Accueil > Chaussures de running (route) > Nike ZoomX Streakfly

Nike ZoomX Streakfly (Test 2022) : le bon choix pour les courses courtes ?

Nike ZoomX Streakfly test

Publié le : 2022-03-07

La Nike ZoomX Streakfly est une chaussure de compétition souple et ultra-légère pour les distances courtes.

Le consensus

9.2Note globale

Très bonne chaussure de compétition ultra-légère pour le 5/10 km qui offre un bon équilibre entre confort et dynamisme

Vous n’avez pas le temps de lire l’analyse complète ? Voici ce que vous devez savoir.

Nike revigore sa gamme de racers « Streak » en y ajoutant sa célèbre mousse légère et rebondissante ZoomX. Le résultat est la Nike ZoomX Streakfly, une chaussure de compétition destinée aux distances courtes ou moyennes comme le 5 km et le 10 km.

Concurrente directe de l’Adidas Adizero Takumi Sen 8, elle se distingue par une configuration plus douce et plus confortable mais moins efficace. Ainsi, elle présente une semelle de 32 mm d’épaisseur sous le talon avec un drop de 6 mm. Le ressenti sous le pied est doux et la plateforme se révèle flexible, notamment sous l’avant du pied.

De la même manière, la tige, flexible et ample, n’a pas beaucoup de structure. Une telle configuration est parfaite pour le confort mais peut ne pas plaire à toute le monde, notamment lors des allures rapides.

En termes de course, la Streakfly offre un grand confort avec un rebond agréable pour faciliter les transitions. Le résultat n’est pas aussi impressionnant que sur les chaussures à plaque carbone de la marque comme l’Alphafly mais il a le mérite d’être plus polyvalent.

En résumé, la Nike ZoomX Streakfly mise plus sur le confort que la performance. Elle a le mérite d’allier rebond et stabilité mais son maintien et sa semelle souples pourraient décevoir les compétiteurs purs. À l’inverse, les runners à la recherche d’une chaussure accessible et rapide seront ravis !

Lisez notre analyse complète de la Nike ZoomX Streakfly pour plus d’informations.

Confort
9.5
Dynamisme
9.5
Maintien du pied
8.5
Stabilité
9
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
9
Design
9.5

POUR

  • Grand confort
  • Amorti doux, dynamique et protecteur
  • Design très stylé
  • Bonne stabilité pour une chaussure aussi souple et douce
  • Ultra-légèreté

CONTRE

  • Maintien qui peut se révéler imprécis
  • La souplesse de la semelle peut limiter la performance

L’analyse complète de la Nike ZoomX Streakfly


Nike ZoomX Streakfly unboxing

Introduction

Nike a mis le paquet pour la sortie de sa nouvelle ZoomX Streakfly. Il faut dire que la chaussure vient compléter un angle mort de sa collection running : les courses courtes de 5 et 10 km.

Pour cela, la marque américaine a remis au goût du jour son modèle « racer », la Nike Streak. Cette chaussure avait beaucoup fait parler d’elle en 2015 lorsqu’elle s’était décomposée en direct du marathon de Berlin (la semelle était sortie de la chaussure, rien que çà !), coûtant potentiellement un record du monde à Eliud Kipchoge.

Cependant, comme nous allons le voir, la Streakfly n’a plus grand chose à voir avec son aïeul. La grande question est de savoir si elle peut rivaliser avec sa concurrente directe, l’Adidas Adizero Takumi Sen 8. C’est parti !

Amorti

test Nike ZoomX Streakfly

Sous son design très réussi avec un profil de compétition, la Nike ZoomX Streakfly cache une semelle relativement épaisse avec 32 mm sous le talon et 26 mm sous les orteils.

Forcément, la mousse est ZoomX. Il s’agit de la technologie la plus populaire de la marque actuellement (et sans doute la plus efficace) et elle équipe tous les modèles de running Nike destinés à la compétition. ZoomX offre un amorti confortable, moelleux sans être mou, et rebondissant. Ainsi, les testeurs ont été surpris que cette racer soit si plaisante sous le pied. À tel point qu’ils la recommanderaient presque pour l’entraînement quotidien !

mousse ZoomX Streakfly

La marque n’a pas été jusqu’à utiliser une lame en carbone sur cette Streakfly (contrairement à Adidas et sa Takumi Sen 8). Cependant, elle utilise tout de même une tige en Pebax (polymère) pour favoriser une course plus stable.

Si dans l’ensemble la semelle se révèle dynamique, prête à retourner l’énergie qu’on lui donne lors de la course, les testeurs notent également que la plateforme est très souple, notamment sous l’avant-pied car la tige est principalement sous le médio-pied. Est-ce un bonne ou une mauvaise chose ? C’est ce que nous allons voir plus loin.

Maintien du pied (empeigne)

Nike Streakfly test

Comme nous pouvons le voir sur la photo ci-dessus, la Nike ZoomX Streakfly se démarque des autres racers par son avant-pied large et ample. Cela aura le mérite de rassurer les athlètes qui ont les pied larges. Les autres coureurs peuvent s’inquiéter (à juste raison) du maintien du pied.

En effet, avec sa conception minimale, sans renforts pour caler le pied, la Streakfly offre peu de structure et donc une grande marge de manoeuvre.

Concrètement, la tige se traduit par un mesh technique ultra-fin doublé d’un filet pour améliorer la respirabilité (en plus du style !). Le contrefort au niveau du talon est également souple pour plus de confort tout en calant bien le pied.

Nike Streafkly languette

En plus d’être une très belle chaussure avec un design discret et classe, la Streakfly se révèle également ultra-légère. Ses 170 g suffisent à convaincre que nous avons bien affaire à une chaussure de course taillée pour la performance.

Enfin, notons que la conception est unisexe. En termes de pointure, c’est une chaussure qui taille un peu grand donc il vous faudra peut-être opter pour une pointure en dessous de celle dont vous avez l’habitude.

Adhérence et durabilité

Nike Streafkly semelle caoutchouc

La semelle extérieure de la Streakfly rappelle beaucoup celle de ses collègues carbone comme la Vaporfly. On trouve ainsi du caoutchouc sur toute sa longueur avec une texture en forme d’onde conçue, selon Nike, à partir de données collectées auprès de coureurs pour améliorer la traction.

Selon les testeurs, l’accroche est au rendez-vous sur les surfaces urbaines sèches. La pluie est également gérable mais méfiez-vous tout de même !

Sensations de course

Nike Streakfly partie médiale

La configuration douce, souple et rebondissante de la semelle ZoomX se traduit par une course confortable et fluide. Les testeurs notent que l’amorti n’est pas explosif mais offre un bon retour d’énergie pour une foulée agréable et facile. Le contraste est donc clair avec la Vaporfly et l’Alphafly et leur effet de bascule marqué.

Ainsi, la Streakfly offre une configuration accessible et confortable pour le plus grand nombre. De plus, la tige assure une bonne stabilité et compense la flexibilité de la chaussure.

Cependant, certains testeurs espéraient plus de la Nike Streakfly. Ils notent que Nike a privilégié le confort aux dépens de la performance. Par exemple, selon eux, la souplesse de la plateforme sous l’avant-pied ne permet pas une impulsion si efficace, ce qui limite la propulsion. De la même manière, le manque de structure de la tige peut limiter le potentiel de la chaussure en compétition en ne maintenant pas le pied de manière assez précise.

Conclusion

Nike Streakfly contrefort col talon

La Nike ZoomX Streakfly n’est peut-être pas à la hauteur de ses ambitions mais elle a le mérite de remplir une fonction importante dans la gamme Nike. Elle s’adresse aux coureurs à la recherche d’une chaussure de course (ou racer) qui combine configuration simple, amorti généreux et course facile.

Présentée comme une chaussure pour le 5 ou 10 km, elle peut aller bien au-delà mais aura du mal à rivaliser avec les super chaussures carbone, beaucoup plus efficaces pour les longues distances.

À 160 euros, elle offre un rapport qualité-prix convenable au vu de sa conception ingénieuse.

 

Où l’acheter ?

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

>> i-Run <<

>> Alltricks <<

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Description technique

Caractéristiques

TerrainRoute
Type de soutienUniversel (neutre)
Inclinaison de la semelle6 mm
Épaisseur de la semelle (talon)32 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)26 mm
Poids (modèle homme)170 g
Poids (modèle femme)170 g
Année de sortie 2022
Athlètes
PrixVoir prix

Technologies

Semelle extérieureCaoutchouc
Semelle intermédiaireTige en Pebax, ZoomX
TigeMesh technique
CaractéristiquesUnisexe

Amorti

DouceurDoux
DynamismeÉlevé

Utilisation

DistanceCourte, 5 km, Moyenne, 10 km, Semi-marathon
AllureModérée, Rapide
Type d'entraînementCompétition

Comparaisons – Nike ZoomX Streakfly vs :

Nike ZoomX Streakfly essai


Adidas Takumi Sen 8

La Takumi Sen propose une configuration plus performante (plaque en carbone, mousse ferme) mais moins confortable. Voir la comparaison côte à côte.

FAQ

Comment taille la Nike ZoomX Streakfly ?

Cette chaussure de running taille un peu grand. Il faut donc compter sur au moins une pointure en moins par rapport à votre taille habituelle. Cependant, le mieux est tout de même de les essayer pour être sûr.

Est-ce une bonne chaussure pour le marathon ?

Avec sa semelle relativement épaisse, la Streakfly est suffisamment confortable pour le marathon. Cependant, les runners notent que, pour cette distance, une super chaussure carbone serait mieux adaptée (e.g. Adidas Adios Pro ou Nike Vaporfly).

Kevin Le Gall

Kevin Le Gall

Kevin est le créateur et éditeur de Chaussure Running. Il a débuté la course à pied en 2015 et couru son premier marathon à Rotterdam en 2016. Il a également contribué au lancement de la marque américaine Under Armour en Europe, notamment sa collection HOVR pour le running, au sein de son équipe marketing. Par ailleurs, il pratique et enseigne le yoga (diplômé de la formation 300h de Sivananda), ce qui se reflète dans son approche du running qui privilégie le bien-être à la performance.

Laisser un commentaire