- 21% Hoka Challenger ATR 6

Hoka Challenger ATR 6

(1 avis utilisateur)
Ajouter au comparateur
9
Note globaleLire le résumé

La Hoka Challenger ATR 6 est une très bonne chaussure de trail bien amortie et polyvalente, idéale pour courir longtemps confortablement.

102,90 

Meilleure offre : ekosport.frekosport.fr
Acheter au meilleur prix
9Note globale
Très bonne chaussure de trail pour les sorties longues tout en confort
La Hoka Challenger ATR est la chaussure de croisière trail par excellence destinée aux longues sorties confortables. Cette sixième version reprend la même formule avec une nouvelle empeigne mieux ajustée.

Celle-ci est jolie et efficace, et utilise du fil en plastique recyclé, ce qui représente un pas dans la bonne direction en termes d’écologie. Certaines personnes avaient trouvé le mesh du modèle précédent un peu trop relâché au niveau du centre du pied et la version 6 a bien corrigé le tir. Le maintien est serré mais agréable et respirant grâce à la douceur et la texture de l’empeigne. Cependant, la boite à orteil peut se révéler un peu étroite si vous avez les pieds larges, selon quelques coureurs.

Ensuite, la semelle épaisse en CMEVA de 29 mm sous le talon, avec un drop de 5 mm, donne un amorti moelleux qui a l’avantage de bien protéger des chocs mais atténue considérablement le ressenti du sol. Il semblerait aussi que la partie avant soit peu flexible selon quelques trailers. Heureusement, le Meta-Rocker permet d’apporter un peu de dynamisme à la plateforme et donne une foulée fluide dans l’ensemble.

L’adhérence est, comme sur les modèles précédents, satisfaisante mais un peu juste sur les terrains techniques comme la boue ou les rochers, selon les testeurs. Ainsi, la stabilité n’est pas toujours optimale, d’autant que la plateforme n’est pas si large. La Hoka Torrent 2 ou la Speedgoat 4 semblent des meilleurs choix si vous avez des sorties périlleuses en tête ou bien un ultra-trail avec un parcours varié. Enfin, niveau durabilité, la semelle présentait des signes d’usure après juste quelques sorties sur des parcours rocailleux pour quelques utilisateurs. Cela n’est pas forcément un gros problème étant donné que ce n’est pas le terrain de prédilection de cette chaussure mais ce n’est tout de même pas très rassurant.

En résumé, la Challenger ATR 6 est un très bon choix pour les sorties trails longues et tranquilles. Sa configuration versatile et confortable la rend adaptée aux sentiers de niveau modéré et permet même de s’aventurer sur la route. Nous la recommandons pour reposer vos pieds des chaussures plus pointues techniquement.
Confort
9.5
Adhérence
8.5
Protection
9
Durée de vie
8.5
Rapport qualité-prix
9
Design
9
POUR
  • Grand confort
  • Poids raisonnable
  • Amorti généreux et très confortable
  • Bonne polyvalence route/trail
CONTRE
  • Adhérence et stabilité pas optimales sur les sentiers techniques
  • Boite à orteil un peu étroite
  • Durabilité moyenne

Modèle: Hoka Challenger ATR 6

Caractéristiques
Terrain

Type de soutien

Inclinaison de la semelle

5 mm

Épaisseur de la semelle (talon)

29 mm

Épaisseur de la semelle (avant-pied)

24 mm

Poids (modèle homme)

279 g

Autres caractéristiques

, ,

Année de sortie

2020

Amorti
Douceur (1-5)

4 – Doux

Dynamisme (1-5)

2 – Peu dynamique

Utilisation
Distance

,

Vitesse

Lente, Modérée

Type d'entraînement

Entraînements quotidiens, Récupération

-

Meilleures offres

Technologies

Semelle extérieure

  • Tout d’abord, on trouve Full Ground Contact au niveau de la semelle extérieure de la Hoka Challenger ATR 6. Il s’agit d’un design qui a pour objectif de maximiser la surface de contact pour une foulée sûre et une plus grande amplitude de mouvement. En sus, l’athlète peut aller sereinement sur les chemins de trail les plus coriaces grâce à l’accroche efficace de la semelle.
  • Ensuite, la technologie Trail Outsole se traduit par un design modulaire spécial conçu pour proposer un équilibre optimal sur les surfaces de trail accidentées.
  • Enfin, les crampons de 4 mm augmentent la traction pour les conditions les plus exigeantes lors de la pratique du trail. Ils sont en caoutchouc avec un design agressif et multidirectionnel.

Semelle intermédiaire

  • La semelle intermédiaire utilise la technologie d’amorti CMEVA, un type de mousse EVA moulée par compression. L’éthylène-acétate de vinyle est une matière réputée pour sa légèreté et son amorti naturel qui équipe de nombreuses chaussures de trail. Elle fait en sorte d’absorber les chocs et de protéger le pied des pierres et des aspérités des chemins lors du trail pour plus de confort.
  • En outre, il y a la technologie Early Stage Meta-Rocker Geometry : un design qui définit la manière dont le rembourrage est répartie dans la plateforme. La configuration “Early Stage” consiste en une zone de transition située derrière les têtes des métatarsiens pour une transition entre l’arrière et l’avant du pied efficace. Elle a vocation à insuffler un mouvement de bascule agréable pour une course vive. Cette configuration convient particulièrement pour une attaque du talon.

Partie supérieure (empeigne)

  • L’empeigne de la Hoka Challenger ATR 6 se traduit par un mesh double couche. Celui-ci a pour but de maintenir le pied avec sûreté lors de l’entraînement pour un confort idéal. De plus, il est naturellement respirant pour laisser le pied respirer et éviter ainsi qu’il ne surchauffe durant l’effort quand la vitesse s’accélère.
  • Par souci de durabilité et de respect de l’environnement, le mesh utilise du fil recyclé UNIFIT REPREVE résistant et fabriqué à base de plastique usagé.
  • Le pare-pierre texturé en TPU équipe la pointe de la chaussure pour protéger les doigts de pied des impacts potentiellement douloureux.
  • Enfin, le contrefort interne cale confortablement le talon pour un maintien plus efficace et plus agréable pendant la course.

Foire aux questions (FAQ)

Comment taille la Hoka Challenger ATR 6 ?

Jusqu’à maintenant, nous n’avons pas vu d’avis d’athlètes mentionnant que ce modèle ne taille pas comme il faut. Vous pouvez donc commander votre taille normale pour des chaussures de trail. Néanmoins, si cela est possible pour vous, il est avisé d’essayer vos chaussures en magasin pour être sûr·e de choisir la taille idéale.

Ce modèle de trail convient-il aux coureurs avec un gabarit lourd (85 kg ou plus) ?

Oui, ce modèle devrait convenir à tous les gabarits grâce à sa semelle d’épaisseur généreuse (29 mm sous le talon).

Peut-on courir un ultra-trail avec ces chaussures ?

Cette chaussure de trail est destinée aux sentiers moyennement difficiles. Elle est donc un peu juste sur les sentiers techniques, hors les parcours d’ultra-trail peuvent se révéler riches en surprises ! Pour un ultra-trail, la Torrent 2 ou la Speedgoat 4 semblent de meilleurs choix grâce à leurs configurations plus techniques.

Ce modèle est-il étanche ?

Cette chaussure est disponible en deux versions : classique et Gore-Tex. La version classique évacue bien l’eau naturellement mais s’il vous faut une protection plus poussée alors la version GTX peut être un bon choix. Sachez néanmoins qu’elle est un peu plus chère et plus lourde.

Comparaisons – Hoka Challenger ATR 6 vs :

Hoka Challenger ATR 5

Les deux modèles procurent des sensations de course très similaires car la semelle n’a pas beaucoup changé. La principale amélioration se situe au niveau de la nouvelle empeigne en plastique recyclé qui offre un meilleur maintien du pied qu’auparavant.

Hoka Torrent 2

La Torrent propose une configuration plus légère, moins amortie et plus technique pour aborder les sentiers les plus difficiles. Ces deux chaussures sont donc complémentaires : vous pouvez utiliser la Torrent pour vos compétitions et la Challenger pour les sorties plus relaxes.

Hoka Speedgoat 4

Avec sa semelle plus épaisse et ses crampons agressifs à l’aise sur tous les terrains, la Speedgoat 4 n’a pas grand chose à envier à la Challenger ATR. Cette dernière paraît cependant plus appropriée pour les parcours plus faciles qui ne nécessitent pas une configuration musclée comme celle de la Speedgoat.

Hoka Stinson ATR 6

La Stinson a une configuration similaire à celle de la Challenger mais en encore plus rembourrée avec une semelle de 38 mm sous le talon pour la première contre 29 mm pour la seconde. Cependant, cela se paie au niveau du poids avec 50 g en plus pour la Stinson. Nous vous conseillons la Challenger à moins de vraiment vouloir une chaussure très rembourrée.


Hoka Challenger ATR 6 test chaussure trail
Hoka Challenger ATR 6 semelle caoutchouc crampons

1 avis sur Hoka Challenger ATR 6

5.0 sur 5
1
0
0
0
0
Écrire un avis
Tout afficher Avis jugés les plus utiles Les mieux notés Note la plus basse
  1. chaussurerunning

    Très bonne chaussure de trail pour les sorties longues tout en confort.

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté

    Ajouter un avis

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Chaussure Running
    Logo
    Comparer les chaussures
    • Total (0)
    Comparer