Accueil > Chaussures de trail > Asics Trabuco Max 2

Asics Trabuco Max 2 (test 2024, 150 km) : le confort trail ultime ?

Asics Trabuco Max 2 test

L'Asics Trabuco Max 2 est une chaussure de trail maximaliste confortable et réactive pour les longues distances sur terrains faciles.

Notre verdict

9.5Note globale

Excellente chaussure de trail combinant confort, polyvalence, protection et performance. Une valeur sûre pour vos sorties longues faciles !

Vous n’avez pas le temps de lire l’analyse complète ? Voici ce que vous devez savoir.

L’Asics Trabuco Max revient avec une 2ème version modernisée de son modèle de trail destinée aux longues distances et aux terrains faciles. Tout a été revu ou presque, avec des améliorations significatives sur toutes les parties de la chaussure. La plus remarquée est le tournant maximaliste qu’a pris la semelle intermédiaire, toujours composée de mousse FlyteFoam Blast Plus. On apprécie l’équilibre presque parfait entre confort et performance qu’elle procure, avec un amorti doux et réactif, et une grande stabilité malgré l’épaisseur du stack (43 mm au talon).

La semelle extérieure en caoutchouc AsicGrips offre une excellente accroche sur une grande variété de sols, avec une prédilection pour les terrains vallonnés et faciles. La tige est solide, spacieuse et respirante, et assure un très bon maintien du pied.

L’Asics Trabuco Max 2 est un modèle de choix si vous êtes à la recherche d’une chaussure de trail polyvalente, ultra confortable et stable.

Lisez notre analyse complète de la Asics Trabuco Max 2 pour plus d’informations.

Confort
10
Adhérence
9.5
Protection et maintien
10
Dynamisme
9
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
9
Design
9

Avantages

  • Un confort unique qui permet de courir des heures et des heures
  • Un amorti doux et réactif
  • Un rocker efficace dynamisant la foulée
  • Un excellent maintien du pied, tout en sécurité renforcée
  • Une très bonne traction

Inconvénients

  • Peu de sensation du sol à cause de l’épaisseur de la semelle

Introduction

avis Asics Trabuco Max 2

Dans la série « Asics, le retour parmi les équipementiers qui comptent dans le domaine du trail running », je vous présente la Trabuco Max 2. Ce 2ème opus de la chaussure de trail maximaliste pensée pour l’ultra a été complètement revisité par la marque japonaise. Pour le meilleur ?

J’ai testé cette chaussure dans différentes configurations, plat, dénivelé, temps sec, temps pluvieux, courtes et longues distances (plus de 150 km au total). Le moins que l’on puisse dire, c’est que j’ai été conquise ! Pourquoi cet avis ? C’est ce que nous allons voir dans la suite de cet article.

Adhérence

Asics Trabuco Max 2  semelle extérieure caoutchouc

La semelle extérieure est assurément l’un des points forts de l’Asics Trabuco Max 2. Les propriétés adhérentes en toutes circonstances du caoutchouc maison AsicsGrip avaient déjà agréablement surpris sur le 1er modèle. Asics l’a reconduit ici : on ne change pas une équipe qui gagne !

La semelle bénéficie d’une couverture complète de ce matériau, avec des crampons directionnels de 4,5 mm dont le motif a été retravaillé. Elle n’en reste pas moins relativement flexible.

Types de terrains

semelle AsicsGrip Asics Trabuco Max 2

J’ai trouvé que la semelle AsicsGrip assurait une excellente adhérence sur une grande variété de terrains, malgré l’épaisseur modérée des crampons. Que ce soit sur sols secs ou humides, sur les cailloux des sentiers ou sur les rochers mouillés plus techniques, dans la boue ou dans les feuilles des sous-bois, elle assure ! Je n’ai pas pu tester la Trabuco Max 2 dans la neige, mais compte tenu de ses performances sur les autres terrains, je n’ai aucun doute sur son efficacité dans ces conditions également.

Le caoutchouc AsicsGrip est donc tout simplement bluffant, et permet ainsi à la semelle extérieure de la Trabuco Max 2 de réussir son pari de la polyvalence.

Amorti

Asics Trabuco Max 2 amorti semelle intermédiaire

Stop au profil bas, la Trabuco Max 2 devient maximaliste à faible drop (5 mm), avec un stack impressionnant de 43 mm. La mousse FlyteFoam Blast Plus offre un amorti maximal et doux sans être moelleux, tout en garantissant le contrôle et la stabilité. Le confort est incroyable, et complètement adapté aux ultra distances.

Enfin, avec une épaisseur de semelle pareille, l’absorption des chocs est totale, même sans plaque de protection. En contrepartie, aucune sensation du sol.

Retour d’énergie

coureuse portant Asics Trabuco Max 2

L’Asics Trabuco Max 2 est assez réactive compte tenu de sa hauteur de pile. La forme incurvée très prononcée (technologie GuideSole) assure le dynamisme de la chaussure et permet de tirer le meilleur parti de la mousse FF Blast Plus, grâce à des transitions fluides et rapides.

La chaussure paraît plus légère que son poids standard ne le laisse supposer (305 g pour les hommes, 265 g pour les femmes).

Maintien du pied

Asics Trabuco Max 2 tige mesh technique

Toute l’empeigne est vouée au confort et à la sécurité. La tige en maille jacquard est modérément épaisse et bien aérée. La toe box est assez large pour que les pieds puissent être à l’aise tout en assurant un excellent maintien. Mes pieds fins ont apprécié, mais nul doute que les pieds larges y trouveront leur compte également. L’ajustement est précis grâce au système de laçage traditionnel. Le rembourrage est solide au niveau du talon.

tige en maille jacquard Asics Trabuco Max 2

La chaussure taille standard et vous pouvez donc opter pour votre pointure habituelle.

Enfin, 2 bonus viennent compléter la tige : une boucle de lacets et des attaches de guêtres.

Protection et respirabilité

L’empeigne de la Trabuco Max 2 est solide et apporte beaucoup de protection. Cela est dû à la combinaison gagnante entre un mesh de qualité, un pare-pierres renforcé, et des superpositions efficaces sur l’avant du pied.

La maille technique assure une bonne respirabilité, l’air circule bien dans la toe box. À voir ce que cela va donner durant les mois d’été, lorsque les températures grimpent.

Asics Trabuco Max 2 toe box

Utilisation

L’Asics Trabuco Max 2 possède tous les atouts d’une chaussure de trail destinée aux longues distances et aux ultra trails :

  • un confort absolu grâce à l’épaisseur hors normes de la semelle
  • un amorti maximal doux et réactif
  • un roulis vers l’avant efficace
  • un ajustement précis
Asics Trabuco Max 2 talon

L’association entre la mousse FlyteFoam Blast Plus et le rocker fonctionne parfaitement. J’ai eu l’impression d’être littéralement poussée vers l’avant sur les sentiers, et d’accélérer naturellement ma foulée. Un vrai plaisir ! J’ai également pu constater que cette chaussure était très polyvalente et très agréable à courir sur toutes distances, courte ou longue, et même en entraînement quotidien. La conduite est souple et extrêmement stable malgré la hauteur de pile. C’est une excellente surprise pour les chevilles, même si les miennes sont plutôt laxes. Bref, la Trabuco Max 2 inspire la confiance !

Compte tenu de ses caractéristiques, ses terrains de prédilection sont les sentiers faciles à modérément techniques, les surfaces lisses et les terrains vallonnés.

Les autres scénarios possibles

Trabuco Max 2 Asics

La Trabuco Max 2 est tellement confortable que je me verrai bien la chausser aux pieds lors d’une prochaine randonnée. A contrario, les chemins de montagne très techniques me semblent être une limite – quoique, à tester !

Qualité et durée de vie

La semelle extérieure est un gage de robustesse et de longévité grâce à la couverture complète en caoutchouc AsicsGrip, un matériau solide ayant fait ses preuves sur d’autres modèles Asics. L’empeigne est également résistante, avec des superpositions renforçant tout l’avant-pied. Si vous l’utilisez dans les conditions idéales (chemins vallonnés), cette chaussure de trail pourra endurer facilement plusieurs centaines de kilomètres sans prendre une ride.

Asics Trabuco Max 2 chaussures de trail

La Trabuco Max 2, c’est plusieurs chaussures en une. Le rapport qualité-prix reste donc attractif compte tenu de sa polyvalence, ses performances et sa durabilité.

Empreinte carbone et protection des animaux

La Trabuco Max 2 est une chaussure responsable, durable, et vegan. Le mesh se compose ainsi de 50 % de matériaux recyclés. Des efforts ont également été réalisés pour la fabrication de la semelle intermédiaire, avec un processus de production moins gourmand en eau et des émissions de carbone réduites.

Conclusion

Aurore Rousseau teste les Asics Trabuco Max 2

Je suis désolée d’avance pour les adeptes de la polémique, mais pour moi cette chaussure n’a pas vraiment de défaut ! Les principaux reproches faits à la Trabuco Max ont été corrigés sur cette 2ème itération, pour le meilleur et sans le pire. L’Asics Trabuco Max 2 a ainsi été entièrement revisitée pour délivrer une chaussure plus moderne, avec un objectif de confort, de protection, et de stabilité qui est largement atteint.

Elle conviendra ainsi aux coureurs souhaitant se lancer sur de longues distances faciles, qui n’ont pas forcément d’ambition de vitesse, ou aux coureurs rapides en mode récupération.

Pour moins d’amorti, penchez-vous sur l’Asics Gel Trabuco 11, tout aussi excellente !

Où l’acheter ?

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Description technique

Caractéristiques

TerrainTrail
Type de soutienUniversel (neutre)
Inclinaison de la semelle5 mm
Épaisseur de la semelle (talon)43 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)38 mm
Poids (modèle homme)305 g
Poids (modèle femme)265 g
Année de sortie 2023
Athlètes
PrixVoir le prix

Technologies

Semelle extérieureASICS GRIP
Semelle intermédiaireFLYTEFOAM BLAST PLUS
TigeMesh Jacquard
CaractéristiquesVegan, Coureur lourd, Matières recyclées, Rocker, Pare-pierre

Amorti

DouceurDoux
DynamismeÉlevé

Utilisation

DistanceLongue, Ultra-trail
AllureLente, Modérée
Type d'entraînementEntraînement quotidien, Compétition, Récupération
Aurore Rousseau

Aurore Rousseau

Aurore est rédactrice web. Elle est tombée dans la course à pied et le trail en 2013. Depuis, le plaisir de courir au milieu de beaux paysages ne l’a plus quittée et s’est allié à celui de voyager. Les quelques médailles de finisher dont elle est le plus fière : ses 2 marathons “bitume” (Rome 2015, Copenhague 2019); le Trail du Ponant à Belle-Île (2016); le Marathon du Mont Blanc (2017).

Laisser un commentaire