Accueil > Chaussures de running (route) > Nike Zoom Fly 5

Nike Zoom Fly 5 (Test 2022) : la meilleure « trainer » carbone ?

Nike Zoom Fly 5 test

Publié le : 03/10/2022

La Nike Zoom Fly 5 est une chaussure de running confortable avec plaque en carbone pour les sorties quotidiennes.

Le consensus

8.9Note globale

Une bonne chaussure de running avec plaque en carbone qui offre un bon compromis entre vitesse et confort.

Vous n’avez pas le temps de lire l’analyse complète ? Voici ce que vous devez savoir.

La Nike Zoom Fly 5 offre un bon compromis entre confort et performance, grâce à l’association entre la plaque en fibre de carbone, la FlyPlate, et la nouvelle mousse ZoomX. La grande évolution de cette Zoom Fly 5 provient de son amorti beaucoup plus moelleux, ce qui la rend nettement plus confortable que les modèles précédents. Et ce, avec une meilleure absorption des chocs.

Son prix de 160 €, identique aux précédents modèles, en fait le modèle de chaussures avec plaque de carbone le plus abordable du marché. Et une bonne option pour tous ceux qui voudraient essayer ce type de chaussures.

En effet, les habitués aux modèles plus haut de gamme de la marque regretteront un effet de rebond amoindri, le confort l’emportant sur le dynamisme. La stabilité de la semelle a été revue et améliorée, ainsi que le maintien du pied pour la rendre accessible à un plus grand public.

La Nike Zoom Fly 5 reste toutefois exigeante en termes de techniques de course et d’allure, bien que moins élitiste que la Vaporfly ou l’Alphafly Next. La sensation de propulsion vers l’avant est bien présente. Et ce, même (et surtout) à la fin de sorties longues. Car la Zoom Fly 5 est plutôt une chaussure de running pour les entraînements réguliers et les sorties longues, que pour la compétition et les entraînements de pure vitesse.

Lisez notre analyse complète de la [shoe name] pour plus d’informations.

Confort
9.5
Dynamisme
8
Maintien du pied
9
Stabilité
9.5
Durée de vie
9.5
Rapport qualité-prix
8.5
Design
8.5

POUR

  • Un meilleur amorti grâce à ZoomX (mousse)
  • La chaussure en plaque de carbone la plus abordable du marché
  • Un modèle plus polyvalent que les versions antérieures
  • Un bon compromis entre confort et performance
  • Bonne durée de vie

CONTRE

  • Moins dynamique et performant que les modèles supérieurs
  • Toe box qui reste étroite
  • Peu d’adhérence en dehors des routes sèches

L’analyse complète des tests et avis de la Nike Zoom Fly 5

Nike Zoom Fly 5

Introduction

Huit mois seulement après la sortie de la Nike Zoom Fly 4, Nike propose une nouvelle version d’un modèle bien connu du grand public en lui apportant plus de confort et d’amorti.

Si la seule différence entre la Zoom Fly 3 et 4 résidait principalement dans l’introduction d’un nouveau composant, le Flyknit, pour sa tige, la Zoom Fly 5 apporte une véritable révolution du côté de l’amorti. Ainsi, la mousse ZoomX, jusqu’ici réservée aux modèles haut de gamme, remplace l’ancienne mousse Rect pour la première fois sur ce modèle.

Celle-ci offre une douceur et un confort inattendus pour une chaussure de vitesse. Les puristes de la plaque en carbone diront cependant qu’elle manque de dynamisme et d’accroche par rapport à d’autres modèles plus avancés.

Nike Zoom Fly 5 Chaussures de course sur route Homme

Malgré tout, elle reste une bonne alternative pour tous les coureurs souhaitant découvrir l’effet de rebond propre aux plaques carbone pour la première fois. Le tout, sur une chaussure de running moins exigeante techniquement que la très populaire Vaporfly Next. Et plus abordable également.

Bien que la Zoom Fly 5 ait les caractéristiques d’une chaussure de running rapide, nous verrons qu’elle est plus adaptée pour la distance.

Amorti

Nike Zoom Fly 5 mise à jour 2022

La Nike Zoom Fly 5 est visuellement imposante. Notamment à cause d’une hauteur de talon de 41 mm. Cependant, le drop reste à 10 mm. Une caractéristique classique chez Nike.

La grande différence entre la Nike Zoom Fly 5 et la version précédente et la se trouve dans la semelle intermédiaire. En effet, Nike a fait le choix d’intégrer leur célèbre mousse Zoom, à la place de leur ancienne mousse React.

La mousse Zoom X est plus légère et offre un amorti plus dense ainsi qu’une meilleure protection et absorption des chocs. On retrouve également dans la semelle intermédiaire la nouvelle mousse SR02 qui permet d’augmenter la capacité d’amortissement, ainsi que sa durabilité.

Nike Zoom Fly 5 amorti

La Nike Zoom Fly 5 propose ainsi un amorti beaucoup plus “moelleux” que les anciennes versions du modèle. Ce qui en fait une chaussure idéale pour la longue distance. Cependant, les détenteurs de la Nike Zoom Fly 4 pourraient être surpris, voire déçus de son dynamisme. En effet, l’association de la Zoom X et de la mousse React, en augmentant le confort et l’amorti, diminue le renvoi d’énergie.

La Nike Zoom Fly 5 reste une chaussure “dynamique”, mais à une moindre échelle comparée au modèle de l’année dernière ou encore la Vaporfly 4%. Cependant, cela a l’avantage de la rendre beaucoup moins exigeante qu’une Alphafly Next.

Maintien du pied (empeigne)

Nike Zoom Fly 5 tige mesh technique

On retrouve sur la Nike Zoom Fly 5 un mesh conçu à partir de la technologie Flyknit, le même qui a fait tout le succès du modèle 2021.

Flyknit offre une bonne respirabilité à la tige. Mais surtout un bon maintien du pied. Le laçage de la chaussure est également extrêmement précis, afin de s’ajuster au pied sans pour autant le comprimer.

Nike Zoom Fly 5 zoom sur le tissu de la chaussure

De plus, la présence de parois latérales renforcées améliore la stabilité de la foulée et permet de maintenir le pied centré.

Bien que la chaussure paraisse plus large visuellement que sur l’ancienne version du modèle, de par une semelle plus large à l’avant pied et au niveau du talon, le coup de pied reste relativement étroit. Une demie-pointure voire une pointure au-dessus de votre taille habituelle pourrait être nécessaire.

Nike Zoom Fly 5 W mesh

Avec ses 273 grammes (238 g pour le modèle femme), la Nike Zoom Fly 5 est plus lourde que toutes les autres chaussures à plaque carbone qui font souvent moins de 200 grammes. Ceci s’explique notamment par l’amorti plus important et l’utilisation d’une version recyclée de la ZoomX. Celle-ci est plus lourde que le matériau d’origine.  De plus, il arrive que l’on constate une différence de poids entre les deux pieds d’une même paire. Et ce, toujours à cause de l’utilisation d’une version recyclée de la ZoomX.

Adhérence et durabilité

Nike Zoom Fly 5 caoutchouc version femme

La Nike Zoom Fly 5 présente une semelle extérieure lisse avec relativement peu d’adhérence. À éviter absolument lorsque les conditions d’entraînement sont humides et/ou glissantes, au risque de faire un vol plané. De même que sur les sentiers. La Nike Zoom Fly 5 est une chaussure exclusivement de route.

L’utilisation de la ZoomX a un double avantage. En plus d’apporter plus de confort, c’est également un matériau durable et solide. Ce qui vous permettra d’enchaîner les kilomètres sans vous fatiguer. Mais également de voir la semelle durer dans le temps.

Pour finir, la présence d’une plaque carbone rend la semelle rigide pour optimiser le renvoi d’énergie. Celle-ci offre une belle réactivité à la foulée.

Sensations de course à pied

coureur qui teste les Nike Zoom Fly 5 chaussures de running nouveauté

La Nike Zoom Fly 5 se positionne comme un compromis entre confort et performances. Ce qui explique que les retours des testeurs soient mitigés. S’ils apprécient son confort et son amorti, ils regrettent son manque de dynamisme par rapport à l’ancienne version ou aux autres chaussures de la gamme. De fait, la Nike Zoom Fly 5 est nettement moins dynamique que la Vaporfly ou la Invincible Run.

Les testeurs habitués à courir avec d’autres chaussures à plaque carbone, sont restés sur leur faim avec la Nike Zoom Fly 5 et ils ont déploré le manque de sensations de rebond. Cependant, les testeurs qui n’avaient jamais couru avec ce type de modèles, ont eu moins de déception quant au retour d’énergie. Et l’ont trouvé au contraire très satisfaisant.

vue du dessous de la chaussure Nike Zoom Fly 5 aux pieds d'un coureur

Comme toutes les chaussures à plaque carbone, la Nike Zoom Fly 5 nécessite un temps d’adaptation. Les testeurs ont apprécié les caractéristiques de la chaussure dès lors qu’ils ont commencé à l’utiliser sur des sorties longues plutôt que sur des entraînements d’intensité comme le fractionné ou le seuil. Ils ont ainsi la sensation de pouvoir enchaîner “facilement” les kilomètres, à une allure légèrement supérieure à leurs allures d’endurance habituelles. Et ce, sans se fatiguer outre mesure.

Une course fluide et stable

La présence de la plaque carbone, la FlyPlate déjà présente sur la Nike Zoom Fly 4 et les paires haut de gamme, offre une bonne fluidité à la pose du pied. Les testeurs ont gardé cette sensation de propulsion vers l’avant, propre aux chaussures à plaque de carbone.

coureur qui porte les Nike Zoom Fly 5 chaussures de course à pied

Les testeurs ont également apprécié la stabilité accrue de la Nike Zoom Fly 5. Entre les renforcements latéraux, un chaussant ajusté et une semelle plus large, ils ont eu l’impression d’avoir le “pied plus sûr”. En effet, le manque de stabilité était l’un des gros points faibles de la Zoom Fly 4.

Bien qu’elle nécessite un temps d’adaptation, la Nike Zoom Fly 5 est beaucoup moins exigeante et élitiste que ses consoeurs. Une bonne technique de course reste toutefois essentielle. Les coureurs ayant l’habitude de chaussures de running avec un faible drop et/ou de chaussants larges pourraient être décontenancés par cette Zoom Fly 5.

Conclusion

Zoom Fly 5 Nike couleurs vert et jaune

Cette Zoom Fly 5 offre un bon compromis entre confort et vitesse. Mais les habitués de chaussures de running avec plaque en carbone pourraient regretter un retour d’énergie moins important. Cette chaussure de running semble plutôt être une bonne option pour une première expérience avec ce type de modèles, dans le cadre de la préparation d’un semi-marathon voire d’un marathon. En effet, cette alliance entre confort et vitesse grâce à la plaque en carbone et la mousse ZoomX en fait une chaussure de longue distance, plus qu’une chaussure de compétition pure.

Cependant, elle nécessite une certaine technique de course et une bonne allure pour rester confortables. Ainsi, elle ne s’adresse pas aux coureurs débutants et/ou lents.

Où l’acheter ?

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Comparaisons – Nike Zoom Fly 5 vs :

Nike Zoom Fly 5 contrefort talon

Nike Zoom Fly 4

La Nike Zoom Fly 5 et la Nike Zoom Fly 4 ont finalement très peu en commun, bien que seulement 8 mois séparent la sortie des deux modèles. Le gros changement se situe dans la composition de la semelle intermédiaire. Alliant la mousse ZoomX et la mousse SR02, celle-ci apporte plus de confort et de durabilité. Au détriment du dynamisme.

La Nike Zoom Fly 5 conserve cependant le même mesh Flyknit qui a fait la révolution sur la Zoom Fly 4. Une tige plus respirante et plus confortable que sur les précédentes versions, mais qui reste toujours inadaptée aux pieds larges, la toe box étant particulièrement étroite.

La Nike Zoom Fly 5 vient compenser le manque de stabilité de sa grande sœur par des renforcements latéraux sur l’empeigne et une semelle plus large au niveau du talon et de l’avant du pied. Ce qui en fait une chaussure plus polyvalente, bien qu’un peu moins dynamique.

Description technique

Nike Zoom Fly 5 chaussures de running test

Caractéristiques

TerrainRoute
Type de soutienUniversel (neutre)
Inclinaison de la semelle10 mm
Épaisseur de la semelle (talon)41 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)31 mm
Poids (modèle homme)273 g
Poids (modèle femme)238 g
Année de sortie 2022
Athlètes
PrixVoir prix

Technologies

Semelle extérieureCaoutchouc
Semelle intermédiaireZoomX, FlyPlate
TigeFlyknit
CaractéristiquesPlaque carbone

Amorti

DouceurDoux
DynamismeÉlevé

Utilisation

DistanceMoyenne, 10 km, Semi-marathon, Longue, Marathon
AllureModérée, Rapide
Type d'entraînementEntraînement quotidien, Compétition

Référence : site officiel Nike

Margaux Licciardi

Margaux Licciardi

Margaux est rédactrice web basée à Lyon. Elle a découvert la course à pied en 2013 pendant ses études, et n'a plus raccroché les baskets depuis. Elle a couru son premier marathon en 2017 à Paris. Depuis, elle varie les plaisirs en pratiquant différents sports outdoor tels que le trail, le vélo de route ou le triathlon.

Laisser un commentaire