Accueil > Chaussures de running (route) > Brooks Hyperion Elite 2

Brooks Hyperion Elite 2 : test et avis ! (2022)

Brooks Hyperion Elite 2

Publié le : 2020-08-31

La Brooks Hyperion Elite 2 est une très bonne chaussure de compétition avec lame en carbone qui offre confort et dynamisme.

Le consensus

9Note globale

Très bonne chaussure de running avec lame en carbone. Efficace et confortable pour la compétition.

Le premier modèle à peine déballé, Brooks revient à l’assaut avec une deuxième version. Il faut dire que l’Hyperion Elite avait reçu un accueil mitigé, beaucoup lui reprochant un amorti ferme et ennuyeux. De plus, la durabilité n’était pas au rendez-vous, de l’aveu même de la marque qui annonçait une durée de vie de seulement 150 km (!). Brooks semble avoir corrigé le tir à ce niveau en renforçant la semelle avec plus de caoutchouc. Sans être franchement solide, les testeurs notent que ce nouveau modèle devrait pouvoir encaisser plus de kilomètres que le premier. L’amorti de son côté s’est adouci et offre un plus grand dynamisme. On retrouve une semelle épaisse de 37 mm sous le talon avec un drop de 8 mm. Brooks a remplacé la mousse DNA Zero par DNA Flash avec une texture encore plus compressée pour favoriser un retour d’énergie plus explosif lors de la course. Et, bien entendu, il y a également la lame en fibre de carbone qui a pour but de guider le coureur vers un effort plus efficace. Les coureurs ont trouvé le résultat convaincant. De plus, ils ont apprécié la configuration stable et large de la plateforme. Sans atteindre le niveau de dynamisme des modèles concurrents comme la Nike Alphafly ou la Saucony Endorphin Pro, la Brooks Hyperion Elite 2 n’a pas à rougir de la comparaison. En outre, le ressenti est souvent personnel et c’est une chaussure qui plaira donc aux athlètes n’ayant pas aimé ces autres modèles. Ensuite, l’empeigne est confortable et bien aérée tout en assurant un maintien précis du pied. De plus, elle est particulièrement accommodante pour les coureurs qui ont les pieds plus larges. Cependant, malgré ces qualités, quelques testeurs n’ont pas aimé certains détails. Par exemple, le talon est désormais équipée d’une couche d’épaisseur moyenne que certains coureurs ont trouvé irritante pour le tendon. De la même manière, la languette fine aurait tendance à bouger lors de la course, ce qui n’est pas pratique. En résumé, la Brooks Hyperion Elite 2 marque une amélioration nette par rapport au premier modèle. Son confort et son amorti dynamique en font une très bonne chaussure de running pour la compétition.

Confort
9.5
Dynamisme
9
Maintien du pied
9
Stabilité
9
Durée de vie
8.5
Rapport qualité-prix
8.5
Design
9.5

POUR

  • Amorti dynamique et stable
  • Empeigne bien aérée et qui offre un maintien efficace
  • Chaussure polyvalente
  • Modèle très léger

CONTRE

  • Languette et couche au niveau du talon pas confortables selon certaines personnes
  • Durabilité améliorée mais toujours insuffisante
  • Dans l’ensemble, pas aussi impressionnante que son prix pourrait laisser penser

Technologies

Semelle extérieure

  • Premièrement, la semelle extérieure de la Brooks Hyperion Elite 2 propose du caoutchouc durable qui est conçu spécialement pour assurer une résistance maximale à l’abrasion. On le retrouve sur toutes les zones sensibles exposées à l’usure lors de la course. De plus, cette configuration assure une traction sûre sur l’asphalte même par temps pluvieux pour éviter les chutes malheureuses.

Semelle intermédiaire

  • La semelle intermédiaire affiche la technologie de rembourrage DNA Flash. Il s’agit une mousse d’amorti à base d’azote infusée. Celle-ci est fabriquée avec un fluide supercritique qui applique de la pression et de la chaleur à de l’azote liquide jusqu’à ce qu’elle devienne du gaz. Lors de la transformation de l’azote, des millions de bulles de mousse minuscules font leur apparition ce qui permet d’obtenir une texture à cellules fermées qui assure un retour d’énergie maximale sans alourdir la chaussure. En outre, cette mousse est particulièrement résistante pour une bonne durabilité. Elle a vocation d’absorber les chocs au moment de l’impact tout au long de la course pour un plus grand confort.
  • En outre, on trouve une lame de propulsion en fibre de carbone. Cette technologie popularisée par la Vaporfly de Nike est devenue incontournable sur les chaussures de compétition. Il s’agit d’une unité en carbone encastrée dans la semelle intermédiaire qui a pour objectif de stabiliser et de dynamiser la foulée. Ainsi, elle vous aide à atteindre une course plus efficace et donc une propulsion optimale pour être plus rapide. Le résultat est si spectaculaire qu’il a été question de l’interdire en compétition officielle.
  • Enfin, la plateforme Rapid Roll donne à la semelle une forme incurvée au niveau du talon et de l’avant du pied. Elle s’assure de créer un mouvement de bascule naturel pour permettre à l’athlète d’adopter une foulée plus efficace et plus fluide.

Partie supérieure (empeigne)

  • L’empeigne de la Brooks Hyperion Elite 2 se traduit par un mesh technique tissé extensible. Il a pour but de caler le pied avec sûreté tout au long de la course pour un confort optimal. De plus, il est naturellement respirant pour assurer une bonne ventilation et éviter ainsi que le pied transpire excessivement pendant l’effort lorsque vous passez la vitesse supérieure.
  • Par ailleurs, le col minimal réduit le poids de l’empeigne et augmente le confort sans sacrifier le soutien efficace.

Foire aux questions (FAQ)

Comment taillent les Brooks Hyperion Elite 2 ?

Cette chaussure de route se base sur un système de taille normal. Les sportifs qui l’ont essayée confirment qu’elle taille sans surprise. Vous pouvez donc commander votre taille régulière pour des baskets de running. Néanmoins, si vous en avez la possibilité, il est recommandé d’essayer vos chaussures en magasin pour être plus tranquille.

Ce modèle convient-il aux coureurs pronateurs ?

Ce modèle est une chaussure pour foulée neutre. Ainsi, elle est conçue pour être adaptée à tous les coureurs quelque soit leur foulée. Elle n’affiche ainsi pas de correction spéciale pour mieux équilibrer le pied et éviter la supination ou la pronation excessive. De toute manière, notons que les chaussures pour pronateur ne sont pas plus efficaces que les chaussures universelles pour limiter le risque de se blesser (voir notre article sur le sujet). Nous conseillons donc de sélectionner vos chaussures de course en fonction de leur confort. En effet, il s’agit du critère le plus important. En d’autres termes, vous pouvez choisir ce modèle quelque soit votre foulée, à condition qu’il soit confortable.

Cette chaussure de route convient-elle aux athlètes lourds (85 kg ou plus) ?

À notre connaissance, seule une étude de recherche scientifique jusqu’à maintenant s’est penchée sur la relation entre le poids, le risque de blessure et l’épaisseur de la semelle de la chaussure. D’après les résultats de celle-ci, les chaussures avec une semelle très fine (minimalistes) peuvent accroître le risque de blessure pour les coureurs avec un poids de plus de 71 kilogrammes. Ils n’ont pas constaté d’augmentation du risque de blessure pour les autres catégories de chaussures. La Hyperion Elite 2 ayant une semelle moyennement épaisse, elle devrait être adaptée peu importe votre gabarit.

Peut-on courir un marathon avec ces chaussures ?

Cette chaussure de route Brooks est suffisamment polyvalente pour s’adapter aux différents types de distances et d’entraînements. C’est une chaussure qui se révèle donc appropriée pour les les différents types d’entraînements (e.g. récupération, fractionné) et de distances (e.g. longues, courtes, moyennes). De plus, cette chaussure de route propose un amorti généreux et confortable équipée d’une lame en carbone pour aller plus vite en économisant ses efforts. Cela en fait donc une candidate idéale pour le marathon !

Comparaisons – Brooks Hyperion Elite 2 vs :

Brooks Hyperion Elite (première version)

Le changement d’un modèle à l’autre est plutôt important (en particulier si l’on prend en compte le peu de temps écoulé entre les deux). L’Elite 2 affiche une semelle légèrement plus épaisse, plus solide avec une mousse différente (DNA Flash au lieu de DNA Zero). Le résultat est un amorti plus souple et plus dynamique. Une bonne évolution dans l’ensemble, sauf si vous aimiez l’amorti ferme du premier modèle. Voir la comparaison côte à côte.

Nike Air Zoom Alphafly NEXT%

Les testeurs qui ont eu la chance de tester les deux chaussures ont préféré l’Alphafly dans l’ensemble pour son amorti à la fois plus souple et plus dynamique. La chaussure proposerait également une meilleure polyvalence, avec un grand confort même à faible vitesse. Cependant, tout le monde n’apprécie pas forcément l’Alphafly et, pour ces personnes, la Brooks Hyperion Elite 2 peut se révéler une bonne alternative. Voir la comparaison côte à côte.

Saucony Endorphin Pro

Les coureurs notent que ces deux modèles ont beaucoup de similarités, notamment en termes d’épaisseur de semelle. L’amorti de la Saucony serait plus ferme mais également plus dynamique. Au final, c’est avant tout une question de goût personnel. Cependant, notons que l’Endorphin Pro est à la fois moins chère et plus solide, ce qui en fait un bien meilleur rapport qualité-prix. Voir la comparaison côte à côte.

Asics Metaracer

Bien qu’également équipée d’une lame en carbone, la Metaracer propose une semelle beaucoup plus fine avec 24 mm sous le talon contre 37 mm pour l’Hyperion Elite 2. Ainsi, les testeurs ont jugé cette dernière beaucoup plus confortable pour les longues distances tandis que la Metaracer est plus « fun » pour les distances courtes grâce à son plus grand dynamisme. En outre, le modèle de la marque japonaise offre une empeigne impeccable qui maintient le pied juste comme il faut. Voir la comparaison côte à côte. [wpsm_box type= »info » float= »none » textalign= »left »] Depuis 2017, nous avons analysé plusieurs centaines de modèles et chaque mois des milliers de runners nous font confiance pour trouver la bonne paire ! Découvrez notre sélection des meilleures chaussures avec plaque carbone 2022. [/wpsm_box] Brooks Hyperion Elite 2 test chaussure running

Où l’acheter ?

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

>> i-Run <<

>> Alltricks <<

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Description technique

Caractéristiques

TerrainRoute
Type de soutienUniversel (neutre)
Inclinaison de la semelle8 mm
Épaisseur de la semelle (talon)37 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)29 mm
Poids (modèle homme)210 g
Poids (modèle femme)185 g
Année de sortie 2020
AthlètesDesi Linden
PrixVoir prix

Technologies

Semelle extérieure
Semelle intermédiaire
Tige
CaractéristiquesPlaque carbone, Unisexe

Amorti

Douceur
DynamismeÉlevé

Utilisation

DistanceMoyenne, 10 km, Semi-marathon, Longue, Marathon
AllureModérée, Rapide
Type d'entraînementCompétition
Kevin Le Gall

Kevin Le Gall

Kevin est le créateur et éditeur de Chaussure Running. Il a débuté la course à pied en 2015 et couru son premier marathon à Rotterdam en 2016. Il a également contribué au lancement de la marque américaine Under Armour en Europe, notamment sa collection HOVR pour le running, au sein de son équipe marketing. Par ailleurs, il pratique et enseigne le yoga (diplômé de la formation 300h de Sivananda), ce qui se reflète dans son approche du running qui privilégie le bien-être à la performance.

Laisser un commentaire