Courir avec moins d’amorti pourrait réduire le risque de blessure d’après une nouvelle étude

Après la montée en puissance et le déclin du mouvement de course à pied minimaliste/pieds-nus, une étude de 2016 publiée dans le Medicine & Science in Sports & Exercise Journal (Royaume-Uni) révèle que courir avec moins d’amorti pourrait réduire le risque de blessure.

Les chercheurs de l’université d’Exeter (Royaume-Uni) ont étudié un groupe de 29 coureurs et ont observé des taux de charge nettement inférieurs pour ceux qui portaient des chaussures minimalistes et couraient sur la partie antérieure de la plante du pied (avant-pied). D’après Dr. Hannah Rice :

Cette étude montre que courir avec des chaussures minimalistes et en prenant appui sur l’avant-pied diminue les taux de charge et peut donc réduire le risque de blessure.

Il est intéressant de constater que l’étude n’a pas trouvé de différence de taux de charge pour les coureurs qui portaient des chaussures running avec amorti, indépendamment de la partie du pied sur laquelle ils prenaient appui. Cela semble indiquer que la prise d’appui n’influence pas le risque de blessure pour les coureurs qui portent des chaussures running avec amorti.

En revanche, cette étude est un avertissement pour les coureurs qui s’essaieraient à la course à pied minimaliste/pieds-nus sans adapter leur technique et notamment la prise d’appui. En effet, d’après les chercheurs, en l’absence d’amorti dans les chaussures, les taux de charges seraient nettement plus élevés pour les coureurs prenant appui sur l’arrière du pied.

En d’autres termes, si courir avec des chaussures minimalistes en prenant appui sur l’avant-pied est la meilleure configuration pour éviter les blessures, courir sans amorti en prenant appui sur la partie arrière du pied (talon) est la pire et peut augmenter le risque de blessure.

Cette étude montre à quel point il est important de bien prendre le temps d’adapter sa technique lorsqu’on commence à courir avec des chaussures minimalistes ou pieds-nus, en particulier pour les coureurs qui ont tendance à s’appuyer sur la partie arrière du pied.

Crédit photo : Ryan Smith (Flickr)

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Chaussure Running
      Comparer articles
      • Total (0)
      Comparer
      0