Accueil > Chaussures de running (route) > Mizuno Wave Rebellion Pro 2

Mizuno Wave Rebellion Pro 2 (test 2024) : la plus rapide ?

Mizuno Wave Rebellion Pro 2 test

Mizuno a pris son temps avant de proposer son premier modèle à plaque de carbone. Issue d’une longue recherche, la Wave Rebellion Pro n’a laissé personne indifférent en 2023. Son côté radical n’a pas plu à tout le monde, notamment avec une instabilité relevée par certains coureurs. Alors que d’autres (moi le premier) en sont tombés littéralement amoureux.

Cette deuxième version est donc particulièrement attendue dans ce secteur concurrentiel. Convient-elle à votre votre profil de coureur et à vos objectifs ? C’est ce que nous allons voir dans ce test complet.

Pourquoi me faire confiance ?

Avec un record personnel de 2 h 38 au marathon et un volume d’entraînement hebdomadaire conséquent, j’ai l’occasion de tester de nombreux modèles de chaussures de running pour aider ma pratique.

J’ai effectué mon test terrain des Mizuno Wave Rebellion Pro 2 sur différents types de séances pour évaluer leur confort et sensations de course. Je prévois également d’utiliser ces chaussures en compétition et mettrai à jour cet article avec mon expérience. De plus, j’ai également consulté d’autres coureurs de différents niveaux pour valider mon ressenti et m’assurer que mes recommandations seront utiles au plus de coureurs possible.

julien guyod teste les Mizuno Wave Rebellion Pro 2

Notre verdict

9.6Note globale

Excellente chaussure à plaque carbone très performante.

  • Poids : 215 g en taille 42
  • Mousse : Mizuno Enerzy Lite, Mizuno Enerzy Lite+
  • Hauteur : 38 mm (talon), 36 mm (avant-pied)
  • Drop : 2 mm
  • Compétition

La Mizuno Wave Rebellion Pro 2 vient avec l’ambition de bouleverser la hiérarchie bien établie des modèles à plaque carbone. Véritable concentré de technologies, les changements apportés ne sont pas nombreux, mais suffisants pour modifier l’expérience de course.

On retrouve la fameuse plaque Wave en nylon infusée de carbone avec deux mousses (Mizuno Enerzy Lite et Enerzy Lite+). La géométrie change en incorporant les dernières avancées du Smooth Speed Project.

Le talon est encore plus biseauté et la chaussure est certainement celle qui est la plus exigeante en termes de conduite. La bascule vers l’avant est impressionnante et la propulsion puissante avec un fort rebond !

La semelle extérieure avec le caoutchouc G3 Sole est la meilleure que l’on puisse trouver avec une traction excellente. La tige est très légère et aérée avec un ajustement très bon, plus classique que sur la v1.

En résumé, la Mizuno Wave Rebellion Pro 2 ne fait toujours pas l’unanimité car elle reste très exigeante avec toujours un peu d’instabilité, mais elle est incroyablement performante si on parvient à la dompter !

Confort
10
Dynamisme
10
Maintien du pied
9.5
Stabilité
9
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
9.5
Design
10

Avantages

  • Propulsion très forte
  • Semelle extérieure très performante
  • Sensation de bascule vers l’avant puissante
  • Plus de stabilité, de confort et meilleur ajustement
  • Plus abordable que la première version, mais…

Inconvénients

  • … la chaussure reste très exigeante
  • Malgré une nette amélioration, il reste certains testeurs qui trouvent la chaussure instable

Amorti

Mizuno Wave Rebellion Pro 2 amorti semelle intermédiaire

Pour la semelle intermédiaire de cette chaussure, on retrouve la fameuse plaque Wave en nylon, qui est infusée en carbone. Celle-ci est prise en sandwich entre deux couches de mousses : Mizuno Enerzy Lite et la nouvelle Mizuno Enerzy Lite+.

La combinaison de ces deux mousses apporte une sensation équilibrée, le résultat n’est ni trop ferme ni trop mou et devrait satisfaire tous les goûts.

La première version avait mis du temps à émerger, issue du Smooth Speed Project. Celui-ci se poursuit et la version 2 en est le produit, en expliquer toutes les subtilités prendrait plusieurs pages. En résumé, c’est la géométrie de la semelle intermédiaire (technologie Smooth Speed Assist) qui selon la marque permet de réduire la fatigue, réduire la tension sur les mollets et conserver une foulée efficace jusqu’à la fin de la course.

Mizuno Wave Rebellion Pro 2 talon

Celle-ci est moins radicale que sur la v1 et donc plus accessible. Malgré cela, la forte découpe du talon est impressionnante et la chaussure reste très exigeante. Ce biseau permet à la marque de « tricher »  sur les dimensions. Officiellement , elles sont de 38 mm au talon et 36-36,5 mm sous le métatarse.

Mais on dépasse largement les 40 mm au milieu de la chaussure. L’absorption des chocs est donc excellente et permettra d’allonger sereinement la distance jusqu’au marathon.

Attention au drop, qui est d’environ 2 mm. Cela peut sembler radical, mais en réalité on a la même sensation qu’avec un drop de 8 mm, le pied pivotant sur la « bosse » du talon.

Retour d’énergie

coureur portant Mizuno Wave Rebellion Pro 2

Comme sur la V1, la géométrie extrême induit une bascule vers l’avant très forte avec un rocker impressionnant. Le poids lui reste stable avec environ 215g en 42.

La propulsion est très forte, avec un rebond très fort. Cela confirme deux choses : la chaussure est la plus exigeante sur le marché, mais également celle avec le meilleur dynamisme si on peut en exploiter le potentiel.

Soutien et stabilité

Mizuno Wave Rebellion Pro 2 avec des lacets défaits

Principal de point de crispation de la première version, la géométrie est moins radicale, avec une seule rainure longitudinale. Mais avec la forte épaisseur et le rebond, certains testeurs ont à nouveau trouvé la chaussure instable lors du test.

Mais il n’y a plus le souci de stabilité latéral observé (qui était dû à la découpe de la semelle). La chaussure est pour foulée neutre.

Maintien du pied

Mizuno Wave Rebellion Pro 2 tige mesh technique

La tige AIRmesh en maille fine est légère et très aérée. La circulation de l’air est très bonne pour une excellente respirabilité, il y aura en contrepartie un peu moins de protection par temps froid comme souvent sur les modèles de compétition.

Moins structurée que sur la version précédente, on peut tout de même noter la sangle de soutien interne au milieu du pied. Mis à part cela, la tige est minimaliste et assez élastique. Sans couture, on peut valider un bon confort.

En comparaison avec la v1, il y a plus de longueur à pointure égale et aussi plus d’espace à l’avant. La Wave Rebellion Pro 2 offre un ajustement plus classique.

Mizuno Wave Rebellion Pro 2 chaussures de running

Le contrefort talon est semi-rigide et cela peut gêner ceux qui ont besoin de soutien dans cette zone.

La languette n’est fixée à la tige que sur l’avant et flotte sur les côtés. Mais il n’y a pas de glissements signalés, grâce aux trois fentes dans lesquelles passent les lacets plats, qui tiennent bien en place.

On valide donc un bon verrouillage du pied.

Traction

Déjà impressionnante sur la v1, la semelle extérieure est encore meilleure sur la Wave Rebellion Pro 2. Le nouveau caoutchouc G3 Sole permet une traction excellente. Il couvre intégralement la semelle avec une accroche au sol très forte.

Mizuno Wave Rebellion Pro 2 semelle extérieure caoutchouc

Même sur sol humide, l’adhérence est très bonne, il sera difficile de prendre la chaussure en défaut. Avec la nouvelle géométrie, il n’y a plus qu’une seule (mais grande) rainure longitudinale, ce qui permet de valider une bonne flexibilité. La surface de prédilection reste bien évidemment la route, en-dehors de cela elle peut aller sur des chemins classiques mais non techniques.

Utilisation

Pas vraiment de débat sur ce point, la chaussure est pensée pour la compétition sur route, du 5 kilomètres jusqu’au marathon et au-delà.

Pour l’entraînement, mieux vaut opter pour une chaussure de course à pied comme les Wave Rebellion Flash 2 ou les Wave Rider 27.

Mizuno Wave Rebellion Pro 2 aux pieds

On peut noter que le Smooth Speed Project se concentre essentiellement sur le marathon, la chaussure atteint donc son plein potentiel sur cette distance.

Ce qui est confirmé par les dimensions imposantes, l’amorti est optimal et l’absorption des chocs excellente. Pour les allures, il est certain que la chaussure ne sera pas forcément agréable à basse vitesse. Revient la question, à partir de quelle allure doit-on l’envisager ?

Mizuno Wave Rebellion Pro 2 chaussures de compétition

La réponse n’est pas simple, chaque foulée est différente. À mon avis, cela dépend autant de l’attaque du pied que de la vitesse. Comme déjà évoqué, la chaussure est très exigeante et certains coureurs auront du mal à courir avec. Mais attention aux généralités, je connais plusieurs coureurs qui attaquent talon et courent le marathon en 3 h 30, qui sont pleinement satisfaits de la chaussure.

À l’inverse, je connais aussi un coureur élite (niveau international), qui trouve la chaussure instable et trop exigeante. Le mieux est donc d’expérimenter et de se faire son propre avis. 

Qualité et durée de vie

paire de chaussures de course Mizuno Wave Rebellion Pro 2

Comme sur la version précédente, la qualité de finition de Mizuno est bien présente. Seul le mesh très léger sera à surveiller dans le temps, notamment en évitant les différents obstacles qui peuvent le déchirer. La chaussure offre donc une durabilité classique, ce qui la place avec un bon rapport qualité-prix dans les modèles de compétition.

La tige est composée à 90 % de matériaux recyclés et la plaque d’origine végétale.

Ajoutons que cette Rebellion Pro 2, comme toutes les chaussures de running Mizuno, est vegan.

Mizuno Wave Rebellion Pro 2 toe box

Mizuno Wave Pro Rebellion 2 vs 1

On peut noter comme changements :

  • La nouvelle mousse Mizuno Enerzy Lite+
  • Une tige plus minimaliste, plus légère et plus aérée
  • Une nouvelle géométrie qui rend la chaussure plus stable

Ce sont toutes deux des chaussures très performantes et aussi très exigeantes. Cette nouvelle itération a l’avantage d’être (un peu) plus accessible tout en étant plus performante. Malgré cela, vous pouvez prendre l’une ou l’autre suivant les promotions.

Conclusion

Wave Rebellion Pro 2 Mizuno

On ne peut pas dire que Mizuno choisisse la facilité pour son modèle compétition. La Mizuno Wave Rebellion Pro 2 ne fera certainement pas l’unanimité, que ce soit pour l’instabilité relevée par certains ou son côté trop exigeant.

Et pourtant, la sensation de course est tout simplement incroyable avec une propulsion difficile à concevoir. La chaussure ne laissera personne indifférent et rentre clairement malgré tout dans la course à la meilleure chaussure carbone !

Notre test terrain en vidéo

YouTube video

Description technique

Caractéristiques

TerrainRoute
Type de soutienUniversel (neutre)
Drop2 mm
Épaisseur de la semelle (talon)38 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)36 mm
Poids (modèle homme)215 g
Poids (modèle femme)180 g
Année de sortie 2024
Athlètes
PrixVoir le prix

Technologies

Semelle extérieureCaoutchouc G3 Sole
Semelle intermédiaireMizuno Enerzy Lite, Mizuno Enerzy Lite+
TigeAIRmesh
CaractéristiquesPlaque carbone, Vegan, Matières recyclées, Rocker

Amorti

DouceurÉquilibré
DynamismeÉlevé

Utilisation

DistanceMoyenne, 10 km, Semi-marathon, Longue, Marathon
AllureRapide
Type d'entraînementCompétition

Référence : site officiel Mizuno

Julien Guyod

Julien Guyod

Julien Guyod est enseignant en mathématiques et rédacteur freelance. Il est tombé dans la course à pied en 2015 et s’est spécialisé sur le marathon, chrono bloqué à 2h38 pour l’instant à celui de la Rochelle. Passionné de chaussures running, il adore partager son ressenti sur les modèles testés et pousse toujours plus loin le kilométrage pour en découvrir un maximum ! Retrouvez-le sur Strava.

Laisser un commentaire