Accueil > Chaussures de running (route) > Adidas Adizero Takumi Sen 10

Adidas Takumi Sen 10 (test 2024) : super pour un 10 km ?

Adidas Adizero Takumi Sen 10 test

L’Adidas Adizero Takumi Sen 10 est une chaussure de running à plaque carbone, destinée aux compétitions de courtes distances.

Notre verdict

8.8Note globale

Bonne chaussure à plaque carbone pour les compétitions de courtes distances.

Vous n’avez pas le temps de lire l’analyse complète ? Voici ce que vous devez savoir.

L’Adidas Adizero Takumi Sen 10 est la dernière en date d’une longue lignée destinée aux compétitions sur courtes distances.

On retrouve dans la semelle intermédiaire deux couches de la fameuse mousse Lightstrike Pro qui vient encadrer la nouvelle plaque carbone Energyrods 2.0. Avec un poids plume de 188 g en taille 42, les chaussures sont légères, clairement destinées à la vitesse.

La nouvelle tige en mesh recyclé est très fine et aérée avec un maintien au plus près du pied qui ne fait l’unanimité auprès des testeurs. La semelle extérieure en caoutchouc Continental est comme souvent très performante et plus durable que sur la version précédente.

En résumé, l’Adidas Adizero Takumi Sen 10 est une chaussure explosive, pensée pour la vitesse et donc assez exigeante. Elle se positionne aujourd’hui parmi les meilleures options pour une compétition courte distance.

Lisez notre analyse complète de la Adidas Adizero Takumi Sen 10 pour plus d’informations.

Confort
8.5
Dynamisme
10
Maintien du pied
9
Stabilité
9
Durée de vie
8
Rapport qualité-prix
8.5
Design
10

Avantages

  • Dynamisme de la plaque carbone
  • Bonne stabilité pour un modèle compétition
  • Tige légère et aérée pour un ajustement au plus près du pied
  • Semelle Continental très performante

Inconvénients

  • Fragilité de la tige, languette mal conçue pour certains coureurs
  • Certains testeurs aux pieds larges trouvent qu’il n’y a pas assez d’espace
  • Chaussure exigeante, peu adaptée pour les longues distances

Introduction

test Adidas Adizero Takumi Sen 10

La gamme Adizero d’Adidas est ancienne et réputée avec par exemple une paire mythique comme les Boston. Les Takumi ont toujours été destinées aux compétitions de courtes distances. Auparavant, il y avait les Takumi Ren et les Takumi Sen, versions tellement proches qu’Adidas a naturellement choisi de n’en conserver qu’une.

La version 10 est particulièrement attendue avec tous ces records, surtout depuis qu’Agnès Ngetich a pulvérisé le record du monde du 10 km avec les Takumi Sen 9. Il convient de les situer dans ce secteur concurrentiel pour les marques, avec des chaussures comme les Nike Zoom Streakfly, les Hoka Cielo Road, les New Balance Fuelcell SuperComp Pacer ou encore les Asics Magic Speed 3.

Nous allons donc voir ce qu’il en est dans cette analyse issue de mon test terrain avec plusieurs types de séances ainsi que du ressenti de plusieurs coureurs.

Amorti

Adidas Adizero Takumi Sen 10 amorti semelle intermédiaire

On retrouve une conception totalement similaire à celle des Adios Pro 3, à savoir une double couche de mousse Lightstrike pro qui vient encadrer une nouvelle technologie avec les tiges de carbone Energyrods 2.0 en forme de bretzel. Celles-ci ont cette fois été rassemblées dans une seule structure rigide, parallèlement aux métatarses.

Ce changement permet une meilleure répartition de l’onde de choc pour plus de confort, ce qui se rapproche davantage de leur grande sœur Adios. Mais avec des dimensions moins épaisses, à savoir 33 mm sous le talon et 27 mm sous l’avant-pied.

coureur portant Adidas Adizero Takumi Sen 10 version hommes

De l’avis général des coureurs, ce changement de construction permet une transition talon-orteil plus naturelle et plus fluide. L’amorti, pourtant conséquent, ne sera pas suffisant pour tous les runners pour aller sur des distances plus longues à l’entraînement, il vaut mieux se tourner vers des Ultraboost Light dans ce cas.

La sensation ni trop ferme ni trop molle est assez plaisante lors de l’impact, mais la chaussure reste exigeante musculairement et a été clairement conçue pour des courses de courte distance. Le drop de 6 mm est habituel pour les Takumi Sen, mais il peut demander un temps d’adaptation pour ceux qui ne sont pas habitués.

Retour d’énergie

Adizero Takumi Sen 10 Adidas sport running

Le combo mousse/plaque fonctionne très bien. L’alchimie entre les deux se ressent avec une sensation de propulsion vers l’avant forte. Pour autant, le rebond est moins prononcé que sur les super chaussures qui ont plus d’épaisseur.

Avec le changement de géométrie, certains testeurs trouvent qu’il y a davantage une sensation de chaussure plate. Dans l’ensemble, ils jugent que la réactivité est moins bonne que sur les deux versions précédentes, notamment en raison de la prise de poids. Cependant, avec 188 g en 42, la légèreté est là et, pour ma part, je trouve le dynamisme excellent grâce à la plaque, digne d’une chaussure consacrée à la performance.

Soutien et stabilité

Adidas Adizero Takumi Sen 10 gros plan

Avec des dimensions plus proches du sol que les méga-chaussures et une très bonne semelle extérieure, la conduite se fait en toute sécurité. Seul l’ajustement est pointé du doigt par certains. On peut quand même valider la stabilité de la chaussure, qui est un point satisfaisant. La chaussure a été pensée pour être efficace dans les changements de direction dans les virages. Ajoutons que la chaussure est pour foulée neutre.

Maintien du pied

Les avis sont hétérogènes sur ce point. Ce qui est certain, c’est que l’on peut affirmer que cette tige ne s’adapte pas de la même façon à tous les pieds. Le confort du fit n’est donc pas optimal.

Adidas Adizero Takumi Sen 10 tige mesh technique

Elle est en mesh recyclé avec des changements de matériaux et très fine. La respirabilité est le point fort avec une très bonne aération. Je peux également ajouter pour l’avoir constaté qu’elle sèche très vite. En revanche, certains trouvent qu’elle n’est pas suffisamment protectrice par temps frais.

Le talon SLINGLAUNCH illustre pleinement les avis contrastés. De nombreux coureurs saluent son ajustement et le bon maintien qu’il procure. Bien qu’il n’y ait pas de contrefort, la présence de deux coussinets de rembourrage en haut du col vient verrouiller le pied. À l’inverse, d’autres trouvent qu’il y a un glissement, ce qui a été mon cas. J’ai dû serrer et trouver le laçage adéquat pour le limiter.

Adidas Adizero Takumi Sen 10 talon slinglaunch

L’ajustement est au plus proche du pied avec plusieurs renforts qui offrent une meilleure stabilité latérale. Les testeurs ont apprécié le verrouillage, nécessaire pour la vitesse, mais n’ont pas trouvé les chaussures très confortables. Les coureurs aux pieds larges ont trouvé la chaussure trop étroite à l’avant — il vaut mieux donc essayer avant achat.

Dernier point, la languette est sans soufflet et très fine. Certains testeurs ont apprécié le fait qu’elle ne compresse pas le pied. En revanche, beaucoup ont signalé des glissements, certains coureurs étant même obligés de la remettre en place. J’avoue que cela a été mon cas, je n’ai pas vraiment réussi à la stabiliser et ce n’était pas toujours agréable.

Ce qui est certain, c’est que les goûts d’un runner à l’autre, encore plus pour des modèles de compétition, chacun se fera son propre avis.

Traction

Adidas Adizero Takumi Sen 10 semelle extérieure caoutchouc

La semelle extérieure a fait l’unanimité des testeurs. Le caoutchouc Continental est disposé de façon différente et surtout bien plus durable que sur la version précédente. La traction est très bonne. Le grip a été amélioré de 30 % selon Adidas et cela se ressent pleinement tant l’accroche au sol est bonne.

Même sur surfaces humides, difficile de prendre la chaussure en défaut, l’adhérence est très efficace. Elle est moins performante sur des chemins ou sentiers, mais ce n’est pas sa vocation. Les nombreuses rainures assurent une très bonne flexibilité, mais peuvent accueillir des cailloux. L’utilisation principale est donc sur route.

Utilisation

caoutchouc Continental Adidas Adizero Takumi Sen 10

La chaussure Adidas Adizero Takumi Sen 10 n’a plus grand-chose de comparable avec les vieilles Takumi que j’ai ressorti pour le test à titre de comparaison, à part le poids et la géométrie. Elle est bien plus accessible que ces dernières avec une sensation assez agréable à l’impact, ce qui permettra un usage moins élitiste.

Mais il faut être conscient qu’elle reste une chaussure exigeante. Ainsi, pour en tirer pleinement parti, il faut déjà avoir certain niveau ou une bonne technique de course.

J’ai essayé de la pousser à l’entraînement sur une sortie un peu plus longue de 25 km type allures marathons, j’ai eu beaucoup de mal musculairement à terminer la séance. La chaussure est donc clairement destinée aux courtes distances comme le dit la marque en toute transparence.

Adidas Adizero Takumi Sen 10 renfort de pointe

L’usage principal reste donc les compétitions sur 5 ou 10 km (semi-marathon pour ceux qui ont du pied — pas de marathons sauf si l’on préfère la course à pied sans amorti) et les entraînements de vitesse ou à allure tempo. On peut même les envisager pour l’athlétisme sur piste.

Qualité et durée de vie

La mousse est assez durable, du moins plus que sur d’autres modèles de compétition, elle garde bien ses propriétés dans le temps. La semelle extérieure est de meilleure qualité. Elle m’a fait bonne impression et a une durée de vie classique.

Le point plus délicat reste la tige, jugée fragile par beaucoup de testeurs. La durabilité est donc un point à surveiller et il faut bien constater que le rapport qualité-prix n’est pas parmi les meilleurs.

Takumi 10 intérieur de la chaussure

La tige est en mesh recyclé et la chaussure est fabriquée à partir d’au moins 20% de matériaux recyclés. Selon nos informations, l’Adidas Adizero Takumi Sen 10 n’est pas vegan.

Conclusion

julien guyod teste les Adidas Takumi Sen 10

L’Adidas Adizero Takumi Sen 10 est un modèle qui risque de déchaîner les passions comme ses prédécesseurs. Conçue suivant les ressentis des athlètes kenyans, elle donne une foulée plus naturelle, mais elle reste très exigeante pour le coureur lambda.

Les qualités de ce produit sont certaines, mais certains éléments viennent un peu ternir l’ensemble. Malgré tout, la chaussure reste à ce jour l’une des meilleures options pour les compétitions de courtes distances.

Où l’acheter ?

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Comparaisons

Adidas Adizero Takumi Sen 10 chaussures de running

Adidas Adizero Takumi Sen 9

Plusieurs changements sont à noter :

  • De nouvelles tiges de carbone pour un meilleur retour d’énergie
  • Une nouvelle empeigne pour un meilleur ajustement
  • Une semelle extérieure plus performante et plus durable
  • Une légère prise de poids

Malgré cela, les deux chaussures sont très proches, certains coureurs trouvent même la version 9 meilleure donc vous pouvez pleinement acheter celle-ci si vous la voyez en promotion.

Autres comparatifs

Description technique

Caractéristiques

TerrainRoute
Type de soutienUniversel (neutre)
Inclinaison de la semelle6 mm
Épaisseur de la semelle (talon)33 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)27 mm
Poids (modèle homme)188 g
Poids (modèle femme)188 g
Année de sortie 2024
Athlètes
PrixVoir le prix

Technologies

Semelle extérieureCaoutchouc Continental
Semelle intermédiaireLightstrike Pro, Energyrods 2.0
TigeMesh technique recyclé
CaractéristiquesPlaque carbone, Matières recyclées, Unisexe

Amorti

DouceurÉquilibré
DynamismeÉlevé

Utilisation

Distance5 km, Moyenne, 10 km
AllureModérée, Rapide
Type d'entraînementEntraînement quotidien, Compétition
Julien Guyod

Julien Guyod

Julien Guyod est enseignant en mathématiques et rédacteur freelance. Il est tombé dans la course à pied en 2015 et s’est spécialisé sur le marathon, chrono bloqué à 2h38 pour l’instant à celui de la Rochelle. Passionné de chaussures running, il adore partager son ressenti sur les modèles testés et pousse toujours plus loin le kilométrage pour en découvrir un maximum ! Retrouvez-le sur Strava.

Laisser un commentaire