravira les traileurs soucieux de leur empreinte carbone.

Cette tige est loin de vous laisser sans filet cependant. Elle offre un solide maintien au niveau du médio-pied. La languette à soufflet est respirante et s’étend quasiment jusqu’à la pointe de la chaussure. Elle permet un ajustement de type “fingers in the nose”, facile et sûr. Les traileurs estiment par ailleurs le soutien plus important que sur l’EVO Speedgoat.

Son poids de 252 g en version homme classe la Hoka Tecton X dans la catégorie légère, notamment pour une chaussure de trail. Un avantage certain de la mousse super critique !

test Hoka Tecton x

La boîte à orteils (toe box) est assez évasée sur la partie avant de la chaussure, convenant ainsi aux pieds larges. Le contrefort du talon est légèrement rembourré et flexible, et permet une bonne tenue sur une grande variété de sols (dans la limite des terrains super techniques).

La tige de la Tecton X réunit donc les qualités nécessaires qui doivent la faire apprécier de la majorité des coureurs. Certains émettent cependant quelques réserves sur sa robustesse sur des terrains très techniques (le tissu n’est-il pas trop fin ?). L’avenir dira si c’est à juste titre, car cela a longtemps été un des points faibles de Hoka par le passé.

Sensations de course

Hoka Tecton X essai aux pieds

Ce nouveau modèle de chaussure de trail de la marque Hoka a remporté l’adhésion de la majorité des traileurs l’ayant testée. Ils s’accordent à trouver la conduite à la fois légère, flexible et dynamique.

Les sensations de course de la Hoka Tecton X sont très agréables sur ses terrains de prédilection, techniques mais pas trop (terre plutôt sèche, neige tassée, sol gelé). Même courir sur le bitume procure un plaisir assez inattendu pour une chaussure de trail ! En revanche, pour les sols un peu plus techniques type sentiers rocailleux, boue collante ou neige molle, c’est peut mieux faire.

Le combo des 2 mousses ProFly X offre un atterrissage en douceur suivi d’un rebond dynamique, notamment grâce à la mousse super critique. Les plaques de carbone ajoutent à cela une impulsion flexible et une réactivité clairement ressentie.

Hoka test en forêt

Du côté des bémols, certains coureurs restent mesurés face à cet apport technologique de la fibre de carbone, la vitesse n’étant pas l’élément le plus recherché sur un ultra-trail (sauf à faire partie des élites). Enfin, d’autres sont restés insensibles au concept de tectonique des plaques, jugé trop instable sur des terrains trop techniques (ceux-là même qui ont séché les cours de SVT ?!). 

Pour résumer, les testeurs ont beaucoup apprécié les sensations de course procurées par cette nouvelle venue dans le monde du trail, promise à un bel avenir.

Conclusion

Tecton X Hoka avis

Hoka frappe fort avec cette nouvelle chaussure plaquée carbone, la 1ère de sa gamme de trail. La Hoka Tecton X est à la croisée des chemins de différents modèles de la marque. C’est une chaussure axée sur la performance pour des distances longues, qui sait s’adapter à toutes les situations, des chemins techniques au bitume.

Grâce à sa conduite énergique, sa polyvalence et sa stabilité, nul doute qu’elle trouvera sa place entre les Speedgoat destinées aux longues courses techniques et les Zinal vouées aux courses courtes et rapides. 

Tremblez de joie, trailers fondus d’ultra, les Hoka Tecton X débarquent !


[wpsm_box type= »info » float= »none » textalign= »left »]
Vous recherchez les chaussures de trail parfaites ? Chaque mois des milliers de runners nous font confiance pour trouver le bon modèle ! Découvrez notre sélection des meilleures chaussures de trail pour 2022 (jusqu’à maintenant).
[/wpsm_box]

Où l’acheter ?

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

>> i-Run <<

>> Alltricks <<

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Description technique

Caractéristiques

TerrainTrail
Type de soutienUniversel (neutre)
Inclinaison de la semelle4 mm
Épaisseur de la semelle (talon)33 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)29 mm
Poids (modèle homme)252 g
Poids (modèle femme)210 g
Année de sortie 2022
Athlètes
PrixVoir prix

Technologies

Semelle extérieureVibram MegaGrip
Semelle intermédiairePROFLY X
TigeMesh technique
CaractéristiquesPlaque carbone

Amorti

DouceurDoux
DynamismeÉlevé

Utilisation

DistanceCourte, Moyenne, Longue, Ultra-trail
AllureModérée, Rapide
Type d'entraînementCompétition

Comparaisons – Hoka Tecton X vs :

Hoka Speedgoat 5

La Speedgoat 5 est plus lourde et moins dynamique mais son accroche est plus efficace. Voir le comparatif détaillée.
Aurore Rousseau

Aurore Rousseau

Aurore est rédactrice web. Elle est tombée dans la course à pied et le trail en 2013. Depuis, le plaisir de courir au milieu de beaux paysages ne l’a plus quittée et s’est allié à celui de voyager. Les quelques médailles de finisher dont elle est le plus fière : ses 2 marathons “bitume” (Rome 2015, Copenhague 2019); le Trail du Ponant à Belle-Île (2016); le Marathon du Mont Blanc (2017).

Laisser un commentaire