Accueil > Chaussures de running (route) > Mizuno Wave Rider 27

Mizuno Wave Rider 27 (test complet 2024) : enfin au top ?

Mizuno Wave Rider 27 test

La Mizuno Wave Rider 27 est une chaussure de running polyvalente avec des caractéristiques très complètes.

Ce qu’il faut retenir

9.4Note globale

Très bonne chaussure polyvalente solide et d’une efficacité redoutable.

Vous n’avez pas le temps de lire l’analyse complète ? Voici ce que vous devez savoir.

La mizuno Wave Rider 27 est une chaussure de running intemporelle, dernière en date d’une longue lignée. Sa semelle intermédiaire se compose de l’emblématique plaque Wave en Pebax RNEW et de la mousse Mizuno Enerzy. La combinaison entre les deux assure à la fois propulsion vers l’avant et beaucoup de protection.

La tige est modifiée sur cette version plus éco-responsable. La maille Jacquard est plus aérée et mieux ajustée pour assurer un bon confort et un meilleur maintien. On peut noter également la semelle extérieure qui a déjà fait ses preuves en termes d’efficacité et de durabilité.

En résumé, cette édition de la Mizuno Wave Rider est une réussite et vient améliorer un produit déjà largement plébiscité.

Lisez notre test complet de la Mizuno Wave Rider 27 pour plus d’informations.

Confort
9.5
Dynamisme
9
Maintien du pied
9.5
Stabilité
9.5
Durée de vie
9.5
Rapport qualité-prix
9.5
Design
9.5

POUR

  • Tige éco-responsable assurant un grand confort et un bon maintien
  • Bon retour d’énergie
  • Beaucoup d’amorti et de protection
  • Polyvalence et longue durée de vie

CONTRE

  • Drop trop élevé
  • Sensation « ferme » qui peut ne pas plaire à tout le monde

Introduction

test Mizuno Wave Rider 27

Difficile de ne pas être nostalgique quand on connait les Rider depuis le début. Beaucoup de souvenirs et surtout on peut voir à travers l’évolution de la gamme au cours du temps l’évolution du running en général.

Beaucoup de coureurs ont peut-être commencé à courir avec des Wave Rider et ne les quittent plus depuis. Mizuno l’a bien compris et veille à ne pas trop changer son best-seller d’une génération à l’autre. Cette vingt-septième version est-elle à la hauteur ? C’est ce que nous allons voir dans cette analyse.

Amorti

Mizuno Wave Rider 27 amorti semelle intermédiaire

Avec la mousse Enerzy, on retrouve cette souplesse et cette légèreté caractéristique. Le combo avec la « Wave plate » fonctionne très bien. Celle-ci a été modifiée : elle est conçue à partir de Pebax Rnew qui est d’origine végétale et les bords ont été relevés.

Mizuno utilisait des plaques bien avant l’avènement de celles carbones. Il y a une sorte de « torsion » pour une meilleure répartition de l’onde de choc lors de l’impact au sol. Les habitués de la marque connaissent ce point, mais pour les novices sachez que le ressenti est plutôt ferme.

Mizuno Wave Rider 27 unboxing

Les dimensions laissent peu de place au doute : 38,5 mm à l’arrière et 26,5 mm à l’avant, l’amorti est conséquent et offre beaucoup de protection pour envisager toute distance. Comme souvent, on retrouvera beaucoup de coureurs équipés d’une Wave Rider au départ d’un marathon.

En revanche, cela laisse apparaître le seul réel point noir de la chaussure : le drop de 12 mm qui est à mon sens trop élevé. Mizuno rechigne à évoluer de peur de perdre certains de ses fidèles.

Retour d’énergie

Mizuno Wave Rider 27 sur les pieds

La Wave Rider 27 se retrouve allégée de quelques grammes, je trouve un poids de 265 g en taille 40,5. Ajoutons une nouvelle plaque améliorée et cela explique le gain de dynamisme observé. Celui-ci était déjà satisfaisant mais on sent davantage la propulsion et le léger rebond induit par la mousse.

Cela n’est pas comparable avec les modèles dédiés à la compétition mais n’oublions pas la catégorie à laquelle appartiennent les Wave Rider. Le rapport dynamisme/protection est satisfaisant.

chaussures de course sur route Wave Rider 27 Mizuno

Soutien et stabilité

La conduite est ferme mais douce. Avoir relevé les bords de la plaque améliore une stabilité qui était déjà bonne par le passé. Dur de prendre en défaut la chaussure, le déroulé du pied est fluide. Cette chaussure de course est pour foulée neutre.

Maintien du pied (empeigne)

Mizuno Wave Rider 27 tige mesh technique

La tige été repensée, avec plus de perforations pour une aération améliorée, tout en gardant une certaine couche, pour un bon fonctionnement été comme hiver.

On peut noter la languette à soufflet, parfaite pour accompagner le mouvement du pied et un nouveau contrefort au talon qui permet un bon verrouillage.

Ajoutons à cela un ajustement plus près du pied, grâce à la technologie Dynamotion Fit. On sent le mesh comme un chausson confortable. Sous réserve de choisir la bonne pointure, elle taille plutôt grand et nécessitera un essayage.

Traction

Mizuno Wave Rider 27 semelle caoutchouc

Pas de changement pour la semelle extérieure, on retrouve une épaisse couche de caoutchouc XT10 aux endroits stratégiques. Les rainures présentes sont disposées de façon à assurer une bonne flexibilité.

Comme par le passé, la traction et l’adhérence sont très bonnes et font l’unanimité des coureurs, que le terrain soit sec ou humide. La Wave Rider 27 est bien évidemment une routarde mais s’en sort avec les honneurs sur chemins et terrains non techniques.

Utilisation

test de coureur Mizuno Wave Rider 27

Le point fort des Mizuno Wave Rider 27, c’est qu’elle sait à peu près tout faire. Dans chaque catégorie on pourra peut-être trouver des modèles meilleurs, mais la chaussure pousse le curseur haut partout et est clairement un des modèles les plus polyvalents du marché.

Du footing de récupération tranquille à la sortie longue à allure tempo en passant par les séances VMA, la chaussure s’adapte avec beaucoup d’aisance au rythme demandé. Le point le moins fort sera tout de même le dynamisme. Celui-ci est satisfaisant et suffira à de nombreux coureurs, mais les plus exigeants préféreront des modèles plus légers.

Qualité et durée de vie

talon de la chaussure Mizuno Wave Rider 27

La durée de vie des Mizuno Wave Rider est bien connue et celle-ci ne fait pas exception. Que ce soit pour la qualité de la maille Jacquard ou pour celle du caoutchouc X10, la chaussure saura accompagner le coureur sur les 1 000 km habituels.

Empreinte carbone et protection des animaux

La tige est composée à 90% de matériaux recyclés et la plaque d’origine végétale. Ajoutons que les Wave Rider 27 sont 100% végan.

Wave Rider 27 Mizuno vegan chaussures de running

Conclusion

Mizuno vient apporter quelques changements à son modèle iconique pour un résultat remarquable.

Les Wave Rider 27 sauront accompagner le coureur dans ses entraînements et pour leurs compétitions, avec une durée de vie très bonne et beaucoup de polyvalence.

Les plus exigeants se tourneront vers un modèle plus léger pour le jour J, sinon c’est une Rider fidèle à sa légende qui va satisfaire un grand nombre de coureurs.

Où l’acheter ?

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Comparaisons – Mizuno Wave Rider 27 vs :

Wave Rider 27 Mizuno

Mizuno Wave Rider 26

Peu de changement entre ces deux versions, on notera principalement une conception plus écologique, une tige repensée pour un meilleur maintien, de même pour le contrefort talon et la nouvelle languette à soufflet. La plaque Wave possède désormais des parties latérales plus prononcées pour plus de stabilité et de confort que sur la WR26.

Ces changements ne perturberont pas les habitués mais justifient pleinement  de se tourner vers cette nouvelle version.

Description technique

Caractéristiques

TerrainRoute
Type de soutienUniversel (neutre)
Inclinaison de la semelle12 mm
Épaisseur de la semelle (talon)38.5 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)26.5 mm
Poids (modèle homme)280 g
Poids (modèle femme)235 g
Année de sortie 2023
AthlètesHaruki Murakami
PrixVoir le prix

Technologies

Semelle extérieureX10, caoutchouc soufflé, Flex Controllers (rainures)
Semelle intermédiaireMIZUNO ENERZY, MIZUNO WAVE
TigeMaille technique Jacquard
CaractéristiquesVegan, Coureur lourd, Matières recyclées, Ecologique

Amorti

DouceurFerme
DynamismeMoyen

Utilisation

DistanceMoyenne, 10 km, Semi-marathon, Longue
AllureLente, Modérée
Type d'entraînementEntraînement quotidien, Récupération

Référence : site officiel Mizuno

Julien Guyod

Julien Guyod

Julien Guyod est enseignant en mathématiques et rédacteur freelance. Il est tombé dans la course à pied en 2015 et s’est spécialisé sur le marathon, chrono bloqué à 2h38 pour l’instant à celui de la Rochelle. Passionné de chaussures running, il adore partager son ressenti sur les modèles testés et pousse toujours plus loin le kilométrage pour en découvrir un maximum ! Retrouvez-le sur Strava.

Laisser un commentaire