Asics MetaRacer

(1 avis client)
Ajouter aux préféréesAjoutée aux préféréesChaussure retirée des préférées 1
Ajouter au comparateur
9.5
Note globaleLire le résumé

Premier modèle de la marque à être équipé d’une lame en carbone, l’Asics MetaRacer est une très grande réussite qui offre des sensations de courses impressionnantes.

9.5Note globale
Très bonne chaussure de course à l'amorti modéré et dynamique équipée d'une lame en carbone
Après deux ans de recherche, la marque japonaise dévoile enfin sa première chaussure équipée d'une lame en carbone : Asics MetaRacer. Avec 195 grammes au compteur pour les hommes et 182 grammes pour les femmes, c'est une chaussure ultra-légère faite pour la compétition. Cette chaussure étant spécialement conçue pour équiper les athlètes sponsorisés par Asics lors des jeux olympiques d’été de Tokyo (reportés à 2021), elle affiche une lame en carbone. Cette technologie est en effet redoutable et s’est imposée comme la norme en compétition officielle. Cependant, dans le cas de la MetaRacer, la lame en carbone est plus discrète et s’intègre parfaitement au reste de la chaussure. On la retrouve du milieu à la pointe du pied. D’après les coureurs qui ont testé la MetaRacer, elle procure une foulée fluide qui gagne en dynamisme au fur et à mesure que la vitesse s’accélère. La chaussure reste agréable lors des sessions plus tranquilles mais révèle tout son potentiel lorsque le rythme s’emballe. De plus, contrairement aux principales chaussures concurrentes qui exhibent des semelle très épaisses, la MetaRacer propose une configuration plus dépouillée avec 24 mm d’épaisseur sous le talon et 15 mm sous l'avant-pied. L’amorti est donc ferme et vif tout en offrant un excellent confort. Ensuite, au niveau de l'empeigne, on trouve une maille dense avec un design épuré sans renforts. Le maintien est excellent même lorsque l’on va vite. La chaussure a été spécialement conçue pour faciliter la circulation de l’air et évacuer l’humidité. Ainsi, on trouve notamment un large trou d’aération au bout de la chaussure. Comme Nike avec son AlphaFly, Asics anticipe des températures caniculaires lors des jeux olympiques d’été de Tokyo et a donc tout fait pour mitiger l’impact sur les performances des athlètes. Enfin, la semelle extérieure utilise le caoutchouc Asicsgrip avec des fines lignes de flexion. Malgré le peu de relief, il semblerait que l'adhérence soit au rendez-vous, même sur les sols mouillés. Cependant, plusieurs testeurs ont émis des doutes sur la durabilité de la semelle à long terme, celle-ci présentant rapidement des traces d'usure. Malheureusement, cela n'est pas rare avec les chaussures de compétition où tout est fait pour gagner en légèreté. En résumé, l'Asics MetaRacer s'impose comme une excellente chaussure de compétition qui allie amorti modéré, lame de carbone discrète et confort impeccable.
Confort
10
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
9
Design
10
POUR
  • Grand confort
  • Empeigne qui offre un maintien parfaitement ajustée et une bonne ventilation
  • Lame en carbone à la fois discrète et efficace
  • Design épuré très réussi
  • Chaussure ultra-légère
CONTRE
  • Des doutes sur la durabilité de la semelle

Modèle: Asics MetaRacer

Terrain

Inclinaison de la semelle

Épaisseur de la semelle (talon)

Épaisseur de la semelle (avant-pied)

15 mm

Type de soutien

Poids (modèle homme)

Poids (modèle femme)

Autres caractéristiques

,

Athlètes

,

Année de sortie

2020

Meilleures offres

retour au menu ↑

Technologies

Semelle extérieure

  • Premièrement, on trouve Asicsgrip au niveau de la semelle extérieure de l’Asics MetaRacer. Il s’agit d’un type de caoutchouc élaboré spécialement par Asics. Celui-ci est particulièrement durable pour améliorer la durée de vie de la chaussure. De plus, le coureur peut aborder en toute confiance les routes même par temps de pluie grâce à la bonne traction de la semelle.
  • Ensuite, la semelle extérieure de ce modèle route affiche également des encoches de flexion fines qui assurent une plus grande amplitude de mouvement pour le pied en permettant à la semelle d’être plus flexible. L’objectif est d’obtenir une course plus souple pour plus de confort.

Semelle intermédiaire

  • La semelle intermédiaire affiche la technologie de rembourrage Flytefoam. Il s’agit une mousse légère et réactive faite à partir d’élastomère et de fibres organiques (dans le cas de la MetaRacer on trouve des nanofibres de cellulose obtenues à partir de restes de canne à sucre recyclés). Elle a pour objectif de maximiser la force de propulsion au moment de la poussée et d’absorber les chocs au moment de l’impact tout au long de la course pour un plus grand confort. On note également que cette technologie promet un retour d’énergie maximal pour une foulée plus dynamique.
  • En outre, il y a la technologie Guide Sole. Il s’agit d’un concept de semelle intermédiaire en une seule pièce pour assurer un contact maximal et favoriser ainsi une transition ultra-douce du talon aux orteils.
  • Enfin, ce nouveau modèle Asics est équipée d’une lame en carbone. Cette technologie est devenue incontournable dans les chaussures de course. Il s’agit une tige en carbone encastrée entre la semelle intermédiaire et la semelle extérieure avec pour objectif de stabiliser et dynamiser la foulée. Dans le cas de la MetaRacer, on la retrouve du milieu du pied aux orteils et non sur toute la longueur de la chaussure. Le but est d’atteindre une course plus efficace et donc une propulsion optimale pour être plus rapide. Le résultat est si spectaculaire qu’il a été question d’interdire ce type de technologie lors des courses officielles.

Partie supérieure (empeigne)

  • L’empeigne de l’Asics MetaRacer affiche de la maille serrée. Celle-ci a pour but de maintenir le pied efficacement durant les sessions de running pour un confort idéal. De plus, elle est naturellement respirante et affiche de minuscules trous orifices pour laisser le pied respirer et éviter ainsi qu’il ne transpire excessivement pendant l’effort quand le rythme s’intensifie.
  • Par ailleurs, un trou d’aération à la pointe de la chaussure a pour objectif de favoriser une meilleure aération dans la chaussure pour garder le pied frais et sec.
  • Enfin, le pare-pierre semi-rigide renforce le bout de la chaussure pour protéger les doigts de pied des chocs potentiellement douloureux.
retour au menu ↑

Foire aux questions (FAQ)

Comment taille la chaussure Asics MetaRacer ?

Cette chaussure de route se base sur un système de taille classique. Ainsi, elle doit correspondre à la taille annoncée. Néanmoins, il s’agit d’un modèle très récent et nous n’avons pas encore vu beaucoup de retours de clients sur ce sujet. Nous mettrons à jour cette information au fur et à mesure.

Cette chaussure convient-elle aux pronateurs ?

Ce modèle est une chaussure pour foulée universelle. Ainsi, elle est conçue pour s’adapter à tous les utilisateurs quelque soit leur type de foulée. Elle n’affiche ainsi pas d’aide à la stabilité pour corriger la foulée et prévenir la pronation. Dans tous les cas, il faut savoir que les chaussures pour pronateur ne sont pas plus efficaces que les chaussures universelles pour limiter le risque de se blesser (voir notre article sur le sujet). Nous conseillons donc de choisir vos chaussures en fonction de leur confort, le critère plus important. Ainsi, vous pouvez utiliser ce modèle quelque soit votre foulée, du moment qu’il est confortable.

Cette chaussure de route convient-elle aux athlètes lourds (85 kg ou plus) ?

Seule une étude à ce jour s’est penchée sur le lien entre l’épaisseur de la semelle, le poids et le risque de blessure. Selon les conclusions de cette étude, les chaussures minimalistes peuvent augmenter le risque de blessure pour les coureurs avec un poids de plus de 71 kilogrammes. En dehors de cela, il n’y a pas de recommandations pour les autres types de chaussures de running. La MetaRacer propose une semelle d’épaisseur moyenne et elle devrait donc convenir au plus grand nombre coureurs quelque soit leur poids.

Ces chaussures sont-elles adaptées pour courir un marathon ou un semi-marathon ?

Cette chaussure de route Asics convient tout à fait aux différents types de distances et d’entraînements. Vous pourrez donc la chausser lors de vos entraînements journaliers. Ce modèle a été conçu spécialement pour l’épreuve du marathon aux jeux olympiques de Tokyo. Ainsi, il devrait donc convenir très bien à cette distance.
retour au menu ↑

Comparaisons

Asics MetaRacer vs Nike Vaporfly NEXT%

Les athlètes qui ont testé ces deux modèles insistent sur le fait que ces deux chaussures sont exceptionnelles et que choisir l’une par rapport à l’autre est avant tout une question de préférence. Ainsi, l’Asics MetaRacer propose un amorti plus fluide mais plus ferme tandis que celui de la Vaporfly NEXT% est plus rembourrée. En effet, le modèle Nike affiche une semelle presque deux fois plus épaisse que celle du modèle Asics. En termes de maintien, la MetaRacer offre un maintien du pied plus strict alors que celui de la Next est légèrement plus souple. Dans l’ensemble, la Next paraît plus appropriée pour les distances longues mais cela dépend des goûts, bien sûr. D’ailleurs, l’Asics MetaRacer a été spécialement conçue pour l’épreuve du marathon aux jeux olympiques d’été de Tokyo. Voir la comparaison détaillée.

Asics MetaRacer vs Brooks Hyperion Elite

Ces deux modèles sont équipés d’une lame en carbone et affichent un poids similaire (190 grammes environ). Malgré sa semelle plus épaisse, l’amorti de la Brooks Hyperion Elite est plus ferme. Les testeurs semblent recommander la Brooks pour les distances longues comme le marathon et l’Asics pour les sessions allant jusqu’au semi-marathon. Voir la comparaison détaillée.

Asics MetaRacer vs Hoka Carbon X

Même constat qu’avec l’Hyperion : la Hoka Carbon X est plus ferme et plus stricte que l’Asics MetaRacer en termes d’amorti et de sensations de course malgré sa semelle plus épaisse. De plus, le faible drop de la Carbon X peut décontenancer et donner l’impression de devoir faire plus d’effort pour activer l’effet bascule de la lame en carbone. Néanmoins, les testeurs recommandent la Carbon pour les distances longues en raison de l’épaisseur généreuse de sa semelle et préfèrent réserver la MetaRacer aux sorties plus courtes. Voir la comparaison détaillée.


Asics Metaracer test chaussure running
Asics Metaracer semelle caoutchouc rouge

1 avis sur Asics MetaRacer

5.0 sur 5
1
0
0
0
0
Écrire un avis
Tout afficher Avis jugés les plus utiles Les mieux notés Note la plus basse
  1. chaussurerunning

    Très bonne chaussure de course à l’amorti modéré et dynamique équipée d’une lame en carbone.

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté

    Ajouter un avis

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Chaussure Running
    Comparer les chaussures
    • Total (0)
    Comparer
    0