Les meilleures vestes de trail : le top 7 pour bien choisir ! (2022)

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Cet article contient des liens affiliés et nous recevons une commission lorsque vous les utilisez pour faire vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Mise à jour : 14/01/2022

Vous êtes pressé·e ? Allez directement au top 7 →

Comment choisir sa veste de trail ?

Connaissez-vous les différentes caractéristiques qu’il faut prendre en compte pour bien choisir une veste de trail ? Dans cet article, nous allons vous détailler leurs propriétés essentielles, afin que vous puissiez faire votre choix parmi tous les produits présents sur le marché. Nous dévoilerons ensuite notre Top 7 des meilleures vestes de trail.

meilleures veste trail pour les hommes et les femmes

Les différentes propriétés d’une veste de trail

Il existe 3 grands types de vestes différentes, réparties selon le niveau de protection qu’elles offrent.

Les vestes coupe-vent

Le vent est un élément qui accentue la sensation de froid, surtout après avoir transpiré. Durant l’effort, lutter contre le froid vous fait aussi consommer plus de calories… Ce qui n’est pas idéal pendant une sortie. Il est donc indispensable que votre veste de trail vous protège du vent. En vous coupant de l’air froid, la veste vous permet de conserver votre chaleur.

La bonne nouvelle est que l’immense majorité des vestes de trail du marché ont une membrane destinée à protéger du vent froid. Certaines se limitent à cette fonction, d’autres vous protègent également contre l’eau.

Couple traileurs sentier volcan

Les vestes déperlantes

En cas de pluie fine ou de petite tombée de neige, une veste déperlante peut vous être très utile.
Généralement, ces vestes ont reçu un traitement qui permet aux fines gouttes d’eau de rester à la surface de votre vêtement. Elles ne vous protègent pas en cas de grosse chute.

Les vestes imperméables

Les vestes imperméables vous offrent une bonne protection en cas de pluie. Elles sont idéales afin d’être sûr de pouvoir courir, peu importe la météo. L’humidité a plusieurs effets néfastes : elle peut tout d’abord entraîner un certain nombre d’irritations. Elle peut également refroidir votre corps de façon assez rapide, ce qui peut provoquer une hypothermie.

L’imperméabilité des vestes se mesure en Schmerber. Cet indice va de 0 à 30 000 et exprime la résistance du tissu à la pression d’une colonne d’eau. Une veste est considérée comme étant imperméable à partir de 10 000 Schmerber. C’est en général ce qui est demandé dans le matériel obligatoire des courses officielles comme l’UTMB. Attention : il est indispensable que les fermetures éclair de la veste soient étanches ou équipées d’un rabat. Il en est de même pour les coutures.

Les autres critères à prendre en compte

traileuse forêt avec veste trail imperméable

La respirabilité

Il s’agit de la capacité à évacuer la transpiration. Avec une veste non respirante, la vapeur d’eau produite par votre corps (la sueur) demeure à l’intérieur et se condense. Si vous souhaitez rester un minimum au sec lors de votre effort, c’est un critère à ne pas négliger.

La respirabilité d’une veste se mesure en MVTR : Taux de Transmission de Vapeur d’Eau. Plus le chiffre est élevé, plus le vêtement est respirant. On considère qu’une veste l’est suffisamment à partir de 10 000 MVTR.

Le poids et la compacité

Il n’est pas rare que le temps change au cours d’une sortie trail. Il y a donc de fortes chances pour que vous ayez besoin de transporter votre veste dans votre sac.

De ce fait, le poids peut être un critère pour vous. Vous pouvez également préférer une veste qui soit très compacte, afin d’être capable de la placer dans un petit sac à dos de trail.

Enfin, vous pouvez avoir besoin d’un certain nombre de poches, d’une capuche avec une petite visière intégrée, ou encore des bandes réfléchissantes.

Coureur montagne sentier escarpé

Choisir sa veste en fonction de ses pratiques

Vous connaissez désormais les critères à prendre en compte pour choisir votre veste de trail ou de running. Vous devez désormais faire votre choix en fonction de vos besoins et de vos habitudes.

Par exemple, si vous détestez la pluie et que vous savez que vous ne sortez jamais par temps humide, vous pouvez vous contenter d’une veste coupe-vent, voire déperlante. En revanche, si vous recherchez un vêtement qui vous permette de ne pas être trop mouillé lorsqu’il pleut, faites bien attention au degré d’imperméabilité de la veste que vous vous choisissez. Si vous transpirez énormément, la respirabilité peut être le critère numéro un.

Nous allons désormais vous présenter une sélection des 7 meilleures vestes de trail.

Les 7 meilleures vestes de trail

Tableau comparatif

ModèleTypePoidsImperméabilitéRespirabilitéBudgetMeilleure offre
Salomon Bonatti Trail WP
Salomon Bonatti

Imperméable195 g★★★★★★€€€Voir prix →
Kari Traa Sanne Hybrid
Kari Traa Sanne Hybrid
Hybride370 g★★€€
Evadict veste coupe-vent
Evadict veste coupe-vent Decathlon
Coupe-vent120 g★★
Raidlight Revolutiv MP+
Raidlight Revolutiv MP+
Imperméable100 g★★★★★★★€€€Voir prix →
Gore Wear R7 Gore-Tex Shakedry
Gore Wear R7 GTX Shakedry
Imperméable175 g★★★★★★★€€€Voir prix →
Odlo Zeroweight Dual Dry Waterproof
Odlo Zeroweight Dual Dry
Imperméable178 g★★★★★★★€€€Voir prix →
The North Face First Dawn Packable Jacket
The North Face First Dawn
Imperméable175 g★★★★€€Voir prix →

1. Salomon Bonatti Trail WP : une veste imperméable idéale pour protéger aussi son sac

Salomon Bonatti Trail Waterproof

La nouvelle version de la veste Bonatti de Salomon vous offre une protection maximale par tous les temps. En effet, elle est imperméable (y compris au niveau des zip et des coutures), mais pas seulement : le traitement par la technologie AdvancedSkinDry est aussi déperlant.

La grande nouveauté de ce modèle est sa coupe plus ergonomique qu’avant, avec des manches préformées et un soufflet au niveau du dos. Vous pouvez ainsi porter un sac de trail sous la veste (jusqu’à 12 litres) sans que cela ne gêne vos mouvements.

Cette veste est très polyvalente : vous pouvez l’utiliser sur des petites randonnées ou des ultra-trails. Sa protection est de 20 000 Schmerber et sa respirabilité de 20 000 MVTR, ce qui est assez élevé. Cela assure un niveau de confort important.

Pour

  • Sa forte imperméabilité
  • Sa forte respirabilité
  • Son ergonomie spécialement réfléchie pour porter un sac de trail dessous
  • De nombreuses tailles disponibles pour un ajustement optimal

Contre

  • Son prix est élevé : il s’agit d’un modèle haut de gamme, créé pour la performance
  • La capuche n’est pas très ajustable

Lire le test de la Salomon Bonatti WP

2. Kari Traa Sanne Hybrid : une veste intermédiaire pour les femmes

Kari Traa Sanne Hybrid

On commence cette sélection par un modèle de la marque Kari Traa, qui porte le nom de la championne olympique de ski acrobatique qui l’a créée.

Il s’agit d’une veste hybride pour femme, parfaite en couche intermédiaire ou en dernière couche si le temps n’est pas humide. Les matières utilisées sont très douces et résistantes. Elles sont également élastiques, ce qui permet d’être à l’aise dans ses mouvements.

Au niveau d’endroits stratégiques comme les épaules, la partie haute des bras et du buste, ainsi que la capuche, le tissu a reçu un traitement déperlant. Cela vous permet de garder ces zones importantes au chaud en cas de petite ondée.

Cette veste s’adresse aux femmes qui souhaitent courir par temps frais et plutôt sec. Elle est parfaite pour les sorties de trail running juste avant ou juste après la saison hivernale. Elle peut également se porter en couche intermédiaire, sous une veste imperméable.

Pour

  • La coupe est parfaitement ajustée à l’anatomie féminine
  • La matière est très agréable à porter
  • Elle permet de garder le corps au chaud sur les zones stratégiques

Contre

  • C’est une veste hybride, donc elle coupe du vent, mais pas sur toute sa surface
  • Elle ne résiste qu’à de petites ondées

3. Evadict veste coupe-vent trail running : pour les coureurs occasionnels

Evadict veste coupe vent trail running

La marque Evadict, créée par Decathlon, propose un modèle de veste de trail running à petit prix.
Comme son nom l’indique, c’est un coupe-vent, qui permet donc de vous entraîner à la mi-saison sans avoir trop froid. Elle est aussi déperlante, ce qui permet d’être protégé en cas de petite pluie. Notez également que ce vêtement est assez compact : il peut être rangé entièrement dans une poche prévue à cet effet. Un système de brassard permet de la garder en main pendant votre course.

Cette veste s’adresse aux personnes qui courent très occasionnellement et ne souhaitent pas investir dans une veste haute performance. Elle est plutôt destinée à un usage mi-saison, par temps sec.

Pour

  • Son rapport qualité/prix
  • Sa légèreté (120 g)
  • Sa compacité : elle est facile à ranger et à transporter

Contre

  • D’après les tests utilisateurs, elle ne convient vraiment pas en cas de pluie
  • Elle est peu respirante

4. Raidlight Revolutiv MP+ : une veste ultra-légère et ultra-respirante

Raidlight Revolut MP+

Cette veste de la marque Raidlight se différencie des autres par son extrême légèreté : elle ne pèse que 100 grammes !

Elle est également très respirante (65 000 MVTR), grâce à son tissu très léger. Elle est aussi résistante à la pluie, grâce à sa membrane MP+ 3 couches qui est hydrophobe (25 000 Schmerber). Aux épaules, des renforts sont présents afin de pouvoir porter un sac à dos par-dessus.

Cette veste s’adresse aux experts qui souhaitent de la performance par tous les temps et sur tout type d’épreuve. Elle peut se ranger facilement dans un sac à dos sans que le poids soit un problème. C’est particulièrement intéressant lorsque vous devez transporter l’équipement obligatoire pour une course.

Pour

  • Sa légèreté
  • Sa très grande respirabilité
  • Son imperméabilité
  • Les renforts aux épaules pour pouvoir supporter le poids d’un sac de trail

Contre

  • Son prix élevé, mais justifié
  • Il n’est pas prévu de pouvoir y glisser un sac à dos dessous

5. Gore Wear R7 Gore-Tex Shakedry  : une veste imperméable sans frottements

Gore Wear R7 Gore-Tex Shakedry

Cette veste de la marque Gore utilise un savant alliage de technologies, assurant une protection importante contre les intempéries. Elle est imperméable et résiste à la déchirure et l’abrasion.

Beaucoup de serrages sont possibles sur ce vêtement, au niveau de la capuche par exemple. Des empiècements stretch permettent également un maintien important sur les poignets ou à la hauteur de la taille.

Ce qui est remarquable sur cette veste de trail est l’absence de couture sur les épaules : cela limite fortement les frottements. Le confort est exceptionnel pour porter votre sac à dos.

Cette veste imperméable est idéale pour les sorties par tout temps et peut particulièrement vous plaire si vous avez l’habitude de ressentir des brûlures après vos sorties running.

Pour

  • Son absence de couture sur les épaules
  • La possibilité de bien ajuster la veste
  • Sa grande imperméabilité (28 000 Schmerber)

Contre

  • Son prix élevé
  • S’adapte plutôt pour un sac à dos léger par-dessus. Il n’y a pas de possibilité de le positionner sous la veste

6. Odlo Zeroweight Dual Dry Waterproof : une veste à la respirabilité remarquable

Odlo Zeroweight Dual Dry Waterproof

Ce modèle de veste de la marque Odlo est léger, imperméable et respirant.

C’est ce dernier point qui la différencie des autres produits : en effet, elle affiche 50 000 MVTR de respirabilité, ce qui est très élevé pour une veste imperméable. Ainsi, elle s’adresse par exemple aux personnes qui transpirent beaucoup et qui, de ce fait, ont besoin de beaucoup évacuer l’humidité.

L’imperméabilité est forte également (20 000 Schmerber). La capuche peut être serrée à l’aide d’un cordon et plusieurs éléments permettent d’éviter toute infiltration : les poignets flexibles et l’ourlet allongé dans le dos notamment.

Attention : la membrane de cette veste est très fragile, il est donc déconseillé de porter un sac à dos par-dessus. Le risque de déchirure serait trop important. Elle est plutôt à utiliser dans le cadre d’un effort intense, mais bref : si vous souhaitez faire des résultats sur des trails courts par exemple.

Pour

  • Sa respirabilité, une des plus importantes du marché
  • Son imperméabilité importante
  • Sa légèreté (129 g)

Contre

  • Sa grande fragilité : il faut éviter de porter un sac à dos avec
  • Son manque de compacité

7. The North Face First Dawn Packable Jacket : une veste imperméable et très résistante

The North Face First Dawn Packable Jacket

Cette veste proposée par The North Face est à la fois légère, respirante et imperméable. Elle a également un traitement déperlant durable.

Sa particularité est qu’elle est très résistante aux déchirements, grâce au revêtement DryVent 2,5 couches. Vous pouvez donc porter un sac à dos de trail, même s’il est un peu lourd, sans risquer de la déchirer.

Cette veste peut tout à fait être utilisée sur un ultra-trail comme sur une sortie plus courte.

Pour

  • Sa résistance aux abrasions
  • Son imperméabilité
  • Son prix pas trop élevé pour ce niveau de performance
  • Sa composition en matières recyclées

Contre

  • Son épaisseur qui laisse moins de liberté de mouvement que d’autres modèles
  • Sa capuche, même si elle est réglable, ne s’ajuste pas parfaitement
athlète avec veste trail en montagne

Vous avez à présent tous les éléments pour faire votre choix parmi toutes les vestes de trail qui existent sur le marché. Retenez bien que seules les vestes imperméables vous protègent contre l’humidité. Les vestes coupe-vent et déperlantes vous permettent de conserver votre chaleur corporelle au maximum, mais ne vous protègent pas en cas de forte averse. De nombreuses marques proposent des modèles homme ou femme, pour tous les niveaux et tous les prix. Choisissez donc ce qui correspond le mieux à votre pratique.

Où acheter ?

Nous faisons confiances à nos magasins partenaires suivants :

Pour aller plus loin, lisez notre article : Équipement trail running : que vous faut-il vraiment ? (Guide 2022)

Charlène Bertein

Charlène Bertein

Charlène est une rédactrice web passionnée par le sport depuis plusieurs années. Elle a couru son premier 10 km en 2014 et son premier marathon en 2017. Elle a par ailleurs organisé une course à pied en relais entre Montréal et New-York en 2015, travaillé pour le Marathon de Paris en 2016, et pour une application de running jusqu’en 2020. Elle pratique aujourd’hui différents sports outdoor : trail, snowboard/splitboard, ski de fond, escalade, randonnée, etc.