Comment nettoyer ses chaussures de running ? Les 7 astuces imparables

Notre guide pour garder vos chaussures préférées plus longtemps.

Vos chaussures de running, vous les aimez passionnément. Choisies avec soin, elles vous accompagnent dans la majeure partie de vos entraînements et vous aide à vous surpasser. Vous avez donc à cœur de leur assurer une bonne durée de vie. Entretenir ses chaussures est un réflexe essentiel à avoir afin de profiter au maximum de leurs qualités.

Découvrez les différentes manières de procéder pour leur garantir un nettoyage optimal en quelques gestes.

7 astuces pour entretenir ses chaussures de course à pied

Le trail et le running sont deux disciplines de course à pied qui se pratiquent sur des terrains différents. Alors que le running emprunte principalement des routes et sentiers stabilisés, le trail fait la part belle aux chemins moins empruntés, rocailleux, sauvages et instables.

Cependant, que vous fassiez vos sorties sur route ou sur chemins boueux, vos baskets favorites ressortent rarement intactes de vos séances. L’humidité, la poussière, la boue, les cailloux et autres obstacles rencontrés sont susceptibles de détériorer progressivement vos chaussures si vous n’en prenez pas soin (lire aussi notre article : Quand changer ses chaussures de running ?). Heureusement, il suffit de quelques astuces pour entretenir ses chaussures facilement.

Comment nettoyer ses chaussures de running
Brooks Hyperion Elite 2 par Malik Skydsgaard sur Unsplash

1. S’occuper du lavage tout de suite après les sorties

Après 30 minutes de fractionné intensif, 2 heures d’endurance en pleine forêt ou 4 heures de trail montagneux, votre premier réflexe sera sans doute de prendre une bonne douche ou d’avaler un morceau. Cependant, ne négligez pas l’importance du lavage de vos chaussures de running. Un entretien rapidement mené évite l’apparition de moisissures ou de mauvaises odeurs.

Seule exception : si vos semelles sont couvertes de boue, vous pouvez faire sécher vos chaussures puis les taper vigoureusement l’une contre l’autre afin d’en détacher la terre.

Vous n’avez vraiment pas le temps ? Nous vous conseillons d’effectuer l’ensemble de ces étapes au minimum une fois toutes les deux semaines.

2. Rincer et laisser sécher les baskets

L’étape du rinçage est surtout utile en cas de terre agglomérée ou de poussière importante. Ensuite, ôtez les lacets ou ouvrez-les généreusement de façon à faciliter l’évacuation de l’humidité. Vous pouvez aussi sortir la semelle afin qu’elle sèche plus rapidement.

3. Passer un coup de brosse à sec

La brosse est l’accessoire indispensable des propriétaires de chaussures de running. Vos baskets sont sales mais elles n’ont pas pris l’eau ? Frottez-les vigoureusement avec une brosse à chaussure, en insistant sur les parties en mesh ou en tissu respirant. Ce geste aidera à éliminer les petits résidus et à redonner leur couleur initiale à votre paire favorite.

4. Brosser ses chaussures de running à l’eau et au savon doux

Si vos baskets s’avèrent particulièrement encrassées, ou que vous avez attendu le lendemain pour les nettoyer, munissez-vous d’eau tiède, de savon de Marseille et d’une ou deux brosses. Suivez ensuite ces étapes :

  • installez-vous en extérieur ou protégez bien votre sol avec du papier journal ;
  • humidifiez la brosse avec l’eau tiède et passez-la sur le savon ;
  • frottez vigoureusement les chaussures de running dans un geste qui s’éloigne de vous, pour ne pas récolter toute la saleté sur vos habits ;
  • insistez particulièrement entre les crampons et partout où la terre s’est accrochée ;
  • complétez si besoin par un coup de brosse sèche ;
  • laissez sécher dans une pièce aérée et chaude.
Femme courant dans un parc

5. Utiliser la brosse à dents pour des lacets impeccables

L’entretien des lacets n’est pas à négliger. Si vous les laisser couverts de poussière et humides, ils s’abîmeront très vite. Une vieille brosse fera l’affaire : frottez soigneusement chaque lacet sur tout son long avec de l’eau savonneuse, puis rincez et laissez sécher à l’air libre.

6. Bourrer les chaussures de papier journal pendant le séchage

C’est un moyen efficace d’absorber l’humidité résiduelle et de conserver la forme des chaussures pendant le séchage. Une fois que vous avez bien nettoyé et rincé vos baskets, enlevez la semelle de propreté et bourrez-les avec du papier journal.

7. Vinaigre et bicarbonate de soude pour un intérieur sain

Pour une action désinfectante et désodorisante efficace après une longue épreuve, utilisez du vinaigre mélangé avec de l’eau à raison de 1 pour 2 volumes et frottez doucement l’intérieur de la chaussure. Vous pouvez aussi réaliser une pâte à base de bicarbonate et d’eau et la laisser poser avant de rincer.

coureuse au coucher du soleil

Est-il possible de mettre ses baskets dans la machine à laver ou le sèche linge ?

Si l’électroménager est bien là pour nous rendre service, il n’est pas vraiment compatible avec les matériaux utilisés pour la confection de chaussures de course.

Pas de machine à laver ni de sèche linge pour les baskets

Le problème de la machine à laver et du sèche linge est double. Ces appareils soumettent les chaussures de running à des températures élevées susceptibles de faire fondre certains plastiques, de déformer la semelle ou de détacher la colle qui maintient la structure. D’autre part, le roulement du tambour produit des chocs dommageables pour la forme de la chaussure. Pas question de laver vos chaussures en machine !

Par ailleurs, la quantité de boue présente sur vos baskets après une sortie de trail risquerait également de boucher le filtre de votre électroménager. Leur entretien doit donc se faire exclusivement à la main.

Un séchage naturel à distance d’une source de chaleur

Vous hésitez à utiliser le sèche cheveux pour que vos chaussures soient prêtes pour votre prochaine sortie ? Attention, cet appareil risque d’endommager sérieusement les tissus et les parties plastiques de votre paire préférée. Le séchage doit toujours s’effectuer de façon naturelle, à distance d’une source de chaleur.

Cette opération peut nécessiter jusqu’à 48 heures si le temps est humide. Si vous courez régulièrement, vous devrez donc investir dans une deuxième paire de chaussures. C’est une solution idéale qui préservera au maximum la condition de vos chaussures de trail ou de course.

Pour aller plus loin :

  • Notre guide des meilleures chaussures de running 2021 (ici)
  • Notre guide des meilleures chaussures de trail 2021 (ici)

Sources :
https://www.salomon.com/fr-fr/running/trail-running-advices/how-choose-your-trail-running-shoes
https://www.asics.com/fr/fr-fr/running-advice/how-to-clean-running-shoes-3-tips-for-keeping-your-shoes-tidy/

Chaussure Running
Logo
Comparer les chaussures
  • Total (0)
Comparer