Quelles chaussures de running pour pieds plats ?

Les pieds plats, c’est quoi ?

On désigne généralement par pieds plats les pieds avec une voûte plantaire plutôt basse et peu prononcée. Ainsi, le pied plat a plus d’appui sur le sol et il se peut que cela ait un impact sur la manière dont les muscles du pied sont sollicités. À l’inverse du pied plat, il y a le pied creux.

La hauteur de la voûte plantaire est généralement utilisée pour déterminer le type de foulée :

  • Une voûte plantaire basse indique des pieds plats et une foulée pronatrice → les chaussures pour pronateurs sont recommandées
  • Une voûte moyenne est normale et correspond à une foulée neutrechaussures universelles
  • Dans le cas d’une voûte plantaire haute, on parle de pieds creux et de supination → des chaussures dites de « contrôle du mouvement » peuvent être indiquées

Vous pouvez facilement déterminer votre type de voûte plantaire avec le test facile des pieds mouillées. Nous n’allons pas entrer dans les détails ici car, comme vous le verrez avec la suite de cet article, cela n’est finalement si important pour choisir ses chaussures de running.

En effet, bien que ce modèle pour choisir ses chaussures soit simple et populaire, il présente plusieurs problèmes. Déjà, il y a peu ou pas de preuves scientifiques pour le valider. Ainsi, même si le risque de blessure associé à la pronation excessive semble bien réel (1, 2), personne n’a trouvé de chaussure miracle pour y remédier.

Quelles chaussures de running pour pieds plats ?

À l’heure actuelle, il n’existe pas de preuve scientifique fiable indiquant que choisir ses chaussures de running à partir de son type de voûte plantaire puisse réduire le risque de blessure. Cela a été prouvé par différents essais randomisés contrôlés de Knapik et al. (3) auprès de militaires.

Lors de ces études, les chercheurs ont classé les participants en fonction de leur type de voûte plantaire : pieds plats (voûte plantaire basse), pieds normaux (voûte plantaire moyenne), pieds creux (voûte plantaire haute). Après cela, chaque participant était assigné à un groupe d’étude au hasard. Les participants dans le premier groupe recevaient ainsi une paires de chaussures running correspondant à leur type de voûte plantaire. En guise de contrôle, dans le deuxième groupe, tous les coureurs ont reçu des chaussures de stabilité.

Résultats : dans les trois études effectuées, les scientifiques n’ont pas constaté de différences en termes de blessures entre les groupes de participants. Ils concluent ainsi :

Choisir des chaussures de running à partir du type de voûte plantaire n’a pas diminué les blessures. Par ailleurs, il n’y a pas non plus eu de différence de taux de blessure entre les différentes marques de chaussures.

En résumé, si vous avez des pieds plats, à priori il n’est pas nécessaire de s’en préoccuper lors du choix de vos chaussures de running.

Le confort, critère de référence

En l’absence de preuves scientifiques supportant le choix de chaussures running en fonction du type de voûte plantaire, il est conseillé de choisir avant tout des chaussures confortables.

En effet, une étude (4) de Geng Luo et al. confirme cette recommandation. Celle-ci a étudié le lien entre le confort et l’économie de la course (la quantité d’oxygène requise pour courir à une certaine vitesse). Les chercheurs ont établi que le groupe de coureurs équipés des chaussures les plus confortables avait une augmentation statistiquement significative de 0,7% d’économie.

Bien sûr, une meilleure économie de course n’équivaut pas à un risque de blessure plus faible mais, en l’absence d’autres données concluantes, cela semble être un bon point de départ.

En résumé, pieds plats ou non, il suffit d’opter pour des chaussures confortables !

Les chaussures pour pronateurs ?

Si vous avez les pieds plats, il se peut que les chaussures pour pronateurs (aussi appelées chaussures de stabilité) soient plus confortables. En effet, malgré l’absence de données empiriques, ces chaussures existent depuis longtemps et certains modèles sont très populaires et bien notées.

En voici quelques-unes qui valent le détour :

  • Asics Gel Kayano 27
  • Saucony Guide 13
  • New Balance 1500 v6
  • Topo Athletic Ultrafly

Vous pouvez aussi retrouver notre classement complet des meilleures chaussures pour pronateur.

Des remarques, des questions ? Merci de partager dans les commentaires ci-dessous.

Sources :

(1) Association between foot type and lower extremity injuries: systematic literature review with meta-analysis
Jasper W K Tong, Pui W Kong (2013)
Journal of Orthopaedic & Sports Physical Therapy
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23756327/

(2) Foot posture as a risk factor for lower limb overuse injury: a systematic review and meta-analysis
Bradley S Neal et al. (2014)
Journal of Foot and Ankle Research
https://jfootankleres.biomedcentral.com/articles/10.1186/s13047-014-0055-4

(3) Injury-Reduction Effectiveness of Prescribing Running Shoes on the Basis of Foot Arch Height: Summary of Military Investigations
Joseph J. Knapik, Daniel W. Trone, Juste Tchandja, Bruce H. Jones (2014)
Journal of Orthopaedic & Sports Physical Therapy
https://www.jospt.org/doi/10.2519/jospt.2014.5342?code=jospt-site

(4) Improved footwear comfort reduces oxygen consumption during running
Geng Luo, Pro Stergiou, Jay Worobets, Benno Nigg & Darren Stefanyshyn (2009)
Footwear Science
https://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/19424280902993001

Photo : Max McKinnon sur Unsplash

Dernière mise à jour : septembre 2020

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Chaussure Running
      Comparer les chaussures
      • Total (0)
      Comparer
      0