Accueil » Uncategorized » Hoka One One Clifton 6

Hoka One One Clifton 6 : test et avis ! (2022)

Publié le : 2019-06-11

Bonne chaussure de route solide à l'amorti XL.

Le consensus

9Note globale

Bonne chaussure de route solide à l’amorti XL

La Hoka One One Clifton 6 est l’une des chaussures les plus emblématiques de la marque. Ce modèle de route a connu de nombreuses mutations au fil des années et il est donc intéressant de découvrir la teneur de cette nouvelle version. La Clifton 6 affiche toujours une semelle épaisse de 30 mm sous le talon avec une inclinaison de 5 mm. L’amorti s’est assoupli par rapport au modèle précédent mais les fans de la première heure risque néanmoins de la trouver toujours un peu rigide par rapport au modèle original. Ainsi, d’après plusieurs coureurs, les sensations de course à pied sont agréables mais manque de dynamisme pour être complètement convaincantes. Pour ce qui est des points positifs, on notera une empeigne au maintien plus agréable car plus flexible. Il faut cependant noter que la Clifton est ajustée de manière un peu serrée au niveau du médio-pied, ce qui peut être désagréable pour les coureurs qui ont des pieds larges. Enfin, les athlètes ayant testé ce nouveau modèle ont remarqué qu’il semblait plus solide que les précédents, ce qui est une excellente nouvelle. En résumé, la Hoka One One Clifton 6 est une très bonne chaussure de route, supérieure au modèle 5, mais sans recréer la magie de la toute première version.

Confort
8.5
Dynamisme
9
Maintien du pied
9
Stabilité
9
Durée de vie
9.5
Rapport qualité-prix
9
Design
9

POUR

  • Bon confort
  • Amorti XL (pour ceux qui aiment)
  • Nouvelle empeigne plus souple et sans renforts cousus
  • Poids stable, relativement léger pour ce niveau d’amorti
  • Excellente durabilité

CONTRE

  • Chaussure toujours un peu rigide au niveau des sensations de course
  • Un peu serré au niveau du médio-pied, ce qui peut ne pas convenir à tous les coureurs
Nouveau modèle : Hoka One One Clifton 7

Technologies

Semelle extérieure

  • La semelle extérieure de la Hoka One One Clifton 6 utilise le caoutchouc Hi-Abrasion Lightweight Rubber. Il s’agit d’un caoutchouc hautement résistant à l’abrasion et léger. Son but est d’offrir une traction optimale tout en préservant la chaussure de l’usure due au bitume.
  • D’autre part, les rainures de flexion permettent à la semelle de se plier pour mieux suivre les mouvements du pied pendant la foulée. Elles sont particulièrement utiles lorsque le pied pousse le sol pour propulser le corps.
  • Enfin, on note que la semelle extérieure utilise le design Full Ground Contact pour offrir au pied un appui plus sûr utilisant pleinement les différentes parties de la semelle.

Semelle intermédiaire

  • La semelle intermédiaire utilise principalement une unité en mousse EVA moulée par compression : Full Compression EVA. D’épaisseur généreuse, celle-ci procure un amorti confortable, doux et réactif. De plus, elle est légère pour ne pas encombrer le coureur pendant la course malgré son volume.
  • Par ailleurs, la configuration Early Stage Meta-Rocker doit favoriser une foulée plus fluide en insufflant un mouvement de bascule naturel lors de la foulée. C’est cette technologie qui donne à la semelle sa forme incurvée.
  • Enfin, la partie de la semelle au niveau du talon est légèrement inclinée pour garder le talon dans une position plus confortable.

Partie supérieure (empeigne)

  • L’empeigne de la Hoka One One Clifton 6 utilise un mesh technique. Il se traduit par une matière textile douce et extensible qui enveloppe le pied agréablement. L’empeigne présente plusieurs petites aérations pour faciliter la circulation de l’air dans la chaussure.
  • Les couches de renforts imprimées en synthétique améliorent le maintien de la chaussure et la rendent plus robuste pour une meilleure durabilité.
  • Enfin, le col et la languette de la chaussure sont rembourrés pour maintenir le pied en place avec douceur.
Hoka One One Clifton 6 test chaussure route

Où l’acheter ?

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

>> i-Run <<

>> Alltricks <<

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Description technique

Caractéristiques

TerrainRoute
Type de soutienUniversel (neutre)
Inclinaison de la semelle5 mm
Épaisseur de la semelle (talon)30 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)25 mm
Poids (modèle homme)266 g
Poids (modèle femme)216 g
Année de sortie 2019

Technologies

Semelle extérieure
Semelle intermédiaire
Tige

Amorti

Douceur
Dynamisme

Utilisation

Distance
Allure
Type d'entraînement
Kevin Le Gall

Kevin Le Gall

Kevin est le créateur et éditeur de Chaussure Running. Il a débuté la course à pied en 2015 et couru son premier marathon à Rotterdam en 2016. Par ailleurs, il pratique et enseigne le yoga (diplômé de la formation 300h de Sivananda), ce qui se reflète dans son approche du running qui privilégie le bien-être à la performance.

5 réflexions au sujet de “Hoka One One Clifton 6”

  1. Tres déçu, soit disant une chaussure avec un amortis exceptionnel. Debut difficile pour s y adapté et au bout de 150km seulement ( 15 sortit de 10km) l amortis quasiment absents. Retour a la nimbus de asics qui tiens au moins 450km ( 45 sortie de 10km ) ce qui n est pas enorme non plus .

    Répondre
  2. Cycliste, je suis piètre coureur, on m’a recommandé HOKA. Ces Clifton 6 me donneraient presque envie de courir. C’est vous dire le plaisir que j’ai éprouvé à courir avec ces chaussures à l’amorti encore jamais rencontré. Le dynamisme de la chaussure n’est pas en reste. Je suis conquis ! Merci HOKA

    Répondre
  3. Super enthousiaste lors de l’essai en magasin et très déçu à l’utilisation…
    Je les achète dans une boutique spécialisée où je peux les tester en courant. Entre 3 différentes paires, je les trouve bien amorties (heureusement), dynamiques et avec une bonne tenue du pied. Malheureusement, au bout de 3 sorties (et à peine 40 Km), je leur trouve beaucoup de défauts (pour mon utilisation et ma morphologie) :
    – la languette, qui n’est pas attachée aux côtés de la chaussures comme de nombreux modèles, glisse sur le côté et crée un point dur
    – le serrage des lacets est difficile à doser et me provoque des engourdissements au niveau des orteils (quand je desserre, mon pied glisse latéralement à l’intérieur)
    – une ampoule apparait sur l’avant interne du pied droit (j’utilise des semelles de podologue et le profil incurvé de la chaussure fait remonter la semelle). Impossible de me débarrasser de cette ampoule (c’est la première fois qu’une chaussure me crée des ampoules depuis que je cours).
    – le mesh manque de souplesse et d’élasticité (ce qui pourrait aider à un meilleur laçage)
    – Et enfin (mais c’est très personnel), compte tenu de mon niveau de forme, je ne la trouve pas assez dynamique (moi qui cours déjà à faible vitesse, j’ai eu le sentiment de régresser avec ces chaussures)

    Je pense l’échanger pour une Brooks Ghost 12 ou NB 880 v9 ou Saucony Ride ISO 2 pour rester dans le même programme de chaussures confort, mais un peu plus dynamiques.

    Répondre
  4. Absolument pas convaincu par le Meta-Rocker. L’amorti n’est pas génial et la semelle extrêmement rigide. L’usure de la semelle extérieure est très rapide. J’ai fais 40 km avec cette paire et je l’ai rapidement oubliée.

    Répondre
  5. Je suis à ma 4ème chaussure HOKA ONE ONE BONDI. Bon amorti, mais trop fragile : la chaussure se déchire sur côté intérieur avant au dessus de la semelle. Surtout si on court sur des dévers !
    A ce prix c’est décourageant !!!

    Répondre

Laisser un commentaire