Accueil » Courses » Marathon de New York : comment y participer ? (Guide 2022)

Marathon de New York : comment y participer ? (Guide 2022)

Mise à jour : 22/04/2022

Vous avez certainement déjà vu des photos de milliers de coureurs amassés sur un des ponts de New York. Ces images font le tour du monde tous les ans, au début du mois de novembre, à l’occasion du marathon de New York. Celui-ci est un des plus populaires de la planète.

Nous allons ici vous expliquer pourquoi autant de coureurs rêvent d’y participer. Nous vous donnerons également la marche à suivre pour vous inscrire à l’une des prochaines éditions, ainsi que quelques conseils pour bien préparer votre séjour.

Le marathon de New York, qu’est-ce que c’est ?

Les coureurs du Marathon NYC (Etats unis) lors de l'édition 2016

Histoire et origine de cette épreuve mythique

La première édition du marathon de New York s’est tenue en 1970. À l’époque, 127 participants se sont élancé, sur un parcours entièrement créé dans Central Park. Les frais d’inscription étaient de 1 $. 55 personnes ont réussi à atteindre la ligne d’arrivée. Le premier fut Gary Muhrcke, en 2 h 31 min 38 s. Les spectateurs n’étaient alors pas nombreux pour encourager les coureurs : une centaine de curieux seulement sont venus.

Alors que l’épreuve attire de plus en plus de sportifs, le fondateur de l’épeuvre a décidé, en 1976, de redessiner le parcours du marathon de New York. Son but était de faire découvrir aux coureurs les cinq arrondissements (ou boroughs) de la ville : le Bronx, Brooklyn, Manhattan, le Queens et Staten Island, où a lieu le départ.

Les compétitrices en fauteuil roulant lors de la 50ème édition du Marathon de New York

Ce parcours en plein centre-ville attira rapidement une plus grande participation que le faisait celui en boucles dans Central Park. Depuis 2000, une section officielle est mise en place pour les compétiteurs en fauteuil roulant.

Le New York City marathon fait partie du World Marathon Majors, avec Boston, Chicago, Tokyo, Londres et Berlin. Cette compétition réunit les 6 marathons les plus importants du monde.

Records et vainqueurs célèbres

Chez les hommes, Geoffrey Mutai détient le record de l’épreuve. Il l’a établi en 2011, en 2 h 5 min 6 s. Il est également détenteur du record de Boston.

Chez les femmes, c’est Margaret Okayo qui a terminé cette course le plus vite, en 2003. Elle avait alors réalisé un chrono de 2 h 22 min 31 s. On peut souligner les 3 victoires de la Britannique Paula Radcliffe en 2004, 2007 et 2008. Celle-ci est célèbre car elle a détenu pendant de nombreuses années le record du monde de la distance.

Le podium des vainqueurs lors de la 50ème édition du Marathon de la ville de New York

Deux annulations en 50 ans d’existence

Depuis 1970, seules deux éditions de cette course mythique ont été annulées. En 2012, l’ouragan Sandy a fait d’importants dégâts dans la New York, et tué une quarantaine de personnes. Des centaines de milliers de personnes ont vécu sans eau, chauffage, ni électricité. En 2020, comme la plupart des événements, une annulation a également eu lieu du fait de la pandémie de COVID-19.

Ce qui rend ce marathon si unique

Un coureur en train de jeter son gobelet d'eau au niveau de la First Avenue

Après un peu plus de 50 ans d’existence, on peut dire que le marathon de New York est reconnu mondialement comme une référence des courses de cette distance. Le nombre de participants y est très élevé (près de 50 000) et les demandes ne cessent d’augmenter. Les organisateurs ont dû s’adapter et mettre en place un système de loterie, qu’on vous détaillera plus tard dans cet article.

Si l’événement bénéficie d’une renommée aussi importante, c’est en partie pour la ferveur qui l’entoure. En effet, 2 millions de spectateurs se réunissent chaque année sur le bord du parcours pour encourager les coureurs. L’ambiance y est toujours exceptionnelle.

À la télévision, NBC retransmet l’événement en direct. Près de 315 millions de spectateurs suivent attentivement cette diffusion.

Chaque participant de cette course en garde des souvenirs incroyables. Le fait d’être encouragé pendant toute la durée de l’épreuve reste inoubliable pour tous.

Quelques anecdotes

Des coureurs parcourent les rues lors de la 50ème édition du New York Marathon

Voici quelques petites informations complémentaires concernant cette course :

  • 53 627. C’est le nombre record de participants. Il a été établi en 2019. Depuis, les conditions sanitaires n’ont pas permis d’accueillir davantage de runners.
  • 7 %. C’est le pourcentage de coureurs français parmi le peloton en 2019. Jusqu’à 157 pays sont représentés, dont 48 % d’Américains. La France était alors la deuxième qui compte le plus de participants.
  • 4 h 40. C’est le temps moyen que mettent les athlètes pour franchir la ligne d’arrivée. Ce temps est dans l’ensemble en hausse. Il s’explique par la démocratisation de ce sport et le nombre croissant de coureurs au départ.
  • Le New York Times. C’est l’endroit dans lequel votre nom figurera si vous parvenez à aller au bout des 42,195 km de course.

Le parcours du New York marathon

Les chaussures d'un coureur au milieu des gobelets utilisés par les concurrents

Tous les arrondissements de la ville traversés

Le départ de la course est donné à Staten Island, près du pont Verrazano-Narrows. Celui-ci est spécialement fermé pour l’occasion. Les images de milliers de coureurs sur ce pont font chaque année le tour du monde. La première difficulté se trouve dès les premières minutes puisque le début s’effectue toujours en montée.

Vue sur le pont Verrazzano Narrows reliant Brooklyn et Staten Island

Les coureurs traversent ensuite un deuxième arrondissement, celui de Brooklyn, notamment dans les quartiers de Dyker Heights, Bay Ridge et Sunset Park. Ils prennent par la suite la direction du Queens, à Long Island City. Ils se dirigent enfin vers Manhattan en passant par le pont de Queensboro. En empruntant la première avenue, ils passent rapidement dans le Bronx, puis terminent par une boucle dans le célèbre Central Park.

Une course peu propice aux records

Les compétiteurs de l'édition 2018 du Marathon de New York en pleine course

Le marathon de New York n’est pas réputé pour être rapide : peu d’athlètes y établissent leur record personnel. Cela est dû au dénivelé cumulé du fait des différents passages de ponts. Les cinq derniers kilomètres, dans Central Park, sont également assez difficiles puisqu’ils sont vallonnés. Il faut donc conserver suffisamment d’énergie en fin de parcours pour réussir à les franchir sans encombre.

Des millions de spectateurs, des orchestres, des animations, et beaucoup de personnes déguisées longes les 42,195 km de cette course. L’ambiance y est toujours au rendez-vous.

Éditions 2022 et 2023

Le coureur d'un semi-marathon en t-shirt passent au niveau du parc Mount Morris

Qu’est devenu cette course pendant la pandémie en 2020 et 2021 ?

Dès juin 2020, le marathon de New York a annoncé l’annulation de son édition annuelle, prévue le 1er novembre. L’organisateur de l’événement, New York Road Runners (NYRR) a considéré que les conditions sanitaires et sécuritaires n’étaient pas réunies pour que l’événement se déroule sans risque. C’est seulement la deuxième fois de son histoire qu’il est annulé ; la première annulation avait eu lieu en 2012 en raison des dégâts causés par l’ouragan Sandy. Les personnes qui y étaient inscrites ont eu la possibilité de reporter leur dossard à 2021, 2022 ou 2023.

En 2021, tout a été fait pour maintenir l’événement. Cependant, un détail important a tout de même perturbé la 50e édition. En effet, alors que la Maison-Blanche avait annoncé la réouverture de leurs frontières pour les Européens complètement vaccinés, les autorité ont mis un certain temps à définir la date précise. C’est finalement celle du 8 novembre qui a été choisie, alors que le marathon s’est tenu le 7 novembre. La course a donc eu lieu, mais des milliers d’étrangers n’ont pas pu se rendre aux États-Unis pour la disputer.

Dates des éditions 2022 et 2023

Le prochain marathon de New York aura lieu le dimanche 6 novembre 2022.

L’édition 2023 se déroulera quant à elle le 5 novembre 2023.

S’inscrire au marathon de New York : différentes possibilités

En tant qu’étranger, les dossards sont très limités. Il existe plusieurs moyens de vous inscrire au marathon de New York : être un coureur de très bon niveau, être tiré au sort ou passer par un Tour Opérateur. Voici les détails de ces 3 moyens.

La qualification grâce au temps

Les meilleurs athlètes de chaque pays peuvent participer, sans avoir besoin de passer par le tirage au sort. Un temps de qualification doit avoir été réalisé au cours de la dernière année civile, et celui-ci doit avoir été effectué sur un des semi-marathons ou marathons new-yorkais suivants :

  • NYRR Fred Lebow Manhattan Half
  • United Airlines NYC Half
  • SHAPE Women’s Half-Marathon
  • Airbnb Brooklyn Half
  • NYRR Staten Island Half
  • TCS New York City Marathon

Pour un homme de moins de 34 ans, le temps à réaliser est de moins de 2 h 53 min, ou 1 h 21 min sur semi. Pour les femmes de cette catégorie, le temps est de 3 h 13 min ou 1 h 32 sur semi. Cela reste des performances très difficiles à réaliser.

La loterie

Environ 100 000 personnes participent chaque année à cette loterie. Seuls 15 % d’entre eux obtiennent leur précieux sésame. Il existe des quotas spécialement destinés aux étrangers. Les inscriptions ont généralement lieu au mois de mars et le tirage est réalisé à la fin de ce mois-ci. En 2022 par exemple, il fallait s’inscrire entre le mercredi 9 mars et le mercredi 23 mars 2022. Depuis le 30 mars, les chanceux ont reçu leur réponse positive.

Le package marathon

Les personnes déçues par le résultat de la loterie peuvent tout de même obtenir un dossard en passant par une agence de voyages officielle de l’événement. 6 organisateurs sont reconnus en France en tant qu’« official International Travel Partners ». Les voici :

  • Amicale Française des Coureurs de Fond (AFCF)
  • Contrastes Running
  • France Marathon
  • Sports Tour International France
  • Ouest-Voyages
  • Planet Tours

En fonction des prestations que vous choisissez, vous devez compter entre 2000 € et 4000 € pour votre séjour, vol et hébergement compris.

Informations pratiques

Passage des coureurs du Marathon de New York au niveau du parc Marcus Garvey

Comment s’y rendre ?

Pour aller à New York depuis la France, il est presque obligatoire de prendre l’avion. De nombreux vols directs sont effectués par différentes compagnies aériennes entre Paris et les plus grandes villes des États-Unis. Vous n’aurez donc pas de difficultés à en trouver un. Le voyage dure 6 à 8 heures et la plupart du temps, vous atterrissez à l’aéroport John-F.-Kennedy. Vous pouvez ensuite utiliser les services d’un des célèbres taxis jaunes, ou bien prendre un bus-navette qui vous transportera directement dans le centre de la ville.

Le moyen de transport à privilégier dans la ville est le métro. Même s’il n’est pas toujours facile de s’y retrouver lorsqu’on n’a pas l’habitude, celui-ci vous permettra d’accéder à tous les coins de Big Apple. Tous les quartiers sont atteignables par ce biais. Il faut noter que la circulation en ville est souvent très dense, il est donc préférable de privilégier les transports en commun : ils vous permettent généralement d’arriver à votre destination plus rapidement !

Où séjourner ?

De nombreuses options vous permettent de séjourner dans la ville ou ses alentours. Si votre budget est limité, vous trouverez de nombreuses auberges à petit prix, y compris dans le centre. Si vous préférez être plus au calme, optez pour une location d’appartement sur Airbnb ou bien pour un hôtel.

Même si cette dernière option est la plus coûteuse, de nombreuses promotions ont lieu très régulièrement, vous devez donc rester à l’affût ! Enfin, nous vous conseillons de réserver suffisamment à l’avance si vous souhaitez avoir le choix. Plus de 50 000 coureurs sont attendus chaque année, la fréquentation est donc assez importante cette semaine-là de l’année.

Savourer l’après-course à New York

Central Park le lendemain de la course

Vue au coeur du célèbre Central Park

Un grand nombre de coureurs se réunissent chaque année, le lendemain de la course, à Central Park. Ils peuvent alors se détendre dans ce magnifique parc, prendre des photos avec la ligne d’arrivée, et même faire graver leur médaille finisher avec le temps qu’ils ont mis pour terminer la course. Il s’agit d’un beau souvenir à garder !

L’Empire State Building pour la vue

Vue sur l'Empire State Building

Si vous n’avez pas le vertige et que vous souhaitez prendre un peu de hauteur pour admirer la vue, vous pouvez vous rendre à l’Empire State Building. Vous pourrez y contempler les rues du parcours que vous avez effectué en courant. Cet immense immeuble mesure 448 mètres de haut et vous pouvez visiter le 86e et le 102e étage. Vous garderez assurément de magnifiques souvenirs de ce panorama !

Voir la Statue de la Liberté

Vue sur la Statue de la Liberté sous un ciel bleu

Depuis le ferry de Staten Island, vous pouvez aller contempler la célèbre Statue de la Liberté. Ce cadeau de la France fait aux États-Unis en 1886 est très symbolique. Si vous avez le temps, n’hésitez pas à faire un tour à Ellis Island. Ce lieu historique est transformé en musée depuis 1990. Il a pour thème d’immigration américaine.

Visiter le MoMA

Le magasin du Museum of Modern Art (MoMA) à New York

Si vous avez bien récupéré de votre effort, vous pouvez arpenter quelques-uns des musées de la ville. Le Muséum of Modern Art, souvent appelé MoMA, est l’un des plus renommés du monde. Fondé en 1929, il abrite plus de 100 000 œuvres d’art moderne, donc quelques artistes de renom tels que Van Gogh, Matisse, Picasso, Warhol ou Lichtenstein.

Vous connaissez à présent tous les secrets du marathon de New York, un des plus célèbres du monde. Bien qu’il ne soit pas facile de s’y inscrire, le courir reste une aventure inédite et forte en émotions. Tous les ans, ce sont près de 50 000 coureurs qui en prennent le départ, encouragés tout au long du parcours par des millions de spectateurs. Si vous êtes un amateur de course à pied et de défis, c’est certainement une belle expérience à vivre une fois dans votre vie.

Réponses aux questions fréquentes

Comment s’inscrire au Marathon de New York 2022 ?

Il existe différentes façons de vous inscrire. La première est de réaliser un temps qualificatif très exigeant. Seuls les meilleurs athlètes de chaque pays peuvent y parvenir. La deuxième est de vous inscrire à la célèbre loterie et d’espérer faire partie des 15 % de chanceux étrangers qui sont tirés au sort chaque année.

Enfin, si votre budget est plus conséquent, vous pouvez faire appel à une agence de voyages spécialisée et partenaire. Elle vous proposera alors un package vol + hébergement + dossard.

Quelle est la date du marathon de New York ?

La prochaine édition aura lieu le dimanche 6 novembre 2022. L’année d’après, elle se déroulera le dimanche 5 novembre 2023.

Combien gagnent les vainqueurs du marathon de New York (cash prize) ?

New York est un des marathons qui offre le plus gros prize money en cas de victoire. En 2021, les vainqueurs ont remporté un joli chèque de 100 000 $. Le/la deuxième touche 60 000 $ et le/la troisième 40 000 $.

Une prime supplémentaire de 50 000 $ est prévue en cas de record de l’épreuve. Enfin, le premier Américain gagne 25 000 $, peu importe son classement et son temps.

Références :

Charlène Bertein

Charlène Bertein

Charlène est une rédactrice web passionnée par le sport depuis plusieurs années. Elle a couru son premier 10 km en 2014 et son premier marathon en 2017. Elle a par ailleurs organisé une course à pied en relais entre Montréal et New-York en 2015, travaillé pour le Marathon de Paris en 2016, et pour une application de running jusqu’en 2020. Elle pratique aujourd’hui différents sports outdoor : trail, snowboard/splitboard, ski de fond, escalade, randonnée, etc.

Laisser un commentaire