Accueil » Chaussures de running (route) » Asics Dynablast 2

Asics Dynablast 2 (Test 2022) : un bon choix pour l’entraînement ?

Asics Dynablast 2

Publié le : 2022-03-07

L'Asics Novablast 2 offre un très bon rapport qualité-prix pour les sorties quotidiennes grâce à sa configuration solide et efficace.

Le consensus

9.1Note globale

Bonne chaussure de running fiable, légère et confortable pour l’entraînement quotidien et les sorties longues

Vous n’avez pas le temps de lire l’analyse complète ? Voici ce que vous devez savoir.

Aussi dynamique que sa petite sœur Novablast, Asics Dynablast 2 est une chaussure de running plébiscitée pour son amorti généreux, son confort et sa souplesse. Légère avec ses quelques 252 grammes (version homme), la deuxième génération Dynablast offre une tige aérée en mesh knit, idéale pour des sorties quotidiennes ou de longue durée.

La chaussure de running Asics Dynablast 2 fait preuve d’une excellente adhérence sur route et sur piste, sans démériter sur les chemins légèrement caillouteux. Elle maintient parfaitement le pied grâce à sa demi-chaussette intérieure, un atout qui pourra toutefois gêner les coureurs aux pieds larges.

Sa technologie Flytefoam Blast restitue bien les sensations de la course à pied tout en réduisant l’impact sur les articulations. La présence d’une semelle extérieure AHAR+ garantit une durée de vie appréciable à ce prix, même en usage intensif. La Dynablast 2 est proposée dans des coloris tendances comme le bleu et corail ou le rouge et noir. Son design affûté complète l’impression très positive qu’elle laisse aux testeurs débutants ou confirmés qui l’ont essayée.

En conclusion, la chaussure Asics Dynablast 2 convaincra les coureurs de tous niveaux qui recherchent un maximum de confort et un rebond accentué sur route. pour l’entraînement quotidien, quelque soit l’allure. La Dynablast 2 est une chaussure qui se prête bien aux sessions de tous les jours, quelque soit la vitesse, mais également à l’occasion d’une course type semi-marathon voire marathon.

Lisez notre analyse complète de l’Asics Dynablast 2 pour plus d’informations.

Confort
9
Dynamisme
9
Maintien du pied
9
Stabilité
9
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
9.5
Design
9

POUR

  • L’amorti très confortable
  • La tige en mesh knit, respirante
  • L’effet trampoline qui dynamise la course
  • Le design moderne avec un choix de plusieurs couleurs

CONTRE

  • Le manque d’adhérence sur graviers
  • La toe box trop ajustée pour les pieds larges

L’analyse complète de l’Asics Dynablast 2


Asics Dynablast 2 unboxing

Introduction

Classique en noir et blanc, girly en bleu et rose, tendance en rouge et noir, la chaussure Asics Dynablast 2 mise sur un design unanimement salué par la critique.

Cette nouvelle version des chaussures de running utilisant la technologie Flytefoam offre un dynamisme et un confort à toute épreuve. Très populaire auprès des adeptes de course comme sa petite sœur la Novablast, elle offre un très bon rapport qualité/prix pour l’entrainement et les courses de longue distance.

Amorti

Asics Dynablast 2 amorti semelle intermédiaire

Après avoir inauguré la technologie Flytefoam Blast sur sa chaussure Novablast, Asics décline ici la semelle intermédiaire à l’effet trampoline sur un modèle encore plus dynamique. Les chaussures de running Asics Dynablast 2 bénéficient d’un drop abaissé à 8 mm au lieu des 12 mm de la version 1.

Elles rendent les sensations plus fidèles, avec un ressenti proche de la route et une souplesse qui contribue à une course confortable et fluide. La semelle apparait légèrement moins épaisse que sur la Novablast mais elle tourne autour de 30 mm (33 mm selon Running Warehouse, non confirmé par Asics). Quelques coureurs notent que la nouvelle configuration améliore la perception du terrain tout en diminuant quelque peu le rebond, qui reste très efficace pour gagner en dynamisme.

Il s’agit de chaussures de running adaptées à une foulée neutre, donc relativement universelles. Elles contribuent à corriger une éventuelle surpronation grâce à des bosses situées sous la voûte plantaire. La conception de la semelle offre davantage d’appui aux attaques réalisées en avant pied ou avec le milieu du pied. Plusieurs sportifs ont porté la Dynablast 2 lors d’un marathon ou d’un semi-marathon sans subir d’inconfort. C’est une chaussure particulièrement adaptée aux longues distances.

Maintien du pied (empeigne)

Asics Dynablast 2 tige mesh technique

La tige des chaussures de running Dynablast 2 affiche quelques transformations depuis la première génération. Certains utilisateurs l’ont trouvée trop ajustée, tandis que d’autres ont mis en avant le bon maintien qu’elle offre au pied. En cas de pieds larges, il est conseillé de choisir un autre modèle ou d’opter pour la taille supérieure.

Asics a misé sur une half-monosock, un demi-chausson intérieur qui englobe l’avant du pied et assure sa stabilité pendant la course. Cette technique minimise les frottements donc les risques d’ampoule ou d’inconfort. Notez aussi la présence d’une coque rigide qui englobe le talon et améliore la stabilité à l’effort.

La chaussure Asics Dynablast 2 affiche un poids léger avec 252 grammes pour le modèle homme et 205 grammes pour le modèle femme, ce qui est très raisonnable pour une chaussure d’entraînement. Sa légèreté a convaincu les amateurs de 10 km ou de semi-marathon. Elle évite de fatiguer la jambe sur des longues distances et procure une sensation de dynamisme agréable.

Du côté de la matière, la tige propose un textile en knit mesh relativement aéré, qui contribue à évacuer la transpiration et à garder des pieds secs. Les testeurs mettent en avant le fait que l’épaisseur relativement fine de la tige et de l’empeigne ne rendent pas la chaussure idéale pour les sessions hivernales. En revanche, par temps sec de mi-saison, le modèle Asics Dynablast 2 séduit de nombreux coureurs satisfaits de son confort d’enfilage et de son maintien optimisé au niveau de la toe box. En cas de transpiration importante ou de grosse chaleur, mieux vaut opter pour des chaussures de running ultra respirantes.

Adhérence et durabilité

Asics Dynablast 2 semelle extérieure caoutchouc

La semelle extérieure des chaussures de running Dynablast 2 dispose de la technologie AHAR+. Celle-ci offre une combinaison de différents caoutchoucs qui retarde l’abrasion. En effet, les coureurs qui ont eu l’occasion d’utiliser cette Dynablast sur une longue période confirment la durabilité du modèle. Après plusieurs centaines de kilomètres, le caoutchouc est resté intact et le mesh n’a pas subi de déchirures.

La technologie AHAR+ est également à l’origine d’une excellente adhérence de la semelle sur les sols bitumés et les pistes d’athlétisme. Les amateurs de trail passeront bien sûr leur chemin, tandis que les adeptes de course à pied urbaine valideront ce modèle à l’épreuve des pavés et des sentiers plats. La plupart des testeurs s’accordent à dire qu’une Asics Dynablast 2 n’est pas le meilleur choix par temps pluvieux, du fait du tissu perméable. Sur sol caillouteux, attention également lors des changements de direction, des joggeurs témoignent avoir été surpris par un dérapage intempestif.

Sensations de course

test Asics Dynablast 2

Avec son système de propulsion par distribution depuis l’avant du pied, cette Dynablast version 2 plait aux coureurs qui cherchent un ressenti dynamique. Les transitions orteil-talon se font en toute fluidité. Si l’amorti très confortable protège les articulations, il entraine une légère baisse de retour lorsque la vitesse de course dépasse les 15 km/h, d’après ceux qui l’ont testée en sprint. De fait, la chaussure de running Asics Dynablast 2 conviendra surtout pour les entrainements quotidiens et les courses de fond.

Du jogging de récupération au semi-marathon en passant par des séances de fractionné plus intensives, elle montre une grande polyvalence. Elle n’est pas adaptée aux trails ou aux courses sur terrain glissant à cause de son manque d’adhérence et de sa perméabilité.

Les testeurs des chaussures de running Dynablast mettent en avant la sensation d’envol procurée par la semelle Flytefoam. Ils apprécient aussi le confort intérieur du mesh qui prévient efficacement l’apparition d’ampoules.

Conclusion

Dynablast 2 Asics

Avec son prix résolument accessible pour des chaussures de running de cette qualité, la Dynablast 2 de Asics s’adresse aussi bien aux marathoniens chevronnés qu’aux sportifs en quête d’une bonne paire de chaussures d’entrainement.

Utilisée essentiellement sur route par temps sec, elle potentialise l’effort grâce à sa technologie Flytefoam qui amortit et dynamise la course. La Dynablast version 2 apporte un maintien ajusté au niveau des orteils, elle ne convient pas aux personnes ayant les pieds larges. En revanche, les coureurs de poids léger ou moyen adeptes de la longue distance tireront grandement parti de ces chaussures au design moderne.

Où l’acheter ?

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

>> i-Run <<

>> Alltricks <<

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Description technique

Caractéristiques

TerrainRoute
Type de soutienUniversel (neutre)
Inclinaison de la semelle8 mm
Épaisseur de la semelle (talon)33 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)25 mm
Poids (modèle homme)252 g
Poids (modèle femme)215 g
Année de sortie 2021

Technologies

Semelle extérieureAHAR+
Semelle intermédiaireFlyteFoam Blast
TigeMesh technique

Amorti

DouceurÉquilibré
DynamismeMoyen

Utilisation

DistanceMoyenne, 10 km, Semi-marathon, Longue, Marathon
Allure
Type d'entraînementEntraînement quotidien
Kevin Le Gall

Kevin Le Gall

Kevin est le créateur et éditeur de Chaussure Running. Il a débuté la course à pied en 2015 et couru son premier marathon à Rotterdam en 2016. Par ailleurs, il pratique et enseigne le yoga (diplômé de la formation 300h de Sivananda), ce qui se reflète dans son approche du running qui privilégie le bien-être à la performance.

Laisser un commentaire