Accueil > Chaussures de running (route) > Hoka Arahi 6

Hoka Arahi 6 (Test 2022) : le bon choix stabilité ?

Hoka Arahi 6

Publié le : 2022-03-20

La Hoka Arahi 6 est une chaussure confortable et stable pour la récupération et les sorties longues.

Le consensus

9.1Note globale

Très bonne chaussure de stabilité pour les pronateurs qui veulent allonger les distances tout en confort

Vous n’avez pas le temps de lire l’analyse complète ? Voici ce que vous devez savoir.

La marque Hoka One One s’est fait connaître pour ses modèles de chaussures de running avec des semelles très épaisses. La Hoka Arahi 6 est un modèle de référence de la marque pour la stabilité. Cette nouvelle version est quasiment identique à la précédente.

Elle combine amorti et stabilité pour les coureurs qui ont besoin d’un soutien supplémentaire. Intégrant toujours les technologies J-Frame, propre à Hoka, et le rembourrage en mousse EVA, la Hoka Arahi 6 n’est ni trop douce, ni trop ferme. On salue le fait que Hoka la fabrique en partie avec des matériaux recyclés. En outre, elle est 100% vegan.

Ces chaussures de running semblent plutôt convenir pour des footings faciles de récupération ou des sorties longues pour enchaîner les kilomètres. Elles se destinent à des coureurs qui ont une surpronation et qui recherchent un soutien modéré. À priori, pas de grands changements, si vous avez aimé la dernière version, vous aimerez l’Arahi 6.

Lisez notre analyse complète de la Hoka Arahi 6 pour plus d’informations.

Confort
9.5
Dynamisme
8.5
Maintien du pied
9
Stabilité
9.5
Durée de vie
8.5
Rapport qualité-prix
9
Design
9

POUR

  • Chaussures stables relativement légères
  • Sensation de stabilité douce non envahissante
  • Amorti équilibré
  • Très confortable
  • Amélioration du système de laçage

CONTRE

  • Des doutes sur la durabilité
  • Manque un peu de rebond et d’énergie

L’analyse complète de la Hoka Arahi 6


test Hoka Arahi 6

Introduction

La Hoka Arahi 6 reprend les atouts des autres chaussures de running de la marque en lui ajoutant une touche de stabilité pour les coureurs pronateurs.

Alors que ce type de chaussures sont généralement plus lourdes que celles pour foulée universelle, la Arahi 6 se démarque avec une configuration relativement légère.

Cette nouvelle version n’apporte pas de grands changements mais on note tout de même quelques petites améliorations. Explications.

Amorti

Hoka Arahi 6 semelle amorti

La semelle intermédiaire est quasiment la même que dans la version précédente. Toujours aussi stable avec une base large, elle possède la technologie J-Frame qui crée une expérience fluide globale. L’épaisseur de la semelle 30 mm à l’avant et 35 mm à l’arrière lui donne un drop de 5 millimètres.

La semelle intermédiaire en mousse CMEVA (moulée par compression) fournit un amorti équilibré. Ce n’est pas une chaussure de running avec laquelle vous avez des sensations proches du sol à chacun de vos pas, ni une chaussure très douce. Les testeurs rapportent tous une expérience modérée « ni super rigide, ni super doux ». Un des testeurs note un manque de rebond et de retour d’énergie.

mousse CMEVA Arahi 6

La technologie J-Frame apporte la structure et la stabilité pour les coureurs qui en ont besoin. Le J-Frame est un cadre en forme de J, placé stratégiquement dans la semelle intermédiaire pour lutter contre la surpronation. Il se différencie par sa couleur sur la semelle extérieure. Cette technologie apporte un soutien renforcé avec une mousse plus ferme sur la zone médiale où le pied peut avoir tendance à rouler vers l’intérieur. C’est une chaussure adaptée pour les pronateurs. La partie médio-pied de la semelle se constitue d’une mousse moelleuse en EVA offrant un coussin léger et confortable. Cette mousse absorbe les impacts : parfait pour rendre les kilomètres de course à pied plus facile !

Enfin, la géométrie à bascule Meta-rocker permet de faciliter des transitions plus fluides. La chaussure accompagne plus naturellement le cycle de foulée.

Maintien du pied (empeigne)

Hoka Arahi 6 tige mesh technique

La chaussure de running Hoka Arahi 6 taille légèrement plus large. Elle offre un bon verrouillage au milieu du pied mais s’élargit tout de même d’1 millimètre à l’avant-pied. Sur les sorties longues et lentes ou de récupération, prévues à cet effet, les testeurs s’accordent pour sur le fait que ce n’est pas gênant. Si vous n’aimez pas être serré dans vos chaussures de running, notamment à l’avant-pied, vos orteils peuvent profiter d’une toe box spacieuse.

Les panneaux en mesh utilisé semblent plus fins, ce qui permet d’améliorer la ventilation et la respirabilité. Ces chaussures de running atteignent un poids 230 g chez les femmes et 272 g chez les hommes. Certes elles sont plus légères, cependant nous pouvons avoir des doutes quant à la durabilité de la tige. Cet aspect reste à surveiller après plusieurs sorties course à pied.

Hoka Arahi 6 unboxing

La languette plus épaisse et moelleuse met tous les testeurs d’accord sur le confort supplémentaire et le meilleur ajustement de la chaussure. Et enfin dans cette sixième version, les lacets sont plus courts ! Vous pouvez plus facilement lacer vos chaussures sans faire un double voire un triple nœud ! Sur la Arahi 5, ils sont 3 ou 4 fois plus longs ! Ce nouveau système de laçage semble convenir à l’unanimité chez les testeurs.

Les avis divergent concernant le contrefort allongé au niveau du talon. Certains l’apprécient pour faciliter l’entrée et la sortir de la chaussure, « J’adore le contrefort haut du talon, mes talons fins s’y prêtent bien ». Pour d’autres testeurs aux pieds plus larges « l’ajustement est assez serré ». Si nous prenons l’exemple d’un testeur au pied standard qui prend sa taille habituelle, « l’ajustement me semble spacieux à l’avant, parfait pour des footings de récup’ ou des sorties longues ».

Adhérence et durabilité

Hoka Arahi 6 semelle extérieure caoutchouc

La semelle extérieure se compose d’un caoutchouc assez fin : seulement 2,1 millimètres de matériau sous cette chaussure de running. Pas sûr que cela suffise pour avaler les kilomètres…

La Hoka Arahi 6 est très peu flexible, cependant, la conduite est très douce et plus flexible à l’avant-pied. Elle se plie difficilement, normal avec les technologies de stabilité et la quantité de mousse utilisée ! Le gros inconvénient cité par les testeurs est le manque d’adhérence sur la route. Ces chaussures de running ne sont tout simplement pas fait pour les courses rapides ou pour prendre un virage à fond.

semelle caoutchouc de l'Arahi 6

Les testeurs avouent les garder pour les courses longues et de récupération. Elles peuvent s’utiliser sur la route, les chemins meubles ou les sentiers côtiers si vous avez la chance de courir près de la mer.

Sensations de course

Arahi 6 essai sur route

Bien qu’elle manque de dynamisme, l’Arahi est avant tout une chaussure de stabilité et de protection qui offre plus de soutien aux coureurs à tendance pronateurs. Sa semelle absorbe les chocs et les impacts pour mieux tolérer les longues distances.

Les transitions sont fluides grâce au système Meta Rocker présent dans la semelle intermédiaire. Le design à bascule facilite la propulsion vers l’avant de la foulée. Les testeurs rapportent l’utiliser pour des distances entre 10km et 20km, possible qu’ils aillent au-delà du semi-marathon avec ! Ils les apprécient pour les entrainements quotidiens et les footings de récupération.

Conclusion

Arahi 6 Hoka

Les technologies J-Frame et Meta Rocker conservent l’ADN de chez Hoka One One pour continuer à offrir de la stabilité. L’amélioration de la tige, plus épaisse et moelleuse, révèle une chaussure plus confortable sur les longues distances.

Cependant, les autres modifications de la tige pour obtenir une chaussure de running plus légère risquent d’impacter la durabilité de la chaussure. C’est un point important à surveiller.

Veillez aussi au terrain sur lequel vous pratiquer ou la météo pour garder de l’adhérence. La Hoka Arahi 6 convient pour les coureurs de fond de tout poids qui ont une pronation légère à modérée.

Avec son amorti équilibré, la Hoka Arahi 6 arrivera-t-elle à faire pencher la balance ?

Où l’acheter ?

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

>> i-Run <<

>> Alltricks <<

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Description technique

Caractéristiques

TerrainRoute
Type de soutienPronateur (stabilité)
Inclinaison de la semelle5 mm
Épaisseur de la semelle (talon)35 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)30 mm
Poids (modèle homme)272 g
Poids (modèle femme)230 g
Année de sortie 2022
Athlètes
PrixVoir prix

Technologies

Semelle extérieureCaoutchouc
Semelle intermédiaireCMEVA, Late Stage Meta-Rocker Geometry
TigeMesh technique
CaractéristiquesVegan, Matières recyclées

Amorti

DouceurÉquilibré
DynamismeFaible

Utilisation

DistanceMoyenne, 10 km, Semi-marathon, Longue, Marathon
AllureLente, Modérée
Type d'entraînementEntraînement quotidien, Récupération

FAQ

Comment taille la Hoka Arahi 6 ?

Cette chaussure taille fidèlement à la pointure annoncée. De plus, son avant-pied est relativement ample pour convenir au plus d’athlètes possibles.

Kevin Le Gall

Kevin Le Gall

Kevin est le créateur et éditeur de Chaussure Running. Il a débuté la course à pied en 2015 et couru son premier marathon à Rotterdam en 2016. Il a également contribué au lancement de la marque américaine Under Armour en Europe, notamment sa collection HOVR pour le running, au sein de son équipe marketing. Par ailleurs, il pratique et enseigne le yoga (diplômé de la formation 300h de Sivananda), ce qui se reflète dans son approche du running qui privilégie le bien-être à la performance.

1 réflexion au sujet de « Hoka Arahi 6 »

  1. Après la 5 passé au 6 pour allonger mes sorties et c’est top!

    + POUR:
    Maintien et amorti

    – CONTRE:
    Réactivité basse

    Répondre

Laisser un commentaire