Accueil > Chaussures de running (route) > Asics MetaSpeed Sky+

Asics MetaSpeed Sky+ (Test 2022) : la véritable reine carbone ?

Asics MetaSpeed Sky+

Publié le : 19/07/2022

L'Asics MetaSpeed Sky+ est une chaussure de course avec plaque carbone qui impressionne grâce à une configuration ultra-légère, dynamique et stable.

Le consensus

9.6Note globale

Très bonne chaussures de running carbones avec amorti explosif et maintien impeccable.

Vous n’avez pas le temps de lire l’analyse complète ? Voici ce que vous devez savoir.

L’Asics MetaSpeed Sky+ est une mise à jour mineure du premier modèle. On retrouve une chaussure de course carbone de très grande qualité pour les compétitions comme le marathon.

La semelle est plus épaisse de 5 mm mais le ressenti est plus ferme avec une position différente de la plaque en carbone. Le rebond reste toujours aussi explosif pour aller plus vite.

La grande question est surtout : comment la MetaSpeed Sky+ se distingue-t-elle de la concurrence ? À cela on peut répondre qu’elle offre une meilleure durabilité et un maintien du pied plus précis. Pour ce qui est des performances, cela reste une question personnelle qui risque de varier d’un coureur à l’autre.

Lisez notre analyse complète de cette nouvelle MetaSpeed Sky pour plus d’informations.

Confort
10
Dynamisme
9.5
Maintien du pied
8
Stabilité
9.5
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
9
Design
10

POUR

  • Amorti encore plus confortable et plus dynamique
  • Plus d’espace pour les pieds sans compromettre le maintien
  • Plutôt solide pour une racer avec plaque de carbone
  • Suffisamment polyvalente pour les allures moins rapides

CONTRE

  • Peu de changements par rapport à la première version
  • Plus lourde (tout en restant légère)
  • Peut-être un peu ample si vous avez les pieds très fins
  • Prix très élevé (snif !)

L’analyse complète de l’Asics MetaSpeed Sky+

Asics MetaSpeed Sky Plus aux pieds

Introduction

La marque japonaise a frappé fort avec son Asics MetaSpeed Sky, sa première chaussure à plaque de carbone majeure pour rivaliser avec la Vaporfly de Nike.

S’il y a un mot qui est souvent revenu pour décrire la première MetaSpeed Sky, c’est bien “explosif” ! En effet, cette chaussure clairement maximaliste a surpris avec un effet à bascule (rocker) très impressionnant qui propulse le corps de manière rapide pour ne pas dire brusque.

De plus, la chaussure a démontré sa polyvalence en remportant les épreuves du triathlon aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 aux pieds des champions homme et femme de la discipline (1).

Alors, que faut-il attendre de cette nouvelle version ? Les changements sont plutôt mineurs (c’est pour cela que ASICS a opté pour un ‘+’ plutôt qu’un ‘2’ pour nommer ce modèle), mais pas inexistants pour autant. Explications.

Asics MetaSpeed Sky+ avis

Amorti

En comparant la MetaSpeed Sky+ à sa prédécesseur, on voit clairement que la semelle est plus épaisse. Ainsi, on passe à 39 mm sous le talon et 34 mm sous les métas (drop de 5 mm). Cela fait donc 5 mm en plus !

La mousse de la semelle intermédiaire reste la même : FlyteFoam Blast Turbo, une matière à base de PEBA (similaire à ZoomX de Nike). Le plus grand changement réside dans le positionnement de la plaque en fibre de carbone.

Pour rappel, Asics a conçu sa gamme MetaSpeed avec la Sky et sa jumelle, la MetaSpeed Edge, pour différentes foulées, à partir de la théorie selon laquelle il existe deux types de runners :

  • Ceux qui allongent leur foulée pour aller plus vite
  • Et ceux qui augmentent la cadence.
MetaSpeed Sky+ amorti semelle intermédiaire

La Sky s’adresse à la première catégorie tandis que l’Edge est pour la seconde. À partir de la théorie ci-dessus, ASICS a déterminé que les coureurs qui allongent leur foulée avait besoin d’avoir la plaque plus proche du pied avec plus de mousse sous celle-ci. Selon la marque, la Sky+ a 4% de mousse en plus et cette addition se retrouve entièrement au niveau de l’avant du pied.

Cette nouvelle configuration doit permettre une impulsion encore plus impressionnante sous les orteils pour pousser plus facilement le sol et donc aller plus vite.

Continuez à lire plus bas pour voir ce que cela donne en termes de performance.

Maintien du pied (empeigne)

Asics MetaSpeed Sky+ 2022

La tige se traduit par un mesh technique qui utilise une matière fine et aérée pour laisser le pied respirer de manière optimale.

Le mesh est plus doux, plus flexible, et donc, plus confortable.

Par ailleurs, on note que la partie avant de la chaussure est clairement plus large. De plus, la boîte à orteils est plus haute ce qui évite de comprimer les doigts de pieds.

toe box de la nouvelle metaspeed sky+

Si vous avez les pieds très fins, le volume supplémentaire peut potentiellement poser des soucis, donc à vérifier. En pratique, il est tout de même facile de bien régler la pression grâce aux lacets. Au contraire, si le modèle originale était trop étroit, cela vaut peut-être le coup de donner une chance à celui-ci.

Asics MetaSpeed Sky Plus contrefort talon

Ensuite, le col au niveau du talon est toujours rembourré mais est également plus doux ce qui est plus confortable. Certains coureurs ont même noter qu’ils avaient eu moins d’ampoules avec ce nouveau modèle. On note également plus de structure ce qui permet un maintien plus stable lors de la course.

En clair, on a le droit à un chaussant parfaitement ajusté qui verrouille le pied agréablement pour courir sereinement en compétition.

Adhérence et durabilité

Asics MetaSpeed Sky+ semelle extérieure

La semelle extérieure en caoutchouc du premier modèle était impeccable alors pourquoi tout chambouler ? Cette mise à jour reprend un design qui combine mousse exposée et caoutchouc ferme, résistant, pour offrir une adhérence efficace et une bonne durabilité.

Si l’on compare la MetaSpeed Sky+ aux autres modèles de sa catégorie, il s’agit de l’une des plus résistantes. C’est important, surtout si vous préparez un (semi-)marathon et souhaitez roder la chaussure en entraînement avant le jour J.

Sensations de course à pied

Asics MetaSpeed Sky+ unboxing impressions

Tout en reprenant les grandes lignes de la première version, la MetaSpeed Sky+ affiche quelques différences notables.

Tout d’abord, malgré la mousse en plus, les runners notent que le ressenti est plus ferme sous le pied. Cela donne un amorti encore plus dynamique avec un rebond élevé qui convient particulièrement bien à une allure de semi ou de marathon.

Les distances plus courtes (5-10 km) sont également possibles mais cela va dépendre des préférences de chacun. Par exemple, quelques coureurs notent que la chaussure n’encourage pas une attaque avant-pied, commune à allure rapide.

Asics MetaSpeed Sky couleurs vert et jaune

Par ailleurs, contrairement à d’autre chaussures à plaque carbone, la MetaSpeed Sky+ offre un bon ressenti du sol et n’isole donc pas le pied, tout en proposant les avantages d’un amorti conséquent.

La stabilité est également excellente grâce à la structure de la plateforme et au maintien du pied précis.

Conclusion

Asics MetaSpeed Sky+ essai

L’Asics MetaSpeed Sky+ reste fidèle à elle-même. C’est ce qu’il se fait de mieux dans la gamme Asics pour les moyennes et longues distances.

Amorti confortable, course stable, rebond impressionnant pour économiser son énergie et maintien sans faille. Que demander d’autre ?

Où l’acheter ?

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

>> i-Run <<

>> Alltricks <<

>> Top4Sport <<

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Comparaisons :

Description technique

Caractéristiques

TerrainRoute
Type de soutienUniversel (neutre)
Inclinaison de la semelle5 mm
Épaisseur de la semelle (talon)39 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)34 mm
Poids (modèle homme)193 g
Poids (modèle femme)179 g
Année de sortie 2022
Athlètes
PrixVoir prix

Technologies

Semelle extérieureASICSGRIP
Semelle intermédiaireFF BLAST TURBO
TigeMesh technique
CaractéristiquesPlaque carbone, Pieds larges, Rocker, Unisexe

Amorti

DouceurÉquilibré
DynamismeÉlevé

Utilisation

DistanceMoyenne, Semi-marathon, Longue, Marathon
AllureModérée, Rapide
Type d'entraînementCompétition

Références :

Kevin Le Gall

Kevin Le Gall

Kevin est le créateur et éditeur de Chaussure Running. Il a débuté la course à pied en 2015 et couru son premier marathon à Rotterdam en 2016. Il a également contribué au lancement de la marque américaine Under Armour en Europe, notamment sa collection HOVR pour le running, au sein de son équipe marketing. Par ailleurs, il pratique et enseigne le yoga (diplômé de la formation 300h de Sivananda), ce qui se reflète dans son approche du running qui privilégie le bien-être à la performance.

Laisser un commentaire