Accueil > Courses > Marathon de Londres 2022 : le guide complet de cette course de légende

Marathon de Londres 2022 : le guide complet de cette course de légende

Publié le : 02/14/2022

Le Marathon de Londres, ou Virgin Money London Marathon, est une des courses les plus emblématiques du milieu de la course à pied. Chaque année, des milliers de personnes, amatrices ou professionnelles, y participent.

Dans cet article, nous allons vous dévoiler les facteurs qui rendent ce marathon aussi mythique. Nous vous donnerons également des éléments importants concernant son parcours, ainsi que les données essentielles de l’édition 2022. Enfin, nous partagerons avec des informations pratiques afin de préparer au mieux votre séjour au Royaume-Uni.

Le marathon de Londres, qu’est-ce que c’est ?

Marathon de londres coureurs

Histoire et origine

Le Marathon de Londres est une course de 42,195 km. Elle fait partie des célèbres World Marathon Majors, une compétition internationale regroupant les six marathons les plus importants du monde. Les cinq autres sont New York, Chicago, Boston, Berlin et Tokyo.

La première édition du Marathon de Londres a eu lieu le 29 mars 1981. Les fondateurs sont John Disley, un athlète britannique, et Chris Brasher, champion olympique. Ces anciens sportifs de haut niveau se sont inspirés du Marathon de New York pour créer une édition urbaine dans la capitale britannique. Grâce à un parcours arpentant les monuments les plus importants de la ville, ils ont rapidement su convaincre la mairie de leur accorder le droit d’organiser cet événement.

Historiquement, la course a lieu au printemps. Cependant, les éditions 2020 et 2021 se sont déroulées à l’automne du fait de la pandémie de COVID-19. Ce sera également le cas pour le marathon de Londres 2022.

Un événement au profit de nombreuses associations

Foule de runners au marathon londres 2022

La particularité du Marathon de Londres est qu’il permet chaque année de récolter une très grande somme d’argent pour des associations. Tous les ans, ce sont plusieurs millions de livres qui sont reversées aux organisations caritatives en marge de l’événement.

Cette singularité s’explique par le fait qu’il est assez difficile d’acheter des dossards seuls pour le Marathon de Londres. Les personnes n’ayant pas réussi à le faire durant la période des inscriptions peuvent participer à l’événement grâce au système « courir pour une association » ou « run for a charity ». Il faut alors acheter un dossard et s’engager à récolter une certaine somme d’argent au profit d’une association présélectionnée par l’organisation.

La mise en place de ce système crée chaque année un véritable engouement autour de l’événement et des associations. En 2017, 61,6 millions de livres leur ont été distribués. C’est à ce jour le record.

Affluence

London Eye Marathon

7747 coureurs ont pris le départ de la première édition. Il est depuis devenu incontournable dans la saison d’athlétisme. Le record d’affluence de l’épreuve a été réalisé en 2019 : 42 906 personnes avaient franchi la ligne de départ et 42 549 la ligne d’arrivée.

Le Virgin Money London Marathon est reconnu comme étant un des marathons les plus populaires. L’ambiance y est toujours au rendez-vous et tout le monde apprécie la ferveur du public.

Vainqueurs célèbres et records

Brigid Kosgei marathon Londres

Un événement historique a eu lieu lors du Marathon de Londres 2003. En effet, cette année-là, la Britannique Paula Radcliffe a établi un nouveau record du monde sur la distance. Elle s’est imposée en 2 h 15 min 25 s. Paula a conservé ce record pendant plus de 18 ans. Ce n’est qu’en octobre 2021 que la Kényane Brigid Kosgei l’a battu, en 2 h 14 min 4 s.

Eliud Kipchoge marathon Londres

Chez les hommes, c’est le Kényan Eliud Kipchoge qui détient le record de l’épreuve avec une durée de 2 h 2 min 37 s. Il a établi cette marque en 2019. Ce coureur est également le recordman du monde de la distance : il avait terminé le Marathon de Berlin en 2 h 1 min 39 s en 2018.

Parcours

Un parcours roulant, parfait pour les performances

Le parcours du Marathon de Londres a la réputation d’être plat et rapide. Il est donc propice aux performances. Pour preuve, le record du monde féminin y avait été réalisé en 2003.

Le départ a lieu à Greenwich, sur la rive sud de la Tamise. L’arrivée se situe en plein cœur de Londres, sur le Mall, à côté de Buckingham Palace. Le tracé permet de découvrir les monuments les plus emblématiques de Londres, que nous allons vous détailler juste après.

En presque un peu plus de 40 ans d’existence, le parcours du Marathon de Londres a peu changé.

Les monuments notables sur le parcours

Départ du Marathon de Londres à Greenwhich

Nous vous l’avons annoncé : le Marathon de Londres vous fait parcourir les rues les plus emblématiques de la ville, et découvrir les monuments et places les plus célèbres. Voici un aperçu de ces lieux.

Greenwich

C’est à cet endroit que le départ de la course est donné. Il s’agit d’un quartier situé sur la rive sud de la Tamise. Autrefois, c’était une ville différente de Londres, connue pour son histoire maritime. Aujourd’hui, ce quartier est mondialement célèbre, car il a donné son nom au méridien de Greenwich.

Tower Bridge

C’est le premier grand monument traversé par les marathoniens. Il s’agit d’un pont basculant et suspendu, qui permet aux véhicules de traverser le fleuve, pour aller des arrondissements de Southwark à Tower Hamlets. C’est d’ailleurs ce dernier qui a donné son nom à ce grand pont, long de 246 mètres. Il est célèbre dans le monde entier pour son architecture néogothique.

Marathon de Londres 2021 Tower Bridge

La Tour de Londres

Il s’agit d’une forteresse historique située sur la rive nord de la Tamise, à l’est du quartier d’affaires de la City. Elle a été érigée en 1066 et a joué un rôle essentiel dans l’histoire de l’Angleterre. Elle abrite désormais les joyaux de la couronne.

Trafalgar Square

Cette célèbre place se situe vers la fin du parcours du marathon. Lorsqu’ils la voient, les coureurs savent donc que l’arrivée est proche. C’est un espace social situé dans le quartier de Westminster, au milieu de laquelle se trouve la colonne de Nelson, haute de 42 mètres. C’est une place chargée d’histoire, également connue pour ses quatre grands lions sculptés et disposés sur un piédestal.

London Marathon trafalgar square

Buckingham Palace

C’est la dernière étape avant la ligne d’arrivée. Il s’agit de la résidence officielle de la famille royale britannique. Tous les événements en relation avec les souverains y ont lieu, comme la réception des chefs d’État étrangers. Elle a été construite en 1703. Le marathon se termine à proximité, dans le prolongement du palais, sur le Mall.

L’édition 2022

Qu’est devenue cette course pendant la pandémie en 2020 et 2021 ?

Alors que l’édition 2020 du Marathon de Londres était prévue comme chaque année au printemps, la course a dû être reportée en raison de la crise sanitaire mondiale. Elle s’est finalement tenue le 4 octobre 2020 dans un contexte particulier : seuls les athlètes élites ont pu participer à l’épreuve. Le parcours a lui aussi été inédit, puisque les coureurs ont dû parcourir sur une boucle de 2,15 km. Il fallait donc la réaliser 19,6 fois. Aucun spectateur n’a pu être présent sur le parcours.

Dans le même temps, les amateurs qui étaient inscrits au marathon ont pu participer à la course depuis une application dédiée. En effectuant 42,195 km depuis n’importe quel endroit dans le monde, ils ont pu être déclarés « finishers » et recevoir la médaille chez eux.

Sir Mo Farah au marathon de Londres 2018

En 2021, la course a également été reportée à l’automne, le 3 octobre 2021, mais cette fois les élites comme les amateurs ont pu courir sur le parcours habituel. Environ 40 000 personnes ont été présentes à Londres et 40 000 autres ont participé au marathon virtuel sur l’application.

Dates du marathon de Londres 2022

Afin de maximiser leurs chances de maintenir l’événement, les organisateurs du Marathon de Londres ont décidé d’organiser l’épreuve en octobre pour la troisième année consécutive. La prochaine édition aura donc lieu à la date du 2 octobre 2022. À nouveau, un marathon digital devrait être au programme.

Les inscriptions

Londres marathon

S’inscrire pour le Marathon de Londres n’est pas facile. En tant que français, vous avez trois façons de le faire :

  • Participer au tirage au sort en tant que « overseas ballot » (étranger).
  • Courir pour une association (« run for charity »).
  • Faire appel aux services d’un Tour Opérateur.

Pour vous inscrire au tirage au sort, vous devez remplir un formulaire d’inscription dès que celles-ci sont ouvertes sur le site web. L’inscription est gratuite, et vous recevez les résultats quelques mois plus tard. Il faut savoir qu’il y a très peu de chanceux par rapport au nombre de participants : le tirage au sort est le même pour tous les étrangers.

équipe de runners d'elite (Kipsang, Kimetto) Canary Wharf Londres

Pour courir pour une association, vous devez acheter un dossard solitaire et choisir une association parmi une liste définie par l’équipe d’organisation. Vous devez ensuite récolter un minimum de don pour pouvoir participer à l’événement. C’est le moyen le plus courant de s’inscrire au Marathon de Londres.
Enfin, vous pouvez faire appel à une agence de voyages spécialisée dans l’organisation de ce type d’événement. Vous paierez donc un pack comprenant un dossard, votre moyen de transport et votre hébergement. D’autres options telles qu’une Pasta party sont disponibles. Le coût est généralement très élevé, cette solution est donc adaptée aux personnes qui ont un grand budget. Si vous souhaitez voyager en groupe, c’est également une option adaptée.

Informations pratiques

Palais de Buckingham marathon running

Comment s’y rendre ?

Pour se rendre à Londres depuis la France, le moyen de transport le plus simple est le train. Celui-ci vous permet de rejoindre la capitale londonienne depuis la Gare du Nord de Paris en un peu plus de 2 heures. Pensez à réserver vos billets bien à l’avance afin de profiter des tarifs les plus abordables.

Si vous souhaitez une solution de voyage moins chère, certains bus proposent également de réaliser le trajet jusqu’à Londres. Certains le font même de nuit. C’est aussi réalisable en voiture, mais si vous optez pour cette solution, pensez à faire du covoiturage afin de limiter l’impact écologique de votre déplacement !

Enfin, il est possible de rejoindre Londres en avion. Cependant, c’est un moyen de transport très polluant. Le trajet étant réalisable en train, il est préférable de choisir une autre option.

Course à pied à Londres

Où séjourner ?

La ville de Londres propose énormément de solutions d’hébergement. En fonction de votre budget, choisissez un hôtel, une auberge, un Bed & Breakfast ou encore un appartement ou une chambre sur le site web de Airbnb. Attention cependant : Londres est très étalée. Vous devez donc vérifier la localisation de votre logement. Ce n’est pas parce qu’il se situe dans la ville qu’il est bien situé par rapport au départ du marathon.

Si vous avez le choix, essayez de trouver un lieu proche du quartier de Greenwich : cela vous permettra de ne pas être trop éloigné de la ligne de départ. Vous pourrez ainsi partir plus sereinement le dimanche matin, et pourquoi pas vous réveiller un peu plus tard. Cela peu également limiter votre stress le Jour J.

Vous connaissez à présent l’histoire du Marathon de Londres et tout ce qui fait sa singularité dans le monde de la course à pied. Mondialement célèbre, il fait partie du club très fermé des World Marathon Majors. Il n’est pas facile de s’y inscrire, mais il s’agit d’une expérience formidable. L’ambiance y est toujours au rendez-vous, alors si vous avez l’occasion d’y participer un jour, n’hésitez pas !

Charlène Bertein

Charlène Bertein

Charlène est une rédactrice web passionnée par le sport depuis plusieurs années. Elle a couru son premier 10 km en 2014 et son premier marathon en 2017. Elle a par ailleurs organisé une course à pied en relais entre Montréal et New-York en 2015, travaillé pour le Marathon de Paris en 2016, et pour une application de running jusqu’en 2020. Elle pratique aujourd’hui différents sports outdoor : trail, snowboard/splitboard, ski de fond, escalade, randonnée, etc.

Laisser un commentaire