Accueil > Chaussures de running (route) > Brooks Ghost Max

Brooks Ghost Max (test 2024) : amorti maximal ?

Brooks Ghost Max test

La Brooks Ghost Max est une chaussure de course maximaliste avec un amorti conséquent pour les coureurs en quête de protection.

Notre verdict

9.2Note globale

Très bonne chaussure avec un amorti ferme et beaucoup de confort.

Vous n’avez pas le temps de lire l’analyse complète ? Voici ce que vous devez savoir.

La Brooks Ghost Max porte l’intention de la marque dans son nom. Plutôt que de dénaturer sa légendaire série des Ghost, la marque fait le choix astucieux de sortir une version qui colle avec les tendances actuelles : maximaliste !

On retrouve la mousse en EVA infusée à l’azote DNA LOFT v2 mais en plus grande quantité que sur la Ghost 15 (39 mm au talon). Autre changement majeur, la géométrie de la semelle intermédiaire est différente grâce à un rocker plus vers l’avant du pied et un drop beaucoup plus réduit (6 mm), ce qui permet bien plus de protection à l’avant-pied (33 mm).

Le résultat est entre fermeté et douceur pour une conduite très stable, surprenante au vu de l’épaisseur. On retrouve la même tige très aérée et qui permet un confort appréciable. La semelle extérieure a fait ses preuves en termes de durabilité et offre une bonne traction.

En résumé, la Ghost Max se démarque dans la gamme de Brooks par ses dimensions impressionnantes. Moi-même et les autres testeurs sommes unanimes sur le confort et la protection offerts par la chaussure, qui sera un partenaire d’entraînement très fiable.

Lisez notre analyse complète de la Brooks Ghost Max pour plus d’informations.

Confort
9.5
Dynamisme
8.5
Maintien du pied
9
Stabilité
9
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
9
Design
9.5

Avantages

  • Amorti maximal pour une bonne absorption des chocs
  • Beaucoup de confort
  • Très bonne stabilité au vu de l’épaisseur
  • Efficacité du GlideRoll Rocker pour des transitions fluides
  • Look pour tous les jours

Inconvénients

  • Manque de dynamisme (mais ce n’est pas le but de la chaussure)
  • Poids élevé
  • Amorti ferme qui peut ne pas plaire à tout le monde

Introduction

test Brooks Ghost Max

Brooks a réussi à imposer au fil du temps des modèles plébiscités. La série des Ghost fait clairement partie des chaussures emblématiques de la marque. La tendance actuelle du marché étant clairement au maximalisme, Brooks a fait le choix astucieux de proposer une version Max plutôt que de changer radicalement l’ADN des Ghost.

Au vu de la féroce concurrence dans ce secteur, il convient de voir ce que vaut cette Brooks Ghost Max en comparaison de modèles comme la New Balance Fresh Foam X 1080 v13 ou la Nike Vomero 17. C’est ce que nous allons voir dans cette analyse issue d’un test de plus de 300 km ainsi que du ressenti de plusieurs coureurs différents.

Amorti

Brooks Ghost Max amorti semelle intermédiaire

Les habitués ne seront pas déstabilisés par le choix de la mousse, la DNA LOFT v2 est la même que sur beaucoup de modèles dont les Ghost 15. Épaisseur oblige, elle est présente en plus grande quantité. Elle est assez dense pour une sensation ferme.

Avec des dimensions de 39 mm sous le talon et 33 mm sous le métatarse, on aurait pu s’attendre à un modèle « mou » mais il n’en est rien. À tel point que certains testeurs l’ont perçu comme un obstacle pour allonger la distance. À l’inverse, d’autres ont apprécié la stabilité qui en découle.

Ghost Max mousse DNA LOFT v2

Quoi qu’il en soit, tous sont d’accord pour dire que l’absorption des chocs est très bonne et que la Brooks Ghost Max peut s’envisager pour n’importe quelle distance sous réserve de tolérer une certaine fermeté.

Petit point de vigilance pour le drop qui passe à 6 mm. Bonne ou mauvaise chose, les avis diffèrent sur ce point. Pour ma part, je le trouve intéressant, mais cela peut demander un temps d’adaptation.

Retour d’énergie

julien guyod teste les Brooks Ghost Max

Avec un poids de 282 g, la Ghost Max ne rentre pas dans la catégorie des modèles running légers et cela se ressent. La réactivité n’est pas le point fort, mais en même temps ce n’est pas le but recherché au vu des dimensions maximales.

Malgré cela, la fermeté permet de pousser s’il le faut et la chaussure s’en sort convenablement pour des séances plutôt rythmées à l’entrainement. Le GlideRoll Rocker permet des transitions talon-orteil rapides et efficaces et permet en plus de moins ressentir le drop faible pour ceux qui ne sont pas habitués.

Soutien et stabilité

Brooks Ghost Max chaussure à foulée neutre

Crainte légitime au vu des dimensions, la stabilité est pourtant très bonne. La plateforme est très large et associée à une mousse dense, ce qui permet une conduite en toute sécurité. Comme le souligne la marque, la stabilité a été étudiée pour que la chaussure ne lutte pas contre le mouvement du pied.

On peut préciser également qu’elle est pour foulée neutre, mais que selon la marque les Ghost Max peuvent être bénéfiques pour différentes pathologies telles que le Névrome de Morton ou encore la métatarsalgie.

Maintien du pied (empeigne)

tige mesh technique Max version Brooks Ghost

Au vu de la quantité de mousse, la marque n’avait pas intérêt à alourdir la tige. Celle-ci est très bien exécutée, car assez fine et donc aérée pour une bonne respirabilité, tout en étant suffisamment protectrice pour l’hiver.

On ressent tout le savoir-faire de Brooks quand on l’enfile dès la première fois. La chaussure épouse très bien le pied sans compresser les orteils. Et le confort est optimal avec des rembourrages sous la languette et dans le talon très agréables sans être trop épais.

Quel que soit le type de pieds, les testeurs ont apprécié l’ajustement, ce qui est à signaler tant ce n’est pas évident de faire l’unanimité sur ce point. La coque talonnière vient compléter le tour de pied pour un verrouillage que l’on peut qualifier de très réussi. Seul point relevé par certains testeurs, la languette est un peu courte et ils auraient aimé plus de longueur.

Traction

Brooks Ghost Max semelle extérieure caoutchouc

On retrouve la même conception pour la semelle extérieure que sur la Ghost 15. Des renforts en caoutchouc sont placés sur une grande partie de la surface de contact aux endroits stratégiques. Comme sur celle-ci, la densité est différente : plus dur au niveau du talon (sur les deux parties latérales) et plus souple à partir du médio-pied.

En toute logique, cela donne une différence de ressenti suivant l’attaque du pied, encore plus de fermeté pour les talonneurs et un peu plus de souplesse pour les attaquants du médio-pied. C’est ce que certains testeurs ont souligné, regrettant le côté trop rigide du talon.

Brooks Ghost Max rainures

Tous sont d’accord pour dire que les rainures présentes assurent une bonne flexibilité. Le reproche fait pour la Ghost 15 avec peu d’épaisseur sous l’avant-pied n’est plus d’actualité avec les 33 mm à l’avant, la durabilité est la même que sous le talon.

L’adhérence est bonne avec une bonne accroche au sol, celle-ci est moins bonne sur surface humide. La Ghost Max peut sans souci être utilisée sur des chemins non techniques, mais sera bien évidemment plus limitée sur des sentiers accidentés.

Utilisation

Brooks Ghost Max chaussures de running

L’intention de la marque était clairement de venir remplir le segment des chaussures maximalistes en course à pied plébiscitées pour un fort amorti. Le contrat est rempli et l’utilisation de la chaussure est évidente, ne serait-ce que parce qu’elle appartient à la gamme Cushion.

La Brooks Ghost Max est destinée à accumuler les kilomètres sur route. Elle sera très efficace à des allures modérées pour des footings de récupération ou des sorties longues à rythme lent. Sa fermeté et sa réactivité lui permettent d’être assez efficace pour des entraînements à allures plus élevées, mais ce n’est pas son point fort.

Brooks Ghost Max sur piste trempée

De la même façon, on trouvera des modèles plus performants pour la compétition. Encore que pour les coureurs qui n’ont pas la vitesse en critère de sélection numéro un, les Ghost Max peuvent être un allié pour les marathons à condition de pouvoir tolérer une certaine fermeté.

Qualité et durée de vie

Ghost Max contrefort du talon

La longévité des Ghost n’est plus à prouver et la version Max ne fait pas exception. Elle est peut-être même plus durable, car la mousse est plus épaisse et conserve longtemps ses propriétés. La semelle extérieure est solide et le mesh de très bonne qualité. La durabilité est donc très bonne et le rapport qualité-prix bon.

Empreinte carbone et protection des animaux

La tige est constituée à 56,4% de matériaux recyclés, ce qui a permis de détourner 9,39 bouteilles en plastique des décharges. Ajoutons que les chaussures sont de conception végane.

Conclusion

coureur portant Brooks Ghost Max sur un terrain d'athlétisme

La Brooks Ghost Max rentre dans le secteur concurrentiel des chaussures maximalistes et n’a rien à envier à ses concurrentes directes. Elle se démarque par un amorti plus ferme et donc une très bonne stabilité.

Sa très bonne absorption des chocs en fera un très bon partenaire d’entrainement et elle peut être une bonne option sur marathon pour des coureurs en recherche de confort et de stabilité sur longue distance.

Où l’acheter ?

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Comparaisons

Brooks Ghost 15

Si les chaussures sont visuellement proches, elles ont pourtant des caractéristiques différentes. Déjà la Ghost Max offre plus d’épaisseur et donc une meilleure absorption des chocs.

Le drop sera également un critère déterminant de choix pour le coureur, l’expérience est totalement différente entre un drop de 6 mm et de 12 mm. On peut noter que la Ghost Max offrira plus de protection à l’avant-pied et un déroulé plus naturel.

Enfin, le GlideRoll Rocker offrira des foulées plus fluides. La Ghost Max est donc plus aboutie, mais on peut préférer la Ghost 15 si on recherche un drop plus classique et un peu plus de réactivité.

Description technique

Ghost Max Brooks

Caractéristiques

TerrainRoute
Type de soutienUniversel (neutre)
Inclinaison de la semelle6 mm
Épaisseur de la semelle (talon)39 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)33 mm
Poids (modèle homme)282 g
Poids (modèle femme)255 g
Année de sortie 2023
Athlètes
PrixVoir le prix

Technologies

Semelle extérieureSegmented Crash Pads, caoutchouc
Semelle intermédiaireDNA Loft v2, GlideRoll Rocker
TigeMesh technique
CaractéristiquesVegan, Coureur lourd, Matières recyclées, Design à bascule (Rocker)

Amorti

DouceurFerme
DynamismeMoyen

Utilisation

DistanceMoyenne, 10 km, Semi-marathon, Longue, Marathon
AllureLente, Modérée
Type d'entraînementEntraînement quotidien, Récupération
Julien Guyod

Julien Guyod

Julien Guyod est enseignant en mathématiques et rédacteur freelance. Il est tombé dans la course à pied en 2015 et s’est spécialisé sur le marathon, chrono bloqué à 2h38 pour l’instant à celui de la Rochelle. Passionné de chaussures running, il adore partager son ressenti sur les modèles testés et pousse toujours plus loin le kilométrage pour en découvrir un maximum ! Retrouvez-le sur Strava.

Laisser un commentaire