Meindl Himalaya MFS : test et avis ! (2022)

Publié le : 2019-03-20

Chaussures de randonnée hautes, waterproof et massives pour les conditions les plus extrêmes.

Le consensus

9Note globale

Chaussures de randonnée hautes, waterproof et massives pour les conditions les plus extrêmes

Une grande randonnée de prévue ? Au bout du monde sur des terrains techniques dans des conditions météorologiques difficiles ? Les Meindl Himalaya MFS sont là pour vous accompagner. Avec leur semelle Vibram robuste elles permettent d’arpenter les surfaces accidentées, en descente comme en montée. La membrane en Gore-Tex isole le pied des éléments pour une randonnée au sec même par temps de pluie. Les chaussures résisteront également à une immersion jusqu’au niveau de la cheville. Pour le reste, on apprécie le grand confort que procure les Himalaya MFS grâce à une empeigne agréable et chaude qui maintient le pied tout en le laissant respirer. Par ailleurs, l’amorti est également très confortable grâce à une bonne absorption des chocs, notamment au niveau du talon. Reste le poids un peu élevé des chaussures : 890 grammes pour la version homme, soit pas loin d’1 kg à chaque pied ! Un haut niveau de protection qui se paie donc à ce niveau là. Ainsi, les Himalaya ne vous laisseront pas tomber mais elles peuvent se révéler un peu encombrantes.

Confort
8.5
Adhérence
9
Protection et maintien
9
Dynamisme
9
Durée de vie
9.5
Rapport qualité-prix
9
Design
9

POUR

  • Bon confort malgré un poids imposant
  • Semelle efficace
  • Amorti qui absorbe bien les chocs
  • Bonne imperméabilité grâce à la technologie Gore-Tex
  • Modèle durable

CONTRE

  • Chaussures de randonnée plutôt lourdes

Technologies

Semelle extérieure

  • La semelle extérieure Vibram Multigriff offre une adhérence imparable sur les surfaces les plus difficiles.
  • D’autre part, des crampons imposants circulaires assurent une prise efficace en montée comme en descente, quelques soient les conditions météorologiques.
  • Enfin, le bout de la semelle extérieure est renforcé et permet ainsi de protéger le pied en cas de choc accidentel.

Semelle intermédiaire

  • Au niveau de la semelle intermédiaire on trouve une semelle stabilisatrice développée par Meindl et composée principalement de polyuréthane pour un amorti confortable lors de la randonnée.
  • Par ailleurs, un absorbeur de choc qui prend la forme d’un bloc en mousse EVA équipe le talon des Himalaya MFS.
  • Enfin, une semelle intérieure Meindl Air Active Soft Print complète l’amorti et permet d’éviter l’accumulation d’humidité dans la chaussure.

Partie supérieure (empeigne)

  • La partie supérieure utilise du cuir nubuck renforcé par une bande en caoutchouc robuste à sa base. Les chaussures sont ainsi résistantes tout en étant très jolies. En effet, le nubuck a tendance à bien vieillir en prenant une teinte joliment patinée au fil des kilomètres.
  • Ensuite, une membrane Gore-Tex Performance Comfort garantit l’imperméabilité des chaussures. L’avantage de cette technologie est de laisser le pied respirer dans la chaussure tout en l’isolant de l’eau.
  • Enfin, le système de laçage se traduit par des lacets en synthétique et des œillets et crochets métalliques.
Meindl Himalaya MFS test avis chaussures randonnée

Où l’acheter ?

Nous faisons confiance aux marchands suivants :

>> Ekosport <<

>> Snowleader <<

Note : ce site existe grâce à votre soutien. Nous recevons une commission lorsque vous utilisez les liens vers nos partenaires pour vos achats. Cela ne vous coûte pas plus cher et n’influence pas nos analyses.

Description technique

Caractéristiques

TerrainRandonnée
Type de soutien
Inclinaison de la semelle mm
Épaisseur de la semelle (talon) mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied) mm
Poids (modèle homme) g
Poids (modèle femme) g
Année de sortie

Technologies

Semelle extérieure
Semelle intermédiaire
Tige

Amorti

Douceur
Dynamisme

Utilisation

Distance
Allure
Type d'entraînement
Kevin Le Gall

Kevin Le Gall

Kevin est le créateur et éditeur de Chaussure Running. Il a débuté la course à pied en 2015 et couru son premier marathon à Rotterdam en 2016. Par ailleurs, il pratique et enseigne le yoga (diplômé de la formation 300h de Sivananda), ce qui se reflète dans son approche du running qui privilégie le bien-être à la performance.

1 réflexion au sujet de « Meindl Himalaya MFS »

  1. Apres une première paire qui a rendu l âme, achetee il y a une vingtaine d année, j ai racheté exactement la même. Quel plaisir de randonnée au sec en toute sécurité.

    Répondre

Laisser un commentaire