Saucony Endorphin Trail : l’analyse des tests et avis

Publié le : 2021-07-07

La Saucony Endorphin Trail a pour but de faire aussi mieux que ses collègues sur les sentiers. Le résultat est convaincant mais mitigé.

Le consensus

8.9Note globale

Une bonne chaussure de trail novatrice et polyvalente mais qui se révèle un peu lourde et limite sur les sentiers très techniques

Vous n’avez pas le temps de lire l’analyse complète ? Voici ce que vous devez savoir.

Véritable chantre de la chaussure de course à pied sur route, Saucony était attendu avec la version tous chemins de ses célèbres trainers. C’est chose faite avec les chaussures de trail Saucony Endorphin Trail.

Ces chaussures ne laissent pas place à la demi-mesure. Ce sont des mastodontes au look singulier et original qui ne laissent pas les testeurs indifférents. Soit ils aiment soit ils détestent. Les Saucony Endorphin Trail s’adressent avant tout aux coureurs qui aiment les trainers stables avec un excellent amorti. La semelle intermédiaire est l’un des points forts de ces chaussures. Elle absorbe bien les chocs et apporte ce qu’il faut de dynamisme et de rebond pour ne pas trop fatiguer les jambes.

La tige est confortable, bien qu’un peu chaude, et la boîte à orteils suffisamment spacieuse pour que les pieds larges s’y sentent à l’aise. Le maintien sur la plateforme est performant.

L’adhérence est l’autre avantage de cette chaussure de trail. Le moins que l’on puisse dire, c’est que sa semelle extérieure, d’un jaune soutenu, semble réclamer la boue et les chemins escarpés pour révéler son potentiel. Elle accroche et plutôt bien. Attention cependant dans les roches humides !

Les sensations de course sont agréables. Le pied est tenu, les chocs sont amortis et cela semble devoir durer longtemps. Et pourtant, la Saucony Endorphin Trail déçoit. Elle n’est pas à la hauteur des attentes des testeurs, habitués à la très grande qualité des autres produits de la marque, dédiés à la route. Ils lui reprochent sa lourdeur et son manque de vélocité.

Les chaussures de trail Saucony Endorphin Trail s’adressent à des coureurs qui recherchent des trainers efficaces pour s’entraîner au quotidien et parcourir de longues distances, tout en restant stables et confortables. Elle convient particulièrement aux athlètes neutres qui préfèrent un drop faible.

Lisez notre analyse complète de la Saucony Endorphin Trail pour plus d’informations.

Confort
9
Adhérence
8.5
Protection et maintien
9.5
Dynamisme
9
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
8.5
Design
8.5

POUR

  • Une semelle mise à l’intermédiaire de très haute qualité technologique
  • Un bon amorti
  • Un grip performant
  • Une tige qui s’ajuste parfaitement

CONTRE

  • Une tige peu respirante et chaude
  • Une chaussure lourde et encombrante
  • Peu de traction sur les rochers humides

L’analyse complète de la Saucony Endorphin Trail


test Saucony Endorphin Trail

Introduction

Saucony s’est révélée être la marque phare de 2020 en ce qui concerne les chaussures de route. De très nombreux testeurs rêvaient d’ailleurs qu’elle transfère son savoir-faire dans le domaine du trail running. Les attentes étaient donc grandes quant aux modèles qui allaient sortir en 2021. Saucony ayant déjà annoncé que ces chaussures de route ne bénéficieraient que de maigres mises à jour, la tension semblait retomber quand la Saucony Endorphin Trail a débarqué.

Les testeurs se sont rués dessus. Enfin un Saint Graal du trail se profilait. La chaussure allait-elle être à la hauteur ? La première chose que nous pouvons dire, c’est qu’elle ne fait pas dans la simplicité et qu’elle ne met pas tout le monde d’accord. Son look un peu particulier a parfois du mal à passer et, quant à ses performances, elles sont aussi sujettes à caution. Alors, comment qualifier la Saucony Endorphin Trail ? On vous dit tout dans la suite !

Amorti

Saucony Endorphin Trail amorti semelle intermédiaire

La semelle intermédiaire est faite en PWRRUN PB. Ce matériau est celui qui fait fureur auprès des testeurs dans les modèles prisés de Saucony et dédiés à la route. De nombreux testeurs étaient d’ailleurs impatients de voir ce que ce matériau pouvait donner sur une chaussure de trail.

Dans les chaussures de trail Saucony Endorphin Trail, un matériau 3D en forme de toile enveloppe cette mousse. Il semblerait que Saucony ait ajouté cette toile pour maintenir la semelle et en assurer la stabilité. Certains testeurs se demandent si cet ensemble est solide et notent que la toile rappelle les tissus en mesh que l’on trouve parfois sur d’autres chaussures, avec une allure un peu plastique.

Endorphin Trail unboxing

D’autres pensent que cette toile est là afin d’éviter d’écraser trop la mousse lors de l’impact au sol. Elle pourrait donc développer un roulement plus ferme que dans les modèles taillés pour la route sans nuire au rebond et au dynamisme. C’est certainement pour cette raison que cette semelle est divisée par une ligne horizontale. Pas de trace de plaque cependant.

À l’avant pied, cette semelle est inclinée tandis qu’elle s’enroule autour du médio pied pour lui garantir plus de stabilité. Sous le talon, elle est plus large, taillée pour assurer un amortissement impeccable en descente.

Le drop de cette semelle est faible seulement 4 mm. Les testeurs notent qu’il est suffisant pour les courses longues distances vu l’épaisseur de la semelle. Cette combinaison permet à la chaussure de rester confortable longtemps.

Maintien du pied (tige)

Saucony Endorphin Trail tige mesh technique

Aux dires de nombreux testeurs, la tige des chaussures de trail Saucony Endorphin Trail est très confortable. Un matériau mesh sur deux couches et agréablement rembourré entoure le milieu et l’avant du pied.

Un pare-chocs en caoutchouc épais protège bien les orteils. Ces derniers trouvent facilement leur place dans une toe box assez spacieuse. Cette toe box complète harmonieusement un chausson qui devrait convenir à une variété de pieds différents. Certains testeurs notent cependant que les pieds très fins y seront moins à l’aise, car moins tenus.


Le laçage est singulier. Il est plutôt performant, mais pour certains athlètes, il semble compliqué d’obtenir un bon verrouillage du pied avec des lacets un peu extensibles. Ils notent, en outre, que la marque ne propose pas la possibilité de faire de nœud de coureur.

L’inconvénient de cette tige est qu’elle est chaude. Elle semble aussi avoir du mal à évacuer la transpiration ou l’humidité durant une course sur un terrain accidenté.

Pour beaucoup alléger cette tige aurait permis de limiter le poids des chaussures de trail Saucony Endorphin Trail. Ces dernières sont de véritables mastodontes et pèsent 315 g pour la version homme, ce qui est plus qu’une Hoka Speedgoat 4, par exemple.

Adhérence et durabilité

Saucony Endorphin Trail semelle extérieure caoutchouc

La semelle extérieure utilise le caoutchouc PWRTRAC. Ce caoutchouc est un matériau de qualité qui peut poser problème sur les sols humides ou gelés, notamment dans les rochers.

Le motif de la semelle se traduit par des crampons de 4,5 mm en forme de flèches. Ces crampons sont capables de mordre dans de nombreuses surfaces et assurent ainsi une bonne traction. La boue s’accroche peu à cette semelle, ce qui se révèle un vrai avantage, surtout au vu du poids de la chaussure.

Saucony Endorphin Trail présentation de la semelle

Combinée au Speed Roll, cette semelle permet d’obtenir une traction en montée efficace. Elle paraît assez flexible, ce que ne présageait pas l’intermédiaire un peu dure. À l’usage, elle se révèle assez polyvalente. Ceux qui l’ont testée sur route rapportent qu’ils ont été surpris par son efficacité sur ce type de sol. Ils en ont conclu que c’était une semelle intéressante pour ceux qui aiment varier les parcours.

Les courers notent que la durabilité de cette semelle semble être de moyenne à légèrement supérieure à la moyenne.

Pour les terrains très techniques, comme les rochers humides ou les sols enneigés ou glacés, ces semelles ne sont pas les meilleures. C’est là, en effet, leur point faible : le caoutchouc, dont elles sont faites, accroche peu les sols humides et compliqués.

Sensations de course

Endorphin Trail chaussures de trail

Pour certains testeurs, les chaussures de trail Saucony Endorphin Trail offrent un amorti protecteur très intéressant qui permet de protéger durablement les jambes, notamment lors des martèlements en descente, grâce au PWRRUN PB.

Cette chaussure de trail est à l’aise sur tous les terrains même les plus techniques. Le Speedroll donne une impression effortless très appréciable et ferait presque oublier le poids de ces mastodontes.

La semelle mise à l’intermédiaire offre à cette chaussure une conduite dynamique et agile. Elle est dense et protectrice. Elle permet à ceux qui le souhaitent d’enchaîner les kilomètres de routes ou de chemins assez facilement.

Conclusion

Endorphin Trail contrefort talon

Les chaussures de trail de Saucony sont de bons trainers pour un entraînement quotidien sur de longues distances et peuvent même aider à concourir. Elles sont sécurisantes et à l’aise sur tous les types de sentiers. Il faut cependant faire attention à un grip qui n’est pas terrible sur les roches humides ou les sols gelés, mais dans toutes les autres circonstances, elles sont très efficaces.

Elles s’adressent de préférence à des coureurs qui n’ont pas peur d’avoir aux pieds des chaussures lourdes, mais très stables et avec une semelle qui amortit très confortablement. Assez chères, elles ne conviennent pas à ceux qui veulent des chaussures véloces. Polyvalentes, elles peuvent intéresser les athlètes qui aiment alterner entre la route et les sentiers durant la même sortie.

 

[wpsm_box type= »info » float= »none » textalign= »left »]
Depuis 2017, nous avons analysé plusieurs centaines de modèles et chaque mois des milliers de runners nous font confiance pour trouver la bonne paire ! Découvrez notre guide des meilleures chaussures de trail 2022.
[/wpsm_box]

Où l’acheter ?

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

>> i-Run <<

>> Alltricks <<

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Description technique

Caractéristiques

TerrainTrail
Type de soutienUniversel (neutre)
Inclinaison de la semelle4 mm
Épaisseur de la semelle (talon)37 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)33 mm
Poids (modèle homme)315 g
Poids (modèle femme)281 g
Année de sortie 2021

Technologies

Semelle extérieurePWRTRAC
Semelle intermédiairePWRRUN PB
TigeMesh technique

Amorti

DouceurFerme
DynamismeMoyen

Utilisation

DistanceLongue, Moyenne
AllureLente, Modérée
Type d'entraînementEntraînement quotidien
Kevin Le Gall

Kevin Le Gall

Kevin est le créateur et éditeur de Chaussure Running. Il a débuté la course à pied en 2015 et couru son premier marathon à Rotterdam en 2016. Par ailleurs, il pratique et enseigne le yoga (diplômé de la formation 300h de Sivananda), ce qui se reflète dans son approche du running qui privilégie le bien-être à la performance.

Laisser un commentaire