8.9

Hoka Bondi X : le bon choix pour vous ? (analyse des tests 2021)

(1 avis utilisateur)

220,00 


Ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

La Hoka Bondi X est une chaussure maximaliste à l’amorti doux et désormais équipée d’une plaque en carbone.

Ajouter au comparateur
8.9Note globale
Bonne chaussure maximaliste pour la longue distance tout en confort
Vous n'avez pas le temps de lire l'analyse complète ? Voici ce que vous devez savoir.

La Hoka Bondi X est un grand classique de la marque. Au milieu d'une gamme de chaussures de running déjà très rembourrées, c'est l'une de celles avec le plus d'amorti (33 mm sous le talon) ! Cette huitième version marque une évolution majeure avec l'ajout d'une plaque en carbone dans la semelle intermédiaire.

Les testeurs ont beaucoup apprécié le résultat. Ils notent une foulée fluide et confortable avec ce qu'il faut de dynamisme sous l'avant-pied. La lame rigide permet de compenser la grande douceur de la semelle intermédiaire. Cependant, certains coureurs émettent des doutes sur le nouveau design du talon, beaucoup plus large, qui peut déconcerter voir déséquilibrer. D'autre part, la chaussure reste relativement lourde avec 300 g pour les hommes et 257 g pour les femmes.

Enfin, l'empeigne et la semelle extérieure se font discrètes et c'est tant mieux : elles sont efficaces et remplissent tous les critères en termes de confort, maintien du pied, adhérence et durabilité.

En résumé, la Hoka Bondi X garde son ADN originale, lame carbone en plus ! Les fans de la collection en seront ravis pour leurs sorties longues. À 220 euros (prix de base), il sera plus difficile de convaincre les autres !

Lisez notre analyse complète de la Hoka Bondi X pour plus d'informations.
Confort
9.5
Sensations de course
9
Maintien du pied
9
Stabilité
8.5
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
8
Design
8.5
POUR
  • Amorti doux et très confortable
  • Grand confort pour les sorties longues
  • Course à pied plus dynamique et plus fluide qu'auparavant grâce à la plaque de propulsion
  • Maintien du pied efficace et agréable dans l'ensemble
  • Chaussure ample qui conviendra bien aux pieds larges
CONTRE
  • Le talon volumineux, large et doux peut désarçonner
  • Poids élevé
  • Prix vraiment élevé

Cliquez-ici pour le meilleur prix

 

L’analyse complète de la Hoka Bondi X

Hoka Bondi X test

Introduction

Attention : coup de tonnerre sur Bondi ! Marquée sous le signe du X pour sa huitième édition (2021), on se doutait bien que Hoka One One—rebaptisée plus simplement Hoka récemment comme l’avait déjà fait de nombreux coureurs officieusement avant—nous préparait quelque chose de spécial. Après une Bondi 7 quasiment identique à la Bondi 6, il était grand temps.

Roulement de tambour… la Hoka Bondi X est désormais équipée d’une plaque en carbone ! Voilà, on l’a dit ! Comme ça d’emblée, notre réaction est de penser que c’est dans la tendance. Après avoir conquis le monde du trail (voir la The North Face Flight Vectiv), les plaques carbone s’attaquent aux chaussures de running pour l’entraînement quotidiens.

La vraie question est donc : quel est l’impact concrètement sur la Hoka Bondi X ? Nous avons passé en revue les tests et avis francophones et anglophones disponibles à l’heure actuelle pour y répondre.

Allons-y !

Amorti

Hoka One One Bondi X amorti chaussures de running

Mousse EVA moulée par compression, plaque en fibre de carbone, Early Stage Meta-Rocker Geometry

Hoka annonce la couleur pour sa Bondi X : elle disposerait de la mousse la plus douce de la marque américaine (anciennement française). En pratique, on retrouve donc la CMEVA, une mousse assez classique qui se débrouille bien mais commence à se faire un peu vieille même si elle a tout de même évolué avec le temps.

Ainsi, les testeurs confirment sa très grande douceur sous le pied mais ne la trouve pas particulièrement rebondissante. 2021 est l’année des mousses dites “supercritiques” comme ZoomX de Nike et on attend toujours la réponse de Hoka à ce niveau.

En termes d’épaisseur de semelle, on atteint 33 mm sous le talon et 28 mm sous les métatarsiens (drop de 5 mm). L’amorti est donc clairement maximaliste pour une absorption des chocs confortable. Combiné au rembourrage doux, la Hoka est idéale pour la récupération même si son objectif avoué est d’aller bien au-delà.

La grande nouveauté sur ce modèle est donc la plaque carbone pour dynamiser l’amorti. On retrouve normalement ce type de technologie sur les chaussures de compétition mais dans le cas de la Bondi X, il semblerait que Hoka One One ait pris cette décision pour compenser l’amorti très doux de la semelle intermédiaire en lui donnant une meilleure structure.

Hoka Bondi X au pied marque française

Nous allons voir le résultat plus en détail dans la partie sur les sensations de course à pied mais, dans l’ensemble, les testeurs ont apprécié cet ajout. En effet, ils ont trouvé que la lame en carbone permettait une meilleure impulsion sous l’avant-pied.

Cependant, certains runners ont trouvé qu’à l’inverse, le talon était justement trop mou et trop large pour un amorti optimal. Les personnes qui attaquent du talon seront peut-être rassurées par la plateforme large (Swallow Tail) et bien rembourrée (Crash Pad) mais les autres pourraient être déconcertées.

À voir donc…

Maintien du pied (tige)

Hoka Bondi X tige mesh technique

Mesh technique avec fil thermofusible

La tige de la Hoka One One Bondi X est incontestablement l’un de ses grands points forts. On y retrouve une conception classique avec un mesh technique de bonne facture qui maintient agréablement le pied. Le contrefort interne rembourré et semi-rigide aide à bien caler le pied dans la chaussure.

D’emblée, la chaussure est massive et cela se ressent une fois la chaussure au pied : il y a de l’espace ! Selon les testeurs, la boîte à orteils est l’une des plus spacieuses jamais vues sur une chaussure Hoka. Cela rassurera donc les personnes qui ont les pieds larges.

Le revers de la médaille est que les runners qui, au contraire, ont les pieds plus fins, pourraient avoir quelques soucis pour ajuster correctement les lacets et éviter que le pied bouge pendant la course. Nous avons vu plusieurs commentaires sur le sujet, c’est donc un point auquel il faut faire attention si vous êtes dans ce cas.

Le poids de la chaussure reste un peu élevé même s’il faut admettre qu’il y a de l’amélioration : la Hoka One One Bondi X pèse désormais 300 g (modèle homme) contre 323 g pour la Bondi 7. Elle se rapproche ainsi de la Bondi 6 (306 g).

Enfin, l’aération est adéquate : le pied respire bien dans la chaussure selon les testeurs et cela malgré la construction dense du mesh et les quelques renforts du mesh. Bonus : la languette est entièrement réfléchissante.

En clair, Hoka fait les choses bien même s’il faudra essayer ces chaussures de running avant si vous avez les pieds fins.

Adhérence et durabilité

Hoka Bondi X semelle extérieure caoutchouc

Caoutchouc Hi-Abrasion, conception Full Ground Contact

La semelle extérieure de la Hoka Bondi X dispose d’une bonne quantité de caoutchouc pour assurer protection et traction. Malgré les zones de mousse exposées aux aléas du bitume, les testeurs n’ont pas noté de problèmes de durabilité particulier.

La configuration est donc efficace et classique. La plateforme n’est pas très flexible mais cela vient avant tout de la plaque en carbone. C’est le prix à payer pour un meilleur retour d’énergie !

Sensations de course

Hoka Bondi X sensations de course

Vous l’aurez compris, la grande nouveauté sur la Hoka Bondi X est sa plaque en carbone.

Pour faire simple, ce modèle reste clairement une Bondi dans l’âme mais la plaque permet, selon les testeurs, d’obtenir une foulée plus réactive, notamment sous l’avant-pied. C’est donc clairement une amélioration et les fans de la première heure apprécieront sans aucun doute l’évolution de leur modèle favori.

Cependant, les testeurs restent dubitatifs quant à la vocation de la chaussure : est-ce une chaussure d’entraînement ou faut-il la voir comme une option confort pour la compétition ? En jouant un peu sur tous les tableaux, les runners reprochent à la Bondi X de ne pas vraiment exceller dans un domaine précis.

De plus, comme nous l’avons noté plus haut, certains coureurs trouvent que le talon est trop doux et trop large, ce qui créerait un léger déséquilibre.

Dans l’ensemble, il faut donc aborder la Bondi X comme une “cruiser” haut de gamme pour les longues distances à un rythme intermédiaire. Par exemple, une sortie longue en préparation d’un semi ou d’un marathon semble idéale, à condition d’aimer les amorti doux, bien sûr.

Conclusion

Hoka Bondi X avis

La Hoka Bondi X réussit donc le pari audacieux de se renouveler et pas n’importe comment. L’ajout d’une plaque en fibre de carbone permet de dynamiser un amorti qui manquait de répondant sur les versions précédentes.

D’autre part, on retrouve l’amorti doux si caractéristique de ce modèle phare de Hoka.

Cependant, le principal point faible de la chaussure perdure : son poids.

Enfin, à 220 euros (carbone oblige), la facture pique un peu, surtout pour une chaussure d’entraînement qui montre ses limites lors des sessions vitesses.

Cliquez-ici pour le meilleur prix
Depuis 2017, nous avons analysé plusieurs centaines de modèles et chaque mois des milliers de runners nous font confiance pour trouver la bonne paire ! Découvrez notre guide des meilleures chaussures de running 2021.

Modèle: Hoka Bondi X

Caractéristiques
Terrain

Type de soutien

Inclinaison de la semelle

5 mm

Épaisseur de la semelle (talon)

33 mm

Épaisseur de la semelle (avant-pied)

28 mm

Poids (modèle homme)

300 g

Poids (modèle femme)

257 g

Année de sortie

2021

Technologies
Semelle extérieure

Caoutchouc, Full Ground Contact

Semelle intermédiaire

CMEVA, Early Stage Meta-Rocker Geometry, Plaque en carbone

Tige

Mesh technique

Amorti
Douceur (1-5)

1 – Très doux

Dynamisme (1-5)

3 – Moyen

Utilisation
Distance

, , , ,

Vitesse

Lente, Modérée

Type d'entraînement

Entraînements quotidiens

Comparaisons – Hoka Bondi X vs :

Hoka Bondi 7

Les testeurs notent unanimement une amélioration nette d’un modèle à l’autre. La Bondi X est plus légère, plus dynamique, et (cerise sur le gâteau) propose un amorti encore plus doux que la Bondi 7.

Reste une différence de taille : le prix. On passe à plus de 200 euros d’un coup. J’ai beau être matinal…

Hoka Clifton 8

Découvrez la comparaison côte à côte avec nos commentaires.


FAQ

Comment taille la Hoka Bondi X ?

Réponse : La Bondi X taille correctement et vous pouvez donc choisir votre pointure habituelle pour des Hokas. Cependant, la tige est spacieuse, notamment la boîte à orteils donc il vaut mieux l'essayer si possible si vous avez les pieds fins.

Est-ce que la Bondi X est une chaussure pour pronateur ?

Réponse : C'est une chaussure universelle pour toutes les foulées. La stabilité est bonne mais le talon massif peut gêner certaines personnes. À essayer donc si vous êtes pronateur/pronatrice.

Est-ce une bonne chaussure pour le marathon ?

Réponse : Avec son amorti confortable, son maintien efficace et sa plaque de propulsion, la Bondi X est une bonne option pour la marathon. Cependant, ce n'est pas une chaussure de compétition donc ce n'est peut-être pas le meilleur choix pour les athlètes expérimentés à la poursuite d'un nouveau record.

1 avis sur Hoka Bondi X

4.0 sur 5
0
1
0
0
0
Écrire un avis
Tout afficher Avis jugés les plus utiles Les mieux notés Note la plus basse
  1. chaussurerunning

    Bonne chaussure maximaliste pour la longue distance tout en confort.

    Utile(0) Inutile(2)Vous avez déjà voté

    Ajouter un avis

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Chaussure Running
    Logo
    Comparer les chaussures
    • Total (0)
    Comparer