Accueil » Chaussures de running (route) » Vibram Furoshiki

Vibram Furoshiki : test et avis ! (2022)

Vibram Furoshiki

Publié le : 2019-07-27

La Vibram Furoshiki est une chaussure minimaliste avec un design ambitieux inspiré de la technique japonaise traditionnelle de nouage du tissu.

Le consensus

8.8Note globale

Bonne chaussure minimaliste polyvalente avec un design original

La Vibram Furoshiki est une chaussure minimaliste de la célèbre marque barefoot : Vibram FiveFingers. Elle s’inspire de Furoshiki, la technique japonaise traditionnelle de nouage et pliage du tissu pour envelopper les cadeaux et transporter les objets. Bien que destinée avant tout à l’exercice et la marche, la Vibram Furoshiki est également adaptée à la course à pied sur les distances courtes. Sa semelle en caoutchouc Vibram épaisse de 3 mm et zero drop (sans inclinaison) résiste bien au bitume et offre un excellent ressenti du sol tout en protégeant efficacement le pied. L’empeigne étirable qui s’attache via des scratchs enveloppe le pied confortablement même si elle peut se révéler un peu juste pour les pieds larges. L’ensemble est léger avec moins de 200 grammes pour plus de confort. Ainsi, la Furoshiki représente une excellente option pour les personnes souhaitant une alternative à la configuration classique à cinq doigts de la marque. Néanmoins, ce modèle n’est pas sans reproche : plusieurs testeurs ont noté qu’elle ne gardait pas le pied suffisamment frais pendant l’effort et qu’elle avait tendance à développer une mauvaise odeur avec le temps. Heureusement, elle peut passer à la machine à laver !

Confort
8.5
Dynamisme
9
Maintien du pied
9
Stabilité
9
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
8
Design
9.5

POUR

  • Grand confort
  • Design original et efficace
  • Configuration légère et flexible
  • Bonne qualité, une chaussure qui dure
  • Lavable en machine

CONTRE

  • Peut ne pas convenir aux personnes avec des pieds larges
  • Prix élevé
  • Aération pas optimale

Technologies

Semelle extérieure

  • Le design minimaliste de la Vibram Furoshiki se traduit par une semelle extérieure en caoutchouc Vibram de faible densité et léger. En plus d’être légère, la semelle est flexible et offre une excellente traction sur les différents types de surfaces urbaines.
  • D’autre part, le caoutchouc se prolonge sur l’empeigne sous forme de nombreuses petites bandes. Ces filaments résistants donnent la structure de la partie supérieure de la chaussure et protègent le tissu de l’usure. Ce prolongement en caoutchouc permet également à la chaussure de s’adapter à la largeur du pied sans pour autant compromettre l’intégrité du tissu.
  • Enfin, la semelle extérieure dépasse également à l’avant de la chaussure afin de recouvrir la zone des orteils, garantissant ainsi une protection contre les chocs. Le talon est plus rigide ce qui garantit un bon maintien de l’arrière du pied pendant la marche et la course à pied.

Semelle intermédiaire

  • La semelle de la Furoshiki est si fine (3 mm d’épaisseur en tout) qu’il n’y a pas de partie intermédiaire à proprement parler comme sur une chaussure classique. Ainsi, la semelle extérieure assure l’amorti. La conception minimaliste de cet élément est censée favoriser la proprioception du pied tout en absorbant les chocs. En effet, elle doit permettre à la personne qui la porte de mieux ressentir le sol sous le pied.

Partie supérieure (empeigne)

  • Le style de la Vibram Furoshiki s’inspire du style japonais du même nom qui consiste à envelopper les cadeaux dans un morceau de tissu. Ainsi, la chaussure imite ce design pour maintenir le pied en place comme un cadeau bien enveloppé.
  • L’empeigne se traduit par 28% d’élasthanne, un tissu synthétique étirable (aussi connu sous le nom de lycra ou spandex), et 72% de nylon. Le tout enveloppe le pied confortablement en offrant à la fois maintien et liberté de mouvement.
  • Il n’y a pas de lacets mais juste deux scratchs de chaque côté, à l’arrière. Lorsque les côtés sont dépliés, on voit clairement un emplacement pour les orteils à l’avant et un emplacement pour le talon à l’arrière qui permettent de maintenir le pied en place. Il suffit de poser le pied en plaçant bien les orteils et de s’assurer qu’il n’y a pas de plis à l’arrière pour garantir un ajustement confortable puis replier les côtés. On peut ensuite serrer plus ou moins comme on le souhaite, selon sa zone de confort.
Vibram Furoshiki test chaussure

Où l’acheter ?

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

>> i-Run <<

>> Alltricks <<

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Description technique

Caractéristiques

TerrainRoute
Type de soutienUniversel (neutre)
Inclinaison de la semelle0 mm
Épaisseur de la semelle (talon)3 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)3 mm
Poids (modèle homme)198 g
Poids (modèle femme)170 g
Année de sortie

Technologies

Semelle extérieure
Semelle intermédiaire
Tige

Amorti

Douceur
Dynamisme

Utilisation

Distance
Allure
Type d'entraînement
Kevin Le Gall

Kevin Le Gall

Kevin est le créateur et éditeur de Chaussure Running. Il a débuté la course à pied en 2015 et couru son premier marathon à Rotterdam en 2016. Par ailleurs, il pratique et enseigne le yoga (diplômé de la formation 300h de Sivananda), ce qui se reflète dans son approche du running qui privilégie le bien-être à la performance.

Laisser un commentaire