Accueil » Chaussures de running (route) » On Cloudflyer

On Cloudflyer (Test 2022) : est-ce le bon choix pour vous ?

Publié le : 2022-04-27

La On Cloudflyer est une chaussure de running avec une légère correction de la surpronation. Elle propose de bons atouts malgré un prix élevé.

Le consensus

9Note globale

Bonne chaussure de stabilité originale qui peut servir pour les entraînements quotidiens

Vous n’avez pas le temps de lire l’analyse complète ? Voici ce que vous devez savoir.

La chaussure de running On Cloudflyer de On est une chaussure qui offre une légère correction de la pronation. Elle possède un amorti ferme qui suffit pour enchaîner les kilomètres d’un entraînement quotidien. Son drop de 7 mm est un excellent compromis.

La semelle intermédiaire de cette chaussure de running est, elle aussi, relativement ferme. La technologie Helion™ lui apporte un confort non négligeable. L’avant-pied est bien soutenu, grâce notamment à la technologie Speedboard® associée. Le talon reste confortable et stable. La On Cloudflyer arrive à allier relative légèreté et bon retour d’énergie.

La semelle extérieure se reconnaît facilement à son design unique, dû à la technologie CloudTec®. Pour de nombreux testeurs, c’est le point faible de cette chaussure. Elle n’a pas une adhérence folle. Elle reste à l’aise sur route, mais se révèle décevante sur les chemins, particulièrement sous la pluie.

La tige se dote d’un mesh technique de bonne facture. Le look est soigné. La toe box est spacieuse et convient aux pieds les plus forts. Le laçage est original et favorise un excellent maintien du pied.

La course qu’offre cette chaussure est, pour ceux qui l’ont testée, agréable et dynamique. La semelle se révèle ferme, le talon bien tenu, le rebond présent sans jamais nuire à la stabilité de la chaussure.

La chaussure de running On Cloudflyer s’adresse à ceux qui recherchent une chaussure de running confortable, légère et stable. Elle convient à ceux qui ont besoin d’un bon amorti dans leurs entraînements au quotidien. Les pronateurs légers et les coureurs à foulée universelle peuvent l’apprécier pour une course sur route rapide.

Lisez notre analyse complète de la On Cloudflyer pour plus d’informations.

Confort
9
Dynamisme
9
Maintien du pied
9.5
Stabilité
9
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
8
Design
9.5

POUR

  • Un design résolument original
  • Une chaussure de running stable
  • Un bon amorti
  • Un rebond dynamique
  • Une tige qui maintient très bien le pied

CONTRE

  • Une adhérence problématique sur route humide
  • Des cailloux qui se coincent dans la semelle.
  • Un prix élevé

L’analyse complète de la On Cloudflyer


test On Cloudflyer marque suisse

Introduction

La chaussure de running On Cloudflyer est la petite dernière de la jeune marque suisse On. Cette marque qui n’a que 10 ans, étonne par son talent et sa facilité à réussir. En seulement une dizaine d’années, elle a monté une gamme de chaussures de course à pied complète et efficace. Elle est également épaulée par Roger Federer qui la conseille et lui fait bénéficier de sa notoriété.

La chaussure de running On Cloudflyer est une chaussure de stabilité pour la route. La marque promet qu’elle n’est pas uniquement cela. Certes, elle est stable, mais elle est aussi dynamique, bien amortie, très belle et réalisée dans des matériaux de qualité. Sommes-nous d’accord avec cette présentation ? Découvrez-le en lisant la suite.

Amorti

On Cloudflyer amorti semelle intermédiaire

La technologie Helion équipe la semelle intermédiaire des chaussures de running On Cloudflyer. Cette super mousse offre un amorti efficace et très protecteur aux Cloudflyer. Elle est présente en plus grande quantité dans certaines zones. Le talon bénéficie d’un peu plus de cette mousse. L’atterrissage se révèle très confortable, mais peut paraître mou, d’après certains testeurs.

L’avant-pied et le médio-pied sont plus fermes, mais ne nuisent pas au confort général du modèle. La technologie Speedboard s’ajoute à la semelle de ces On Running Cloudflyer. Elle apporte un soutien et une rigidité supplémentaires. Pour certains testeurs, cette combinaison est surprenante et demande une adaptation. L’atterrissage peut en effet surprendre. Le décollage est lui rapide et assez doux, tout en confort.

On Running Cloudflyer

Cette configuration convient pour un entraînement quotidien. Aux dires de certains testeurs, elle peut se révéler insuffisante pour les longues distances et les courses en compétition. Elle supporte cependant un peu d’uptempo.

La semelle mesure 27 mm au talon et 20 mm à l’avant. Le drop de 7 mm n’est ni trop bas, ni trop haut. Beaucoup de testeurs le trouvent agréable et efficace.

Les chaussures de running On Cloudflyer sont des chaussures de stabilité. D’après de nombreux testeurs, elles sont plutôt réussies.

Ils notent toutefois qu’elles s’adressent plutôt à des coureurs à la recherche d’une stabilité relativement légère. Pour ceux qui ont besoin d’un vrai renfort, elles peuvent ne pas suffire.

Maintien du pied (empeigne)

On Cloudflyer tige mesh technique

Le tissu technique qui équipe la tige des chaussures de running On Cloudflyer est d’excellente qualité. Cette empeigne est, d’après ceux qui l’ont testée, assez épaisse, mais bien respirante. Certains relèvent même qu’elle est parfaite pour l’été, mais un peu fraîche pour l’hiver.

Cette empeigne enferme le pied sans l’étouffer. Un renfort orne le contrefort du talon et va jusqu’au calcanéum vers le milieu du pied. Il assure une meilleure stabilité à l’ensemble.

Le laçage se dote d’un motif en étoile original et efficace. Les lacets s’affinent sur le milieu du pied afin d’offrir un meilleur verrouillage à ceux qui en ont besoin.

Cloudflyer On Running unboxing tige

La languette est bien rembourrée. Une doublure la sécurise sur ses deux côtés. Des testeurs notent néanmoins que la languette peut glisser tant que les chaussures ne sont pas rodées.

La toe box est large et confortable. Son chaussant s’adapte parfaitement à tous les types de pied, même les plus larges.

Ces chaussures de running pèsent 280 grammes pour une taille moyenne pour homme. Elles sont donc assez standards au niveau de leur poids. Elles restent cependant plus légères que la concurrence.

Adhérence et durabilité

On Cloudflyer semelle extérieure caoutchouc

La semelle extérieure des chaussures de running On Cloudflyer est très originale. CloudTec est la technologie de cette semelle. Cette technologie est unique. Il s’agit de petits cylindres creux, des nuages, qui servent à amortir et à équilibrer les différentes forces qui vont impacter les chaussures.

Au niveau du design, cette semelle est très jolie. Au niveau de l’adhérence, ce n’est pas la même chanson. Elle est efficace sur route sèche, mais trouve vite sa limite sur route humide. Si son look convient bien pour un trail, son accroche non. Dès qu’il y a des graviers, elle glisse. Les cailloux se coincent dans le dessin de sa semelle.

On Cloudflyer semelle extérieure

Aucun testeur n’évoque la durabilité de cette semelle, nous n’en parlerons donc pas. On Running présente la Cloudflyer comme une chaussure haut de gamme donc on s’attend à une bonne durabilité. Cependant, cela n’a pas été le cas avec tous les modèles de la marque par le passé. À voir donc.

En ce qui concerne la flexibilité de ces chaussures de running, elle est décrite comme bonne.

Sensations de course

On Cloudflyer avis

Les chaussures de running On Cloudflyer ont une conduite ferme, lisse et en même temps un peu rock. Elles possèdent un rocker bien présent et il semble faire son office.

La chaussure n’est pas rebondissante, mais roulante. Sa configuration avec Speedboard® est certainement pour quelque chose dans ce fait.

L’atterrissage sur le talon peut paraître un peu ferme. L’avant-pied a peu de ressort. La douceur de la conduite et l’effet de rebond viennent surtout de la flexibilité de la semelle. La conduite est assez originale et fluide.

D’après ceux qui les ont testées, ces chaussures de running sont adaptées à un training quotidien. Elles conviennent pour enchaîner les kilomètres. Elles sont pas mal pour des entraînements en uptempo. Elles trouvent assez vite leur limite, s’il faut aller très vite, notamment en compétition ou quand on recherche la performance.

Conclusion

Cloudflyer On

Les chaussures de running On Cloudflyer séduisent par leur design soigné. Présentées comme des chaussures de stabilité légère, elles se dotent d’un bon amorti et d’une excellente flexibilité qui rend leur conduite roulante, fluide et agréable.

Elles s’adressent aux coureurs qui ont besoin d’un peu de soutien pour la stabilité et à ceux à la foulée universelle qui veulent découvrir une chaussure originale.

Elles manquent un peu d’adhérence sur route humide. Quant à leur prix, pour de nombreux testeurs, c’est vraiment leur point faible. Elles sont chères.


 

[wpsm_box type= »info » float= »none » textalign= »left »]
Vous recherchez les chaussures de running parfaites ? Chaque mois des milliers de runners nous font confiance pour trouver le bon modèle ! Découvrez notre sélection des meilleures chaussures running 2022.
[/wpsm_box]

 

Référence :

Où l’acheter ?

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

>> i-Run <<

>> Alltricks <<

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Description technique

Caractéristiques

TerrainRoute
Type de soutienPronateur (stabilité)
Inclinaison de la semelle7 mm
Épaisseur de la semelle (talon)36 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)29 mm
Poids (modèle homme)278 g
Poids (modèle femme)249 g
Année de sortie 2021

Technologies

Semelle extérieureCloudTec
Semelle intermédiaireHelion, Speedboard
TigeMesh technique

Amorti

DouceurFerme
DynamismeMoyen

Utilisation

Distance10 km, 5 km, Courte, Moyenne, Semi-marathon
AllureModérée
Type d'entraînementEntraînement quotidien
Kevin Le Gall

Kevin Le Gall

Kevin est le créateur et éditeur de Chaussure Running. Il a débuté la course à pied en 2015 et couru son premier marathon à Rotterdam en 2016. Par ailleurs, il pratique et enseigne le yoga (diplômé de la formation 300h de Sivananda), ce qui se reflète dans son approche du running qui privilégie le bien-être à la performance.

Laisser un commentaire