Brooks Adrenaline GTS 22 vs Glycerin 20 (2022)

Brooks Adrenaline vs Glycerin

Avec leurs noms similaires qui prêtent autant à confusion que Nimbus et Cumulus dans la gamme Asics, l’Adrenaline et la Glycerin sont deux modèles phares de la gamme Brooks Running.

Tout d’abord, il faut comparer ce qui est comparable. L’Adrenaline GTS est une chaussure pour pronateur comme l’évoque l’acronyme dans son mom qui signifie Go-To-Support. Ainsi, elle affiche la technologie Guide Rails qui évite que le pied ne roule (vers l’intérieur ou l’extérieur) lors de la course.

De son côté, l’Adrenaline est disponible en deux versions : GTS (pour la surpronation, donc) et standard (foulée universelle). Il semble donc logique de comparer la première avec l’Adrenaline GTS. Pour l’Adrenaline classique, une comparaison avec la Brooks Ghost semble plus pertinente.

Amorti

Il s’agit là de la différence principale. La Glycerin est plus amortie avec une semelle épaisse de 34 mm sous le talon avec un drop de 10 mm. La semelle de l’Adrenaline GTS est plus fine avec 30 mm sous le talon et un drop de 12 mm (donc 18 mm sous l’avant-pied contre 24 mm pour la Glycerin).

Le ressenti sous le pied est doux dans les deux cas. Cependant, la Glycerin dispose d’un atout majeur dans sa version 20 : la nouvelle mousse « supercritique » DNA Loft v3. Cette technologie dernier-cri se traduit par une semelle intermédiaire infusée à l’azote pour lui donner une structure plus légère et plus rebondissante. Le résultat est un amorti dynamique avec un retour d’énergie plutôt épatant pour une chaussure destinée à l’entraînement quotidien.

Malheureusement, l’Adrenaline GTS 22 doit elle se contenter de technologies « basiques » : BioMoGo DNA (qui existe depuis une décennie) et DNA Loft (première génération). Ainsi, tout en offrant une course fluide, le rebond n’est pas aussi impressionnant.

Maintien du pied

La Brooks Adrenaline GTS 22 se débrouille mieux à ce niveau là : son mesh technique assure un maintien du pied impeccable, tout en confort.

À l’inverse, les testeurs ont peu apprécié la maille technique de la Glycerin qui maintient le pied de manière un peu hasardeuse. Heureusement, l’Adrenaline est également disponible en version Stealthfit (pour embrouiller encore plus ceux qui ont déjà du mal à s’y retrouver !). Celle-ci donne une tige moins épaisse avec un ajustement plus précis.

Enfin, notons que la Glycerin GTS classique est plus lourde que l’Adrenaline GTS avec 20 g en plus tandis que la version Stealthfit est plus légère (environ 15 g en moins).

Adrenaline ou Glycerin : laquelle faut-il choisir ?

Dans l’ensemble, la Brooks Glycerin 20 GTS Stealthfit apparaît comme la meilleure option en raison de sa nouvelle mousse DNA Loft v3 et de sa plus grande légèreté.

Cependant, il y a un hic : la version Stealthfit n’est pas la plus répandue dans les magasins. Si vous devez choisir entre la Brooks Adrenaline GTS 22 et la Glycerin 20 classique, alors la première est un meilleur choix car elle est plus légère avec un meilleur maintien du pied.

Voilà, en espérant que cela n’est pas trop confus. Ce n’est que notre humble avis, mais Brooks Running gagnerait à simplifier sa gamme en écartant les versions les moins efficaces.

Note : nous ajouterons le tableau comparatif lorsque l’analyse de la Glycerin 20 sera prête.

Caractéristiques

9.3
Brooks Adrenaline GTS 22 Acheter
8.9
Brooks Glycerin 19 Acheter
Récapitulatif
Description Les Brooks Adrenaline GTS 22 sont le fer de lance de la collection stabilité de la marque. C'est un modèle qui a fait et continue de faire ses preuves ! La Brooks Glycerin 19 est une bonne chaussure de running pour l'entraînement de tous les jours avec un amorti efficace et fluide.
Confort
9.5
Dynamisme
9
Maintien du pied
9.5
Stabilité
9.5
Durée de vie
9.5
Rapport qualité-prix
9
Design
8.5
Confort
9
Dynamisme
9
Maintien du pied
9
Stabilité
9
Durée de vie
8.5
Rapport qualité-prix
9
Design
9
Caractéristiques
TerrainRouteRoute
Type de soutien Pronateur (stabilité)Universel (neutre)
Épaisseur de la semelle (talon)30 mm31 mm
Épaisseur de la semelle (avant-pied)18 mm21 mm
Inclinaison de la semelle12 mm10 mm
Poids (modèle homme)289 g289 g
Poids (modèle femme) 253 g238 g
Autres caractéristiques Vegan, Pieds larges, Matières recycléesVegan, Pieds larges, Coureur lourd
Athlètes
Année de sortie20222021
Technologies
Semelle extérieure Caoutchouc soufflé, Omega Flex Grooves, Segmented Crash Pad
Semelle intermédiaire BioMoGo DNA, DNA Loft, GuideRails Holistic Support System
TigeMesh technique
Amorti
Douceur (1-5) Doux Doux
Dynamisme (1-5)Moyen Faible
Utilisation
DistanceMoyenne, 10 km, Semi-marathon, Longue, Marathon Moyenne, 10 km, Semi-marathon, Longue, Marathon
Vitesse Lente, Modérée Lente, Modérée
Type d'entraînementEntraînement quotidien, Récupération Entraînement quotidien, Récupération
Kevin Le Gall

Kevin Le Gall

Kevin est le créateur et éditeur de Chaussure Running. Il a débuté la course à pied en 2015 et couru son premier marathon à Rotterdam en 2016. Il a également contribué au lancement de la marque américaine Under Armour en Europe, notamment sa collection HOVR pour le running, au sein de son équipe marketing. Par ailleurs, il pratique et enseigne le yoga (diplômé de la formation 300h de Sivananda), ce qui se reflète dans son approche du running qui privilégie le bien-être à la performance.