Accueil > Chaussures de running (route) > Kiprun KD900

Kiprun KD900 (test 2024) : que vaut cette chaussure Decathlon ?

Kiprun KD900 test

La Kiprun KD900 est une chaussure de running à l’amorti dynamique et avec une bonne durée de vie.

Notre verdict

9.1Note globale

Très bonne chaussure réactive et avec une bonne durée de vie.

Vous n’avez pas le temps de lire l’analyse complète ? Voici ce que vous devez savoir.

La Kiprun KD900 de Decathlon est une chaussure de running dynamique et polyvalente. Sa semelle intermédiaire se compose de la mousse VFOAM en Pebax qui offre un amorti réactif et un rebond intéressant.

Le mesh est fin et très aéré pour une bonne ventilation, il est sans coutures et le confort est satisfaisant. Avec peu de renforts sur la tige, le verrouillage du pied est correct, mais ce n’est pas le point fort de la chaussure.

La semelle extérieure en caoutchouc a été pensée comme un pneu de voiture, pour garantir l’adhérence nécessaire quelle que soit la situation. La traction est très bonne, avec une couche de caoutchouc impressionnante. En contrepartie, cela donne un ressenti assez ferme lors de l’impact au sol.

En résumé, la Kiprun KD900 est une chaussure pleinement comparable avec les autres paires du marché en termes de qualité et avec un prix plus bas.

Lisez notre analyse complète de la Kiprun KD900 pour plus d’informations.

Confort
8.5
Dynamisme
9
Maintien du pied
9
Stabilité
9
Durée de vie
9.5
Rapport qualité-prix
10
Design
9

Avantages

  • Très bon rapport qualité-prix
  • Amorti dynamique
  • Polyvalence et bonne durée de vie
  • Design atypique
  • Très bonne traction

Inconvénients

  • Pas toujours agréable à basse allure
  • Chaussure qui manque de maintien selon certains testeurs

Introduction

test Kiprun KD900

KIPRUN, contraction de “Keep on running” et traduction de “Fils du Running” au Kenya, a récemment opté pour un changement de stratégie. Ils ont pour la première fois dépassé les 100 euros avec une montée de gamme.

Avec un prix plus bas que les concurrents directs, la question se pose de savoir ce que vaut la KD900 et si elle est à la hauteur des ambitions de la marque. C’est ce que nous allons voir dans cette analyse issue d’un test de plus de 300 km ainsi que du ressenti de plusieurs coureurs.

Amorti

KD900 amorti semelle intermédiaire

La mousse VFOAM est un matériau qui a été développé conjointement avec ARKEMA, société chimiste française qui collabore avec de nombreuses marques. Avec des dimensions de 37 mm sous le talon et 29 mm sous le métatarse, la couche est épaisse. Cela donne une bonne absorption des chocs pour accumuler les km.

En revanche, le ressenti est assez ferme, ce qui est accentué par la semelle extérieure. Certains testeurs notent que la KD 900 est du coup trop rigide selon eux pour l’emmener sur de longues distances. Elle conviendra donc pour tout le monde sur des distances comme le 10 km ou le semi-marathon, mais seuls certains coureurs apprécieront la fermeté sur un marathon.

mousse VFOAM Kiprunn

En ce qui concerne le drop qui est de 8 mm, il n’y a pas d’adaptation à prévoir de ce côté-là.

Retour d’énergie

La géométrie spécifique de la semelle intermédiaire est en forme de « donut ». Selon la marque, cela permet d’optimiser la déformation de la matière pour redonner un maximum d’énergie à chaque foulée. On observe clairement le creux au milieu de la chaussure qui favorisera un bon déroulé du pied en course.

julien guyod teste les Kiprun KD900

Les coureurs avec une foulée vers l’avant n’y verront peut-être pas une grande différence. Cependant, les foulées médio-pied sentiront la bascule, encore bien davantage pour les talonneurs, les KD 900 ont été conçues spécialement pour cela : fournir un rebond à chaque foulée qui propulse vers l’avant.

La réactivité est bonne, avec un poids de 218g en 42, la chaussure se place clairement dans la catégorie des chaussures légères pour les séances rapides.

Soutien et stabilité

Kiprun KD900 talon

La densité de la mousse induit un ressenti assez ferme lors de l’impact, cela évite l’écrasement que l’on retrouve parfois sur les chaussures épaisses. Ensuite, la semelle extérieure entièrement recouverte de caoutchouc donne une très bonne adhérence. La combinaison de ces deux points compense le léger manque de maintien et donne une bonne stabilité. La chaussure est pour foulée neutre.

Maintien du pied

tige mesh technique decathlon running

La tige est légère et aérée pour une bonne ventilation. Très fine, elle sera très agréable par temps chauds, peut-être moins en hiver. On retrouve des renforts en mousse au niveau de la languette et dans la zone du talon, ce qui permet un confort satisfaisant.

En revanche, le manque de soutien sur la tige est un point relevé par certains testeurs qui auraient apprécié davantage de renforts latéraux ainsi qu’au niveau de la cheville. Le contrefort talon lui est présent et joue bien son rôle. Tous ces paramètres donnent un verrouillage du pied correct, mais qui n’est pas le point fort.

languette rembourrée de la Kiprun KD900

On peut noter que la chaussure taille grand, plusieurs coureurs ont pris une pointure en dessous de celle habituelle.

Traction

Kiprun KD900 semelle extérieure caoutchouc

La semelle extérieure est intégralement recouverte d’une généreuse couche de caoutchouc. Si la contrepartie est une sensation ferme, l’accroche au sol est tout simplement excellente. Par temps humide ou non, l’adhérence est très forte et conduit à un très bon déroulé du pied, fluide et en toute sécurité.

La chaussure peut donc fonctionner sur des chemins non techniques, en revanche cela peut être compliqué avec des cailloux qui peuvent se loger dans le creux.

coureur portant Kiprun KD900

Utilisation

Point commun avec beaucoup de chaussures dynamiques, les KD900 ne sont pas toujours agréables à basse allure selon certains testeurs. Comme partenaire d’entrainement, elles seront donc davantage utilisées pour des séances rapides type fractionné et/ou pour des sorties longues tempo.

runner expérimenté roche sur yon

En compétition, la KD900 peut être un bon choix pour ceux qui aiment un rebond dynamique sans avoir la rigidité d’une plaque carbone, bien que l’on puisse trouver des modèles plus performants. En ce qui concerne la distance de prédilection, l’avis général penche davantage vers le 10 km ainsi que le semi-marathon. La fermeté évoquée peut donc être un frein pour des distances plus longues et/ou pour des sorties à faible intensité.

Qualité et durée de vie

La durée de vie garantie est de 1000 km ! Si la marque s’avance sur ce point, les études ont donc été sérieuses. La mousse conserve longtemps ses propriétés, la semelle extérieure semble inusable et le mesh est assez résistant bien que fin. On ne peut donc que valider ce point. Avec un prix parmi les plus bas, les KD900 sont donc très compétitives.

Kiprun KD900 contrefort du talon

Empreinte carbone et protection des animaux

Nous n’avons pas d’information sur ces points et avons contacté la marque. À priori, cette KD900 n’est pas végane.

Conclusion

KD900 Kiprun

Kiprun Change clairement de catégorie avec sa gamme des 900. Cette montée de gamme se traduit par des produits plus aboutis. Les KD900 sont clairement au niveau de leurs concurrentes et à un prix difficile à battre.

Elles seront idéales comme partenaire d’entrainement pour les séances rapides et/ou pour les compétitions pour des distances courtes ou moyennes.

Comparaisons :

Kiprun KD900 chaussures de running

Kiprun KD900X

Beaucoup de points communs entre les deux chaussures. On retrouve la même mousse, qui est cette fois associée à une plaque carbone pour la KD900X. Le résultat donne plus de propulsion, mais aussi plus de rigidité. Le choix entre l’une et l’autre dépendra à la fois de l’objectif, mais aussi de la tolérance à la fermeté, il faut réussir à dompter la KD900X.

Description technique

Caractéristiques

TerrainRoute
Type de soutienUniversel (neutre)
Drop8 mm
Épaisseur de la semelle (talon)37 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)29 mm
Poids (modèle homme)218 g
Poids (modèle femme)185 g
Année de sortie 2022
Athlètes
PrixVoir le prix

Technologies

Semelle extérieureCaoutchouc
Semelle intermédiaireMousse VFOAM en Pebax
TigeMesh technique
Caractéristiques

Amorti

DouceurFerme
DynamismeÉlevé

Utilisation

DistanceCourte, 5 km, Moyenne, 10 km, Semi-marathon
AllureModérée, Rapide
Type d'entraînementEntraînement quotidien, Compétition
Julien Guyod

Julien Guyod

Julien Guyod est enseignant en mathématiques et rédacteur freelance. Il est tombé dans la course à pied en 2015 et s’est spécialisé sur le marathon, chrono bloqué à 2h38 pour l’instant à celui de la Rochelle. Passionné de chaussures running, il adore partager son ressenti sur les modèles testés et pousse toujours plus loin le kilométrage pour en découvrir un maximum ! Retrouvez-le sur Strava.

Laisser un commentaire