Accueil > Chaussures de running (route) > Asics Gel Nimbus 25

Asics Nimbus 25 (Test 2023) : la folie des grandeurs !

Asics Nimbus 5 test

Publié le : 23/01/2023

L'Asics Gel Nimbus 25 marque un tournant dans la célèbre collection avec un amorti XL plus confortable mais moins réactif.

Le consensus

9Note globale

Une nouvelle version qui reprend les points forts de la gamme en y ajoutant un amorti maximal pour un résultat mitigé.

Vous n’avez pas le temps de lire l’analyse complète ? Voici ce que vous devez savoir.

L’Asics Gel Nimbus 25 est de retour en 2023 et le moins qu’on puisse dire c’est que la marque n’a pas fait les choses à moitié ! Une chose est sûre : cette nouvelle Nimbus n’a pas fini de faire parler d’elle.

Autant rentrer dans le vif du sujet tout de suite : la chaussure numéro un d’Asics passe au maximalisme avec une semelle de 41,5 mm sous le talon ! Le drop devient standard avec 8 mm. En pratique, cela donne un amorti encore plus confortable et plus doux qu’auparavant. La chaussure disperse parfaitement les chocs lors des longues distances.

Cependant, ce confort accru est au dépens du dynamisme. La Nimbus 25 est moins réactive et donc moins adaptée aux sessions tempo. Cela n’a jamais été sa vocation mais pour le coup elle s’en éloigne encore plus.

Enfin, le maintien du pied reste parfait avec une maille de grande qualité qui a juste ce qu’il faut d’élasticité. La durabilité est toujours aussi bonne et la traction correcte pour une utilisation en ville.

Lisez notre analyse complète de l’Asics Nimbus 25 pour plus d’informations.

Confort
9.5
Dynamisme
8
Maintien du pied
9.5
Stabilité
9
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
8
Design
9

POUR

  • Grand confort
  • Maintien précis, parfaitement ajusté
  • Amorti XL qui absorbe mieux les chocs
  • Bonne stabilité malgré la hauteur de la semelle
  • Course fluide dans l’ensemble

CONTRE

  • Manque de dynamisme pour augmenter l’allure
  • Prix très élevé pour une chaussure d’entraînement
  • Un peu lourde

L’analyse complète des tests et avis de la Asics Nimbus 25

Introduction

Il fut un temps où ASICS se reposait sur ses lauriers, sortant chaque année ses mêmes chaussures vieillottes avec peu de changements. Cependant, la marque japonaise a su se renouveler ces dernières années et démontrer son savoir-faire pour concevoir de belles chaussures de running que ce soit pour le confort ou la performance.

Asics Nimbus 25

Mais cette évolution concernait surtout ses nouvelles gammes de chaussures comme MetaSpeed (Sky et Edge) et Novablast (un petit bijou de polyvalence). On sentait l’entreprise plus frileuse à chambouler ses modèles phares malgré des améliorations nettes. Par exemple, la Nimbus 24 restait fidèle à ses racines tout en affichant une nouvelle mouture plus moderne et plus dynamique.

En 2023, Asics a décidé de faire sauter les derniers tabous en touchant notamment à la hauteur de la semelle et au drop. On peut imaginer que la marque voit le vent tourner avec le succès toujours plus retentissant de Hoka et ses chaussures avec gros amorti.

Alors que vaut cette nouvelle Nimbus 25 ? Saura-t-elle séduire de nouveaux coureurs sans se mettre à dos ses fans historiques ? C’est ce que nous allons voir dans ce test.

paire de Asics Gel Nimbus 25

Amorti

La première chose qui saute aux yeux est l’épaisseur de la semelle. Avec 41,5 mm sous le talon et 33,5 mm sous l’avant-pied, la Nimbus saute à pieds joints dans le maximalisme. Le drop passe à un niveau plus standard avec 8 mm contre 10 mm auparavant.

C’est une nouvelle page pour la série à la fois surprenante et logique. Les coureurs réclament toujours plus d’amorti et Asics a donc répondu à cette attente. Mais pas n’importe comment.

Pour valider ce nouveau design et s’assurer qu’elle était dans la bonne direction, la marque a commissionné une étude indépendante de The Biomechanics Lab en Australie avec 100 coureurs (48 femmes et 52 hommes). Le but était de comparer la Asics Gel Nimbus 25 a trois chaussures concurrentes et à la Gel Nimbus 24. Résultat ? Les runners ont trouvé que la Gel Nimbus 25 était la plus confortable parmi tous les modèles testés.

Asics Nimbus 25 avis

En termes de technologie, on retrouve FlyteFoam Blast mais dans sa forme soi-disant écologique : FF Blast Plus Eco. On dit bien « soi-disant » parce qu’en pratique Asics n’utilise que 20% de matières recyclées pour sa semelle intermédiaire, ce qui est peu. La Gel Nimbus 25 utilise toujours une unité en GEL pour améliorer le confort, rebaptisée pour l’occasion PureGEL.

Les testeurs s’accordent pour dire que le ressenti sous le pied est très doux. Asics a repris les éléments de langages marketing habituelles avec les chaussures de running en promettant une sensation « de courir sur des nuages. » Mais la formule semble appropriée dans le cas de la Nimbus 25. La course est confortable avec une absorption des chocs très agréable.

Asics Nimbus 25 runner qui fait un essai en avant-première

Le revers de la médaille est un manque de structure ce qui limite la réactivité. On vous en dit plus dans la partie sur les sensations de course.

Maintien du pied

L’Asics Nimbus 25 utilise une maille technique pour sa tige. On peut reprocher pas mal de choses aux chaussures de course Asics mais il faut bien reconnaître que la tige est l’un des points où ils se trompent rarement.

Les testeurs n’ont pas manqué d’éloges pour décrire le chaussant offert par la Nimbus 25. Certains ont même été jusqu’à affirmer qu’il s’agissait de leur chaussure préférée en termes de maintien du pied.

Asics Nimbus 25

La maille est légèrement extensible pour s’adapter aux formes du pied. La base plus large de la chaussure (pour compenser la semelle plus haute et éviter les problèmes de stabilité) donne un bon volume qui devrait également convenir aux pieds larges. La taille reste standard; vous pouvez choisir votre pointure habituelle.

Le col enveloppe parfaitement la cheville et la languette maintient le dessus du pied tout en confort.

Cerise sur le gâteau, la chaussure se targue d’utiliser 75% de matériaux recyclés pour son empeigne, ce qui, contrairement à la semelle, est pas mal du tout !

Asics Nimbus 25

C’est donc un sans faute globalement. Le seul inconvénient potentiel est commun à la plupart des chaussures avec knit (maille) : la tige peut se révéler assez chaude, notamment en été ou dans les régions avec des températures hautes.

Enfin, notons que le poids reste stable : 299 g pour la version homme et 260 g pour le modèle femme. Cela reste un peu élevé par rapport à la concurrence mais c’est acceptable si l’on prend en compte les 20% de mousse en plus par rapport à la Gel Nimbus 24.

Asics Gel Nimbus 25 (2023)

Adhérence et durée de vie

Fidèle à sa réputation, l’Asics Gel Nimbus 25 affiche une construction solide avec le célèbre AHAR+ sous le talon pour protéger la chaussure de l’abrasion avec les chocs à répétitions.

ll faudra attendre de voir si la chaussure passe facilement le cap des 500 km. Si on se fie aux versions précédentes, cela devrait se faire sans problème !

semelle AHARPLUS sur la Asics Gel Nimbus 25

Enfin, la traction est correcte. Pas exceptionnelle mais suffisante pour courir en toute sécurité sur la chaussée par temps de pluie, selon les runners.

Sensations de course à pied

Amorti maximal oblige, les testeurs ont salué une course confortable tout en douceur. Ainsi, la chaussure vous accompagne facilement lors de vos séances longues, en préparation d’un semi ou d’un marathon, par exemple.

La foulée est fluide avec des transitions agréables même si les coureurs ont été déçu par le manque de rebond en raison de la semelle épaisse et douce. Malheureusement, il semblerait qu’Asics n’ait pas laissé suffisamment de structure pour un appui parfaitement dynamique.

Asics Nimbus 25 essai aux pieds dans un parc en ville

Il faut donc comprendre que la Nimbus 25 n’est plus aussi polyvalente que les modèles précédents. Si vous souhaitez une chaussure capable de vous appuyer pour du fractionné ou décrocher un nouveau chrono en plus des allures plus tranquilles, alors il faudra vous tourner vers une Novablast. Ou opter pour une chaussure de course dédiée à la vitesse/compétition.

Conclusion

test des Asics Gel Nimbus 25

La Gel Nimbus d’Asics change radicalement en 2023 avec cette édition 25. À tel point qu’on peut se demander s’il s’agit toujours d’une Nimbus. Heureusement, on retrouve le maintien précis et la qualité impeccable de la collection auxquels s’ajoute un amorti suprême qui a clairement pour objectif de concurrencer Hoka.

Les puristes risquent d’être circonspects mais il est probable que cette nouvelle configuration généreuse permettra à Asics de conquérir un nouveau public. On verra dans quelques mois si le pari est réussi !

Où l’acheter ?

Asics Gel Nimbus 25, une chaussure de course avec une bonne flexibilité

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Comparaisons

Description technique

Asics Gel Nimbus 25

Caractéristiques

TerrainRoute
Type de soutienUniversel (neutre)
Inclinaison de la semelle8 mm
Épaisseur de la semelle (talon)41.5 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)33.5 mm
Poids (modèle homme)299 g
Poids (modèle femme)260 g
Année de sortie 2023
Athlètes
PrixVoir prix

Technologies

Semelle extérieureAHAR+
Semelle intermédiaireFlyteFoam Blast Eco, PureGEL, OrthoLite X-55
TigeMaille technique
CaractéristiquesCoureur lourd, Matières recyclées

Amorti

DouceurDoux
DynamismeMoyen

Utilisation

DistanceMoyenne, 10 km, Semi-marathon, Longue, Marathon
AllureLente, Modérée
Type d'entraînementEntraînement quotidien, Récupération

Référence : site officiel Asics

Kevin Le Gall

Kevin Le Gall

Kevin est le créateur et éditeur de Chaussure Running. Il a débuté la course à pied en 2015 et couru son premier marathon à Rotterdam en 2016. Il a également contribué au lancement de la marque américaine Under Armour en Europe, notamment sa collection HOVR pour le running, au sein de son équipe marketing. Par ailleurs, il pratique et enseigne le yoga (diplômé de la formation 300h de Sivananda), ce qui se reflète dans son approche du running qui privilégie le bien-être à la performance.

Laisser un commentaire