Festival des Templiers : tout savoir sur ce trail de légende

Mise à jour : décembre 2021

Le Festival des Templiers vient de boucler sa 26ème édition en 2021, et force est de constater que le succès est toujours au rendez-vous.

Après 2 années difficiles, les trailers ont participé en masse à cette grande fête du trail running qui domine le secteur depuis des années. Le plaisir de retrouver ce magnifique terrain de jeu du parc naturel régional des Grands Causses était manifeste sur la bonne dizaine d’épreuves que compte l’événement.

Si le Grand Trail des Templiers n’est techniquement pas le premier trail à avoir vu le jour en France, il est celui qui a contribué à la popularisation de la discipline dans notre pays. Participer à l’une des courses du Festival des Templiers est un “must do” devenu incontournable dans le monde du trail running. Mais pourquoi tant de succès ?!

On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur ce trail de légende !

Le Festival des Templiers, c’est quoi ?

Panorama festival templiers
© Cyrille Quintard

Il était une fois… le trail !

Il se dit que c’est en regardant le 128ème épisode de la 43ème saison de “Dallas” que les 2 journalistes Odile Baudrier et Gilles Bertrand eurent l’idée de créer leur premier trail en France. À moins que ce ne soit en rêvant devant les reportages sur les célèbres trails aux Etats-Unis au début des années 1990 (Leadville, Western States) ? Après quelques années de réflexion, leur projet se concrétise finalement en 1995.

Voici les grandes étapes qui ont marqué le développement du Festival des Templiers.

Création de La Grande Course des Templiers (1995)

Le départ de cette première édition a lieu en octobre 1995 à Sainte Eulalie de Cernon. 500 coureurs s’élancent alors à l’assaut des Grands Causses, avec un fort sentiment de liberté et une envie profonde de s’émanciper des codes de la course sur route. L’esprit trail est né.

Déménagement à Nant et expansion (1997-2009)

En 1997, l’événement migre dans une “ville” voisine un peu plus grande, et gagne à la fois en amplitude et en notoriété. Pendant les 12 années qui vont suivre, le Festival des Templiers va connaître une période faste :

  • internationalisation : le festival rayonne et attire l’élite mondiale du trail
  • popularisation : le nombre de participants dépasse les 2000 à partir de 2006
  • création de nouvelles courses : Endurance Trail (1999), La Templière (2004), le Kinder Trail (2005), Marathon des Causses (2008)

Déménagement à Millau (novembre 2009)

Devant tant de succès, le Festival des Templiers doit à nouveau déménager pour adapter sa ville d’accueil au nombre grandissant de participants. Ce sera Millau !

Rayonnement et création de nouvelles courses (2010-2018)

Cette période est marquée par la création de nouveaux formats de courses aux distances plus modestes :

  • la Monna Lisa Trail (2012)
  • l’Intégrale des Causses et le Trail des Troubadours (2013)
  • le Marathon du Larzac et la Solitaire des Templiers (2015)
  • la Boffi Fifty (2017)

Ces nouvelles épreuves permettent à des trailers de tous niveaux de participer aux festivités, des plus débutants aux plus confirmés. Conséquence : c’est l’explosion des inscriptions, jusqu’à atteindre plus de 13 000 participants en 2017 !

Les années galères (2019-2020)

En 2019, une météo capricieuse oblige les organisateurs à annuler leur course phare du Grand Trail le dimanche. En 2020, le festival est annulé dans sa totalité pour cause de pandémie de Covid-19. 2 années qu’on préfère oublier !

Le rebond (2021)

Le festival revient en force en 2021 avec le retour de toutes ses courses.

Dis, c’est comment les Grands Causses ?

Cirque de Navacelles grands causses
Le Cirque de Navacelles dans les Grands Causses

Situé aux confins de l’Aveyron et du Larzac, le parc régional des Grands Causses est un territoire préservé aux paysages variés et à la beauté brute, quasi semi sauvage. Ce n’est donc pas un hasard si Odile Baudrier et Gilles Bertrand ont élu domicile dans cette région pour y installer leur Festival des Templiers.

Entre hauts plateaux calcaires, falaises abruptes, vallées rocailleuses, gorges vertigineuses, pistes forestières, les Grands Causses sont un terrain de jeu idéal pour attirer les trailers du monde entier. La végétation n’est pas en reste : les chênes côtoient les hêtres et les pins sylvestres dans un festival de senteurs caractéristique des Causses.

L’altitude des Grands Causses culmine entre 700 et 1 200 m (moyenne montagne). On est donc bien loin de la haute montagne, mais pas dans la promenade de santé non plus. Il n’y a qu’à enchaîner les plateaux les uns à la suite des autres pour se rendre compte de la difficulté et de la technicité du terrain. Les amateurs de dénivelé positif y trouveront largement leur compte ! Certaines côtes sont par ailleurs devenues légendaires dans la région, telle la terrible bosse des Carbassas, l’un des points forts du Grand Trail des Templiers.

Qu’est-ce qui rend ce trail si unique ?

Inspirons-nous de l’inventaire à la Prévert pour décrire l’originalité de cet événement sportif hors pair. Ce qui rend le Festival des Templiers si unique, c’est :

  • l’origine du trail en France, celui qui a contribué à populariser la discipline dans notre pays
  • le respect des valeurs du trail, un mélange de liberté, de défi sportif, de dépassement de soi dans un cadre naturel préservé
  • beaucoup d’autonomie, peu de ravitaillements, peu de récompenses : on court pour le dépassement de soi, pas pour les cadeaux à l’arrivée !
  • des paysages uniques, semi sauvages et diversifiés
  • des parcours renouvelés régulièrement, pour vous donner envie d’y retourner
  • un événement accessible à tous, de par la diversité des distances proposées
  • une organisation exceptionnelle, fidèle et stable
  • un réseau de bénévoles motivés qui répondent en masse à l’appel chaque année
  • une ambiance de feu prodiguée par de très nombreux supporters, aussi bien le long des différents parcours qu’à l’arrivée
  • enfin, des titres de courses très poétiques !

Les moments forts du Festival des Templiers

Trailer templiers
© Cyrille Quintard

Le Festival des Templiers a été ponctué de moments forts tout au long de ses différentes éditions.

Parmi les plus marquants, on note l’arrivée main dans la main de binômes solidaires et victorieux :

  • 2002 : Gil Besseyre et Jérôme Trottet
  • 2005 : Dawa Sherpa et Christophe Jaquerod pour une première place internationale en duo
  • 2011 : Thomas Lorblanchet et Thierry Breuil pour la 2ème place de la Grande Course des Templiers

Ce sont de belles démonstrations des valeurs du trail chères aux fondateurs, lorsque l’esprit individuel de compétition laisse la place au partage, à l’entraide et à la solidarité.

Du côté des féminines, on peut imaginer la grande émotion de Karine Herry en 2006 après sa 9e victoire sur la Grande Course des Templiers. Ce record de victoires reste inégalé à ce jour, y compris chez les hommes. 

C’est un podium féminin exclusivement international qui marque l’édition 2012, avec la victoire de Núria Picas, Emelie Forsberg et Lizzy Hawker. Ce palmarès confirme s’il était besoin l’attractivité du festival au-delà de nos frontières. Il est à noter que plus aucune française n’a remporté ce Grand Trail des Templiers depuis.

Présentation des épreuves

Départ du Festival des templiers
© Cyrille Quintard

Le Festival des Templiers est aussi un festival des distances pendant 3 jours sur fond de belles couleurs d’automne. Du trail découverte à l’ultra trail, il y en a pour tous les goûts.

Le Grand Trail des Templiers

Avec ses 80 km, 3700 m de dénivelé positif et 2500 coureurs, le Grand Trail des Templiers n’est pas la plus longue course du festival mais c’est de loin la plus emblématique. Digne héritière de l’originale Grande Course des Templiers, elle en a conservé à la fois l’esprit et le parcours dans les paysages des Grands Causses.

Son tracé permet de découvrir quelques lieux représentatifs de l’Aveyron : des villages de caractère (Peyreleau, Montméjean, La Roque Sainte Marguerite, Massebiau…), des fermes caussenardes, la Vallée de la Dourbie, la Pouncho d’Agast (dernière grosse montée du parcours avant la descente vers Millau via la grotte du Hibou). Un vrai régal pour les yeux !

Bonus : le Grand Trail des Templiers est qualificatif pour l’Ultra Trail du Mont Blanc (4 points).

L’Endurance Trail

L’Endurance Trail est un ultra trail de 108 km et 4800 m de dénivelé positif placé sous le signe de la technicité.

Au programme de cette épreuve : une plongée vertigineuse au coeur des Causses (Causse Noir, Causse Méjean et Causse du Larzac), des Gorges du Tarn, des vallées (la Dourbie, la Jonte et le Tarn), des villages, encore des villages (Peyreleau, Le Rozier, Saint André de Vézines, Montméjean, La Roque Sainte Marguerite, Mas de bru…), des monotraces, des chemins très caillouteux.

Bonus :

  • Être finisher de l’Endurance Trail, c’est 5 points qualificatifs assurés pour l’Ultra Trail du Mont Blanc (votre prochaine étape ?!).
  • Les barrières horaires restent accessibles.
Endurance Trail templiers
© Cyrille Quintard

L’Intégrale des Causses

Les 65 km pour un peu moins de 3 000 m de dénivelé positif de cette Intégrale des Causses sont autant d’occasions d’admirer certaines des merveilles de la région, dont les falaises du Causse Méjean, les vues panoramiques de la Vallée de la Jonte depuis le sentier des corniches, ou encore les falaises du Pompidou. Quelques belles pistes forestières permettent de récupérer entre 2 difficultés (ouf !).

Bonus :

  • L’Intégrale des Causses est qualificative pour l’Ultra Trail du Mont Blanc (3 points).
  • Aucune barrière horaire ne viendra vous empêcher d’aller au bout de ce défi !

La Boffi Fifty

Le parcours de la Boffi Fifty reprend celui du “roulant” Marathon des Causses auquel vient s’ajouter une jolie boucle sauvage et technique dans les majestueuses falaises du Boffi (d’où son nom !). Avec 48 km et un peu moins de 2 200 m de dénivelé positif, ce trail est un bon tremplin avant d’envisager une course plus conséquente parmi celles citées précédemment.

Bonus :

  • La Boffi Fifty est qualificative pour l’Ultra Trail du Mont Blanc (3 points).

Le Marathon des Causses

Après avoir affronté la terrible bosse de Carbassas dès les premiers kilomètres, le parcours de ce Marathon des Causses vous baladera entre pistes sablonneuses, grandes falaises avec vues plongeantes sur les vallées, et traversées de forêts de résineux. Au final, environ 36 km et 1 700 m de dénivelé positif de pur bonheur à la découverte du Causse Noir !

Bonus :

  • Le Marathon des Causses est qualificatif pour l’Ultra Trail du Mont Blanc (2 points).
  • Pour ceux qui n’aimeraient pas le Larzac, ou qui auraient déjà couru l’autre marathon.
Millau Trail femme athlète
© Cyrille Quintard

Le Marathon du Larzac

Le Marathon du Larzac propose une incursion dans le Larzac avant de rejoindre les parcours plus communs des autres courses du Festival des Templiers pour un final dans le Causse Noir. Ce marathon cumule 36 km et 1 500 m de dénivelé positif.

Bonus :

  • Le Marathon des Causses est qualificatif pour l’Ultra Trail du Mont Blanc (2 points).
  • Pour ceux qui n’aimeraient pas les Causses, ou qui auraient déjà couru l’autre marathon.

La Monna Lisa Trail

Les organisateurs du Festival des Templiers sont des gens créatifs qui n’ont peur de rien, pas même de se mesurer à Léonard de Vinci et son célèbre tableau ! Pas de faute d’orthographe ici, mais une référence au village du Monna que les coureurs auront l’occasion d’admirer au cours des 28 km de parcours de cette épreuve. Avec 1 200 m de dénivelé positif, la Monna Lisa Trail reste une course accessible mais quand même piquante pour plaire au plus grand nombre.

Bonus :

  • La Monna Lisa est qualificative pour l’Ultra Trail du Mont Blanc, mais vous ne pouvez pas compter que sur cette course pour assurer votre participation (1 petit point seulement !).

Le VO2 Trail

Cette épreuve de 19 km porte bien son nom, car il en faut de l’oxygène pour venir à bout de ses 800 m de dénivelé positif ! C’est un trail à la fois vif et excitant, petit mais costaud. Un parcours qui pique comme on les aime alternant montées, descente technique, chemins surplombant les falaises. 

Les Troubadours

Point de ménestrels sur votre parcours, mais plutôt une jolie falaise des Troubadours ! Ce trail de 11 km est accessible à tous ceux qui sont prêts à avaler ses 4 petites côtes et les 500 m de dénivelé positif jalonnant son parcours.

Bonus : ce trail est ouvert à la rando et à la marche nordique.

La Templière

La Templière est bien nommée puisque c’est une épreuve exclusivement réservée aux filles. C’est un trail découverte de 7 km et 290 m de dénivelé positif pour se faire plaisir et se challenger entre copines, sœurs, cousines, voisines…

plaine parc national grands causses

Le KD Trail

Ce trail découverte exclusivement réservé aux cadettes et aux cadets reprend exactement le même tracé que celui de La Templière (7 km et 290 m de dénivelé positif). C’est une première approche du trail pour les ados et une excellente occasion de se défier entre potes !

En bonus :

Les Kinder Trails

Non, ce ne sont pas des œufs en chocolat avec des surprises à l’intérieur qui font la course, mais des enfants qui voient grand (2,8 km) ou un peu moins (1,5 km). De futurs trailers en puissance !

La Belle de Millau

En marge du Festival, c’est une marche course solidaire de 4 km organisée le dimanche en faveur de la Ligue contre le Cancer Comité de l’Aveyron.

And the winner is…(les vainqueurs célèbres)

course de nuit trail templiers lampe frontale
© Cyrille Quintard

Alors évidemment, la célébrité dans le monde du trail est toute relative. Il est probable qu’aucun trailer n’atteindra jamais le nombre de likes que Kim Kardashian produit tous les mois sur les réseaux sociaux. À l’inverse, il est fort à parier que la riche héritière ne remporte jamais aucune victoire sur le Festival des Templiers. Il n’empêche que des trailers célèbres se sont brillamment illustrés sur les 2 courses les plus emblématiques de l’événement.

Grand Trail des Templiers

Parmi les français, le champion en titre est sans conteste Thomas Lorblanchet. Il détient le record masculin de l’épreuve avec 4 victoires (2007, 2008, 2010 et 2013). Gil Besseyre a quant à lui remporté 3 victoires consécutives (2001 à 2003). Enfin, plusieurs trailers ont gagné 2 fois l’épreuve. Parmi eux : Benoît Cori, Sébastien Spehler, Vincent Delebarre.

Du côté des femmes, Karine Herry a squatté la tête du podium 9 années quasi consécutives, de 1997 à 2006 (à l’exclusion de l’année 2000). Maud Gobert a remporté 2 victoires (2009, 2011).

Enfin, le binôme népalo-suisse Dawa Sherpa et Christophe Jaquerod s’illustre en 2005 en décrochant la 1ère victoire internationale masculine du Grand trail des Templiers. Il faudra attendre 2012 et l’espagnole Núria Picas pour voir monter la 1ère féminine internationale sur la 1ère marche du podium. Elle va d’ailleurs y prendre goût puisqu’elle réitèrera l’exploit les 2 années suivantes.

Endurance Trail

Cocorico ! Cet Endurance Trail exigeant ne compte que des victoires françaises, aussi bien féminines que masculines (et si l’on exclut la victoire du suisse Christophe Jaquerod en 2004).

Parmi les hommes : Xavier Thévenard (2011), Benoît Girondel (2014, 2016), Patrick Bringer (2018).

Du côté des femmes : Caroline Chaverot (2013), Jocelyne Pauly (2017), Véronique Chastel, la traileuse du coin (2010, 2012).

Informations pratiques

Templiers traileuse
© Cyrille Quintard

Comment s’y rendre ?

Le coeur de l’organisation se trouvant à Millau, vous avez le choix pour vous rendre au Festival des Templiers :

  • En voiture, ou mieux, en covoiturage
  • Par le train : gare SNCF à Millau, gare TGV à Montpellier + navettes bus
  • En avion : aéroport de Rodez ou Montpellier pour les trailers étrangers
  • En courant pour vous échauffer 🙂

N’hésitez pas à consulter le site web du Festival des Templiers pour plus d’infos.

Où séjourner ?

Millau sur le Tarn rivière
Millau

Les offres d’hébergement sont nombreuses à Millau et ses environs, entre hôtels, locations saisonnières, gîtes, chambres d’hôtes.

Le site web de l’office de tourisme de Millau vous sera d’une aide précieuse pour vous aiguiller dans vos choix.

Si vous voulez séjourner au cœur de l’animation, pensez cependant à réserver très tôt. Les trailers sont nombreux au Festival !

Participer au Festival des Templiers, c’est toucher du doigt la légende du trail. Une nature sauvage, un esprit de liberté, des paysages uniques, de multiples épreuves accessibles à tous, une organisation hors pair, une ambiance de folie, voici quelques unes des raisons qui font de cette grande fête du trail running un événement sportif majeur dans la région depuis des années.

La prochaine édition se déroulera du 20 au 23 octobre 2022. En serez-vous ?

Pour aller plus loin : Les plus beaux trails de France pour des aventures running inoubliables.

Référence :

Aurore Rousseau

Aurore Rousseau

Aurore est rédactrice web. Elle est tombée dans la course à pied et le trail en 2013. Depuis, le plaisir de courir au milieu de beaux paysages ne l’a plus quittée et s’est allié à celui de voyager. Les quelques médailles de finisher dont elle est le plus fière : ses 2 marathons “bitume” (Rome 2015, Copenhague 2019); le Trail du Ponant à Belle-Île (2016); le Marathon du Mont Blanc (2017).

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Chaussure Running
Logo
Comparer les chaussures
  • Total (0)
Comparer