Unisexe

Filtrer les résultats 12 résultats
Trier par
Prix
Terrain
Marque
Type de soutien
Épaisseur de la semelle
Inclinaison de la semelle (drop)
Poids
Caractéristiques

Affichage de 12 résultats

Ajouter au comparateur
- 15% Nike ZoomX Vaporfly Next% test chaussure route
Chaussure de route exceptionnelle grâce à son confort et sa légèreté, la Nike ZoomX Vaporfly Next% a pour objectif d'aider Eliud Kipchoge à pulvériser le record du ...
Voir plus +
275,00  235,00 
Acheter
Meilleure offre :i-run.fr
La Vaporfly est née du rêve fou de Nike de battre le record du monde du marathon en moins de deux heures avec le projet Breaking2. Si la marque américaine n’a pas encore réussi, elle n’en est néanmoins pas loin. En effet, Eliud Kipchoge a fait tomber le record du monde en 2:01:39 au marathon de Berlin en 2018. 2019 est l’occasion pour Nike de dévoiler la nouvelle version de la Vaporfly, la Nike ZoomX Vaporfly Next% ! En plus de son look époustouflant en vert électrique, celle-ci affiche 15% de mousse ZoomX en plus. Ainsi, la partie sous l'avant-pied a plus d'amorti et de souplesse qu'auparavant. On retrouve également la plaque en carbone qui, en plus de donner de la structure à la chaussure, décuple le retour d’énergie à chaque foulée. Les sensations de courses restent excellentes avec un amorti maximal qui offre confort et dynamisme. Difficile de ne pas être séduit par cette configuration, même si l’on se méfie des semelles trop épaisses, tant la Vaporfly impressionne avec cette combinaison de légèreté et de cushioning. Le principal changement avec la Next% est la stabilité supplémentaire. En effet, alors que la version Flyknit 4% avait tendance à pousser le coureur en avant, ce nouveau modèle offre un équilibre plus naturel sans diminuer l'efficacité du mouvement de bascule qui dynamise la foulée. Enfin, on notera que la durabilité a été améliorée en renforçant le talon. En résumé, la Nike ZoomX Vaporfly Next% est une chaussure de route exceptionnelle grâce à ses prouesses technologiques. Son seul véritable point faible est son prix : à 275 euros, à défaut de passer sous la barre des 2h au marathon, la Vaporfly aura au moins le mérite de s'imposer comme la chaussure de running la plus chère au monde.
Confort
10
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
9
Design
10
POUR:
  • Grand confort
  • Chaussure ultra-légère
  • Amorti très réactif pour de très bonnes sensations de course
  • Empeigne fine et souple qui maintient le pied agréablement
  • Design futuriste époustouflant
CONTRE:
  • Prix élevé
Ajouter au comparateur
Salomon S-Lab Ultra 3 test chaussure trail
La Salomon S/Lab Ultra 3 est une très bonne chaussure de trail efficace pour aller loin confortablement.
Voir plus +
179,90 
Acheter
Meilleure offre :ekosport.fr
Le modèle de Salomon spécialement conçu pour l’ultra-trail est de retour. La S/Lab Ultra 3 est une chaussure versatile privilégiée par notre star nationale François d’Haene, triple vainqueur de l’UTMB. Alors que vaut cette nouvelle version ? Tout d’abord, notons que la configuration reste quasi identique en termes de poids et d’épaisseur de semelle. L’adhérence est toujours au top avec le caoutchouc Contagrip et ses crampons moyennement agressifs. L’Ultra 3 est à l’aise sur la plupart des terrains même si les testeurs notent que des crampons plus profonds seraient les bienvenus sur les pentes boueuses. De plus, comme sur les versions précédentes, la configuration est robuste et résiste bien à l’usure. En termes d’amorti, on trouve une semelle moyennement épaisse avec 26 mm sous le talon et 18 mm sous l’avant-pied. Les trailers caractérisent l’amorti comme étant “relativement ferme” tout en offrant une bonne flexibilité et en absorbant efficacement les chocs, avec la clé un bon confort, même sur les longues distances comme l’ultra-trail. Les sensations de courses sont également dynamiques selon eux avec des transitions fluides tout au long de la course, même à vitesse réduite. Ensuite, l’empeigne est plus douce avec un design plus épuré sans couture qui se débarrasse des “wings” (ailes) du modèle précédent. Le maintien du pied est très bon ce qui donne une course stable et assurée. De plus, le profil est légèrement plus spacieux (notamment au niveau des orteils) et sa souplesse assure une bonne liberté de mouvement au pied. Le seul point négatif de l’empeigne serait son manque de ventilation. En outre, malgré toutes ses grandes qualités, la facture est salée avec un prix de base de 180 euros. En résumé, la Salomon S/Lab Ultra 3 est une très bonne chaussure de trail à l’aise dans toutes les conditions et qui offre un grand confort lors des longues distances.
Confort
9.5
Adhérence
9.5
Protection
9.5
Durée de vie
9.5
Rapport qualité-prix
8.5
Design
9
POUR:
  • Grand confort
  • Excellente adhérence
  • Amorti protecteur et dynamique
  • Empeigne plus agréable
  • Chaussure solide
CONTRE:
  • Prix élevé
  • Empeigne que l'on aimerait un peu plus respirante
Ajouter au comparateur
- 42% Salomon S-Lab Sense 7 SG test chaussure trail
Excellente chaussure de trail ultra-légère et low drop.
Voir plus +
180,00  104,00 
Acheter
Meilleure offre :i-run.fr
Dernière mise à jour du prix : décembre 1, 2020 1:29
La Salomon S-Lab Sense 7 SG est une chaussure de trail ultra-légère et low drop (4 mm d'inclinaison entre le talon et les orteils). Ainsi, elle affiche un poids plume de seulement 205 grammes, ce qui est plutôt exceptionnel étant donné le niveau de protection et d'amorti qu'elle offre. Avec 22 mm d'épaisseur sous le talon, la semelle est confortable et ferme à la fois pour des sensations de courses naturelles offrant un bon ressenti du sol. On retrouve la mousse EnergyCell+ qui équipe la plupart des modèles Salomon. En termes d'adhérence, le caoutchouc Contagrip et ses crampons multidirectionnels assurent une traction efficace, en particulier sur les terrains boueux. Cependant, plusieurs testeurs ont noté un potentiel manque de durabilité de la semelle sur les surfaces dures et abruptes. Enfin, l'empeigne enveloppe et maintient le pied en place de manière agréable et efficace mais se révèle un peu étroite au niveau des orteils, ce qui pourrait gêner certains coureurs. En résumé, la Salomon S-Lab Sense 7 SG est une excellente chaussure de trail proche de la perfection si ce n'est pour ce léger problème de durabilité au niveau de la semelle extérieure.
Confort
9.5
Adhérence
9.5
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
9
Design
9.5
POUR:
  • Grand confort
  • Modèle ultra-léger
  • Adhérence efficace
  • Amorti agréable : dynamique et ferme
  • Empeigne qui maintient bien le pied de manière agréable
CONTRE:
  • Des doutes sur la durabilité de la semelle extérieure (ce qui est dommage vu le prix !)
  • Un peu étroite au niveau de l'avant-pied
Ajouter au comparateur
- 38% Adidas Adizero Takumi Sen 6 test chaussure running route
L'Adidas Adizero Takumi-Sen 6 est une chaussure de route idéale pour la vitesse avec son amorti léger et réactif.
Voir plus +
159,95  98,99 
Acheter
Meilleure offre :alltricks.fr
L'Adidas Adizero Takumi-Sen 6 est une chaussure de running faite pour la route destinée au semi-marathon. Pour l'anecdote, Takumi-Sen est une expression japonaise qui signifie "artisan de premier ordre", une référence à son design effilé et épuré sans superflu. Ainsi, elle propose une configuration légère même si cette nouvelle version prend 30 grammes par rapport à la précédente. L'amorti est modéré et ferme ce qui donne des sensations de courses dynamiques mais spartiates. Elle ravira les coureurs à la recherche d'un rembourrage limité sans tomber dans le minimalisme. Pour ceux qui privilégient une absorption des chocs plus poussée, la Takumi-Sen peut se révéler un peu juste niveau confort. Les athlètes qui ont testé la chaussure la trouve particulièrement adaptée pour les entraînements de vitesse avec des changements de rythmes fréquents type tempo, fartlek ou fractionnés. De plus, alors que le modèle précédent souffrait de problèmes de durabilité au niveau de la semelle extérieure, il semblerait que cette sixième version ait corrigé le tir. À part cela, notons que la Takumi-Sen propose désormais la mousse Lightstrike pour favoriser une meilleure réactivité tandis que Boost est sous l'avant-pied. Enfin, on retrouve le Celermesh qui offre un maintien précis du pied, très important pour aller vite en toute sécurité. En résumé, l'Adidas Adizero Takumi-Sen 6 s'améliore par petites touches : une très bonne chaussure de course légère qui offre confort et dynamisme.
Confort
9
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
9
Design
9
POUR:
  • Bon confort
  • Amorti modéré mais efficace et dynamique
  • Maintien du pied agréable et bien ajusté
  • Joli design
  • Meilleure durabilité qu'auparavant au niveau de la semelle en caoutchouc
CONTRE:
  • Poids en hausse par rapport au modèle précédent
Ajouter au comparateur
Brooks Hyperion Elite 2 test chaussure running
La Brooks Hyperion Elite 2 est une très bonne chaussure de compétition avec lame en carbone qui offre confort et dynamisme.
Voir plus +
250,00 
Acheter
Meilleure offre :i-run.fr
Le premier modèle à peine déballé, Brooks revient à l’assaut avec une deuxième version. Il faut dire que l’Hyperion Elite avait reçu un accueil mitigé, beaucoup lui reprochant un amorti ferme et ennuyeux. De plus, la durabilité n’était pas au rendez-vous, de l’aveu même de la marque qui annonçait une durée de vie de seulement 150 km (!). Brooks semble avoir corrigé le tir à ce niveau en renforçant la semelle avec plus de caoutchouc. Sans être franchement solide, les testeurs notent que ce nouveau modèle devrait pouvoir encaisser plus de kilomètres que le premier. L’amorti de son côté s’est adouci et offre un plus grand dynamisme. On retrouve une semelle épaisse de 37 mm sous le talon avec un drop de 8 mm. Brooks a remplacé la mousse DNA Zero par DNA Flash avec une texture encore plus compressée pour favoriser un retour d’énergie plus explosif lors de la course. Et, bien entendu, il y a également la lame en fibre de carbone qui a pour but de guider le coureur vers un effort plus efficace. Les coureurs ont trouvé le résultat convaincant. De plus, ils ont apprécié la configuration stable et large de la plateforme. Sans atteindre le niveau de dynamisme des modèles concurrents comme la Nike Alphafly ou la Saucony Endorphin Pro, la Brooks Hyperion Elite 2 n’a pas à rougir de la comparaison. En outre, le ressenti est souvent personnel et c’est une chaussure qui plaira donc aux athlètes n’ayant pas aimé ces autres modèles. Ensuite, l’empeigne est confortable et bien aérée tout en assurant un maintien précis du pied. De plus, elle est particulièrement accommodante pour les coureurs qui ont les pieds plus larges. Cependant, malgré ces qualités, quelques testeurs n'ont pas aimé certains détails. Par exemple, le talon est désormais équipée d’une couche d’épaisseur moyenne que certains coureurs ont trouvé irritante pour le tendon. De la même manière, la languette fine aurait tendance à bouger lors de la course, ce qui n’est pas pratique. En résumé, la Brooks Hyperion Elite 2 marque une amélioration nette par rapport au premier modèle. Son confort et son amorti dynamique en font une très bonne chaussure de running pour la compétition.
Confort
9.5
Durée de vie
8.5
Rapport qualité-prix
8.5
Design
9.5
POUR:
  • Amorti dynamique et stable
  • Empeigne bien aérée et qui offre un maintien efficace
  • Chaussure polyvalente
  • Modèle très léger
CONTRE:
  • Languette et couche au niveau du talon pas confortables selon certaines personnes
  • Durabilité améliorée mais toujours insuffisante
  • Dans l'ensemble, pas aussi impressionnante que son prix pourrait laisser penser
Ajouter au comparateur
Veja Condor Mesh test chaussure route ecologique
La Veja Condor est la première chaussure de running de la marque française écologique. Celle-ci est vegan et composée à 53% de matières organiques et recyclées. ...
139,00 
Acheter
Meilleure offre :Amazon.fr
Dernière mise à jour du prix : novembre 27, 2020 12:28
Ajouter au comparateur
Skechers GOmeb Speed 6 Hyper test chaussure route
La Skechers GOmeb Speed 6 Hyper est une chaussure de route légère pour la vitesse. Résumé des tests et avis à venir !
Ajouter au comparateur
Nike Zoom Fly 3 test chaussure route
La Nike Zoom Fly 3 est une bonne chaussure de route maximaliste qui offrent les dernières technologies d'amorti de Nike (mousse React, plaque en carbone).
Voir plus +
159,00 
Acheter
Meilleure offre :lepape.com
La Nike Zoom Fly 3 est une chaussure de route légère et maximaliste qui utilise les dernières technologies d'avant garde de la marque américaine. Ainsi, on retrouve la mousse React, réputée pour sa souplesse et son dynamisme, et la plaque en carbone également présente sur la Nike Vaporfly 4% Flyknit. Cette combinaison offre un amorti confortable qui génère un rebond naturel lors de la course. Ainsi, le retour d'énergie est maximal ce qui favorise la propulsion. Cependant, cette configuration n'est pas sans inconvénients : elle limite le ressenti du sol et se révèle assez rigide (principalement à cause de la plaque en carbone). Au niveau de l'empeigne, ce nouveau modèle a bien pris en compte les critiques du modèle précédent qui utilisait Flyknit, à savoir un maintien trop souple et une mauvaise résistance à l'humidité. On trouve désormais un mesh technique avec un design en forme de chausson pour plus de confort. Il n'y ainsi plus de languette ce qui est très agréable. Attention cependant : le maintien du pied est plus strict ce qui peut déplaire aux coureurs qui ont des pieds larges. En résumé, la Nike Zoom Fly 3 est une bonne chaussure de route qui s'adresse aux athlètes souhaitant profiter des dernières innovations de Nike sans avoir à débourser 250 euros (le prix de la Vaporfly !).
Confort
9
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
8
Design
9.5
POUR:
  • Chaussure confortable
  • Modèle très léger
  • Amorti généreux avec un excellent retour d'énergie
  • Nouvelle empeigne très agréable
  • Design futuriste très réussi
CONTRE:
  • Semelle épaisse qui limite le ressenti du sol
  • Plateforme un peu rigide
Ajouter au comparateur
Hoka Rocket X test chaussure running
La Hoka Rocket X est une bonne chaussure de running avec lame en carbone qui propose une configuration pointue pour la compétition.
Voir plus +
160,00 
Acheter
Meilleure offre :i-run.fr
La Rocket X est la nouvelle chaussure de running avec lame en carbone d'Hoka One One. Elle met en avant un design classique, simple et épuré conçu avec le marathon en ligne de mire. Comme nous allons le voir, c'est une chaussure pointue qui peut se révéler efficace mais pas forcément adaptée à tout le monde.

Tout d'abord, la Hoka Rocket X se rapproche plus d'une chaussure de compétition classique que d'un modèle équipé d’une lame en fibre de carbone. Celle-ci, semi-rigide, se fait discrète et offre un bon dynamisme sans l’effet “trampoline” d’autres chaussures carbone — beaucoup de testeurs comparent la Rocket X à la Saucony Endorphin Pro en termes de sensations de course tout en trouvant cette dernière plus “fluide” dans l’ensemble. La semelle épaisse en mousse CMEVA de 32 mm sous le talon et 27 mm sous l’avant-pied offre une configuration simple et efficace. L’amorti est décrit par les testeurs comme étant ferme et modérément dynamique. Pas grand chose à voir donc avec l’amorti doux et moelleux typique d'Hoka. Cependant, il semblerait que la fermeté de la plateforme et le drop faible (5 mm) limite la polyvalence de la chaussure. Selon les coureurs, il faut un bon rythme pour “activer” le mouvement de propulsion de la plaque en carbone. La Rocket X est équipée de la technologie Meta Rocker mais celle-ci n’est pas très efficace sur ce modèle. Pour tirer le meilleur parti de cette chaussure, il faut attaquer de l’avant-pied selon plusieurs testeurs. Hors la majorité des coureurs attaquent principalement du talon, ce qui réduit le public potentiel de la Rocket X.

Au niveau de l'empeigne, on trouve un mesh léger et bien ventilé qui assure un maintien du pied precis et relativement souple : la configuration idéale pour concilier confort et maintien impeccable du pied, notamment en compétition. De plus, le contrefort au niveau du talon est doux et ne monte pas trop haut pour ne pas irriter le tendon d’Achille. Notons également que la boîte à orteil est modérément spacieuse — elle ne devrait pas poser de souci aux coureurs qui ont les pieds larges.

Enfin, le caoutchouc de la semelle extérieure se révèle efficace malgré sa texture lisse en apparence. Les coureurs notent qu’il assure une bonne adhérence et résiste bien à l’usure.

En résumé, la Hoka Rocket X est une bonne chaussure de running de compétition avec lame en carbone mais son profil très spécifique qui favorise les coureurs attaquant de l'avant-pied ne lui permet pas de s'imposer face aux reines de la catégorie comme la Nike AlphaFly ou l'Adidas Adios Pro, en particulier sur les longues distances. Cependant, elle peut être une option intéressante si vous recherchez une chaussure de compétition simple avec lame en carbone pour les distances courtes ou moyennes.
Confort
8.5
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
9
Design
9
POUR:
  • Amorti ferme et efficace malgré l'absence d'effet "trampoline"
  • Empeigne bien conçue qui offre un maintien impeccable
  • Lame en carbone discrète sous le pied
  • Bonne stabilité pour une chaussure de compétition avec lame en carbone
  • Chaussure solide dans l'ensemble
CONTRE:
  • Amorti ferme qui manque de fluidité et de dynamisme pour une chaussure carbone
  • Meta Rocker pas très efficace
  • Manque de polyvalence (chaussure principalement recommandée pour une attaque avant-pied)
Ajouter au comparateur
Skechers GOrun Speed TRL Hyper test chaussure trail
La Skechers GOrun Speed TRL Hyper est une bonne chaussure de trail légère et confortable avec un amorti ferme.
Voir plus +
135,00 
La Skechers GOrun Speed TRL Hyper est une chaussure de trail légère avec un amorti réduit mais efficace. En effet, ce modèle affiche une semelle fine avec 23 mm d'épaisseur sous le talon et 19 mm sous l'avant-pied. Les mousses de la semelle intermédiaire (HYPER BOOST à l'arrière, ULTRA LIGHT à l'avant) assurent une bonne absorption des chocs tout en offrant un bon ressenti du sol. Ainsi, sans être minimaliste, l'amorti est ferme et permet de bonnes sensations de course naturelles. En outre, la plaque en nylon à l'avant protège efficacement le pied. Au niveau de la semelle extérieure, on trouve le caoutchouc Goodyear (chaussure américaine oblige) avec des crampons de taille modéré. Ainsi, l'adhérence est bonne sur les sentiers de niveau technique facile à intermédiaire. Pour les sols plus périlleux comme la boue, la chaussure peut se révéler un peu juste. D'autre part, plusieurs coureurs ont émis des doutes sur la durabilité des crampons, ceux-ci ayant tendance à s'effriter. C'est donc un point à surveiller quitte à faire marcher l'éventuelle garantie si nécessaire. Enfin, on en vient au gros point fort de ce modèle de trail : son empeigne. Celle-ci est fine et sans couture avec peu de renforts pour une légèreté optimale. Cependant, elle est tout de même robuste et offre un maintien optimal à la fois souple et bien ajusté, notamment au niveau du médio-pied. Les orteils bénéficient également d'espace, ce qui n'est pas toujours le cas avec les chaussures de trail. En résumé, la Skechers GOrun Speed TRL Hyper est une bonne chaussure de route confortable et légère idéale pour les parcours de trail de niveau modéré.
Confort
9.5
Adhérence
8.5
Durée de vie
8
Rapport qualité-prix
8.5
Design
9
POUR:
  • Grand confort
  • Amorti ferme mais confortable et réactif
  • Empeigne légère et robuste qui maintient le pied de manière optimale
  • Plaque en nylon efficace pour la propulsion et la protection du pied
CONTRE:
  • Adhérence potentiellement insuffisante sur les terrains très techniques (boue, neige)
  • Des doutes sur la durabilité des crampons
Ajouter au comparateur
Brooks Hyperion Elite test chaussure route
La Brooks Hyperion Elite est une bonne chaussure faite pour la vitesse et la première de la marque à être équipée d'une lame de propulsion en carbone.
Voir plus +
250,00 
Acheter
Meilleure offre :brooksrunning.com
La Brooks Hyperion Elite est la première chaussure de la marque à être équipée d'une lame de propulsion en carbone. Brooks se lance donc dans ce que certains ont baptisé la "guerre des lames" et tente de rivaliser avec Nike qui en est déjà à son troisième modèle de ce type avec l'Alphafly. L'Hyperion Elite propose une semelle épaisse, maximaliste, avec une nouvelle mousse ultradouce : DNA Zero. On peut penser que l'amorti serait vraiment souple en l'absence de lame de propulsion mais justement la Propulsion Plate de Brooks donne de la structure à la chaussure. Ainsi, l’amorti est ferme, stable et réactif, ce qui permet de vraiment se faire plaisir à vitesse rapide. Malheureusement, la chaussure n’est pas aussi dynamique lorsque le rythme est plus lent, ce qui diminue sa polyvalence. Les coureurs qui ont eu la chance de tester ce modèle ont donc trouvé son amorti à la hauteur des espérances. L'Hyperion Elite plaira particulièrement aux athlètes qui trouve l'amorti des Nike Vaporfly et Alphafly trop doux. Pour le reste, le design est simple et efficace. On retrouve l’approche de Brooks qui privilégie la fonctionnalité au style. Ainsi, même si la chaussure paraît volumineuse, l’Hyperion Elite est légère avec moins de 200 grammes. Le mesh sans couture offre un maintien bien ajusté et confortable. Enfin, on trouve du caoutchouc au niveau de la semelle extérieure pour assurer une bonne adhérence et protéger la chaussure. Sur ce dernier point, il faut noter que, de l’aveu même de Brooks, la durée de vie de ce modèle serait limitée à 150 kilomètres. C'est vraiment dommage étant donné le prix de la chaussure mais la marque a au moins le mérite d'être honnête. De plus, les testeurs n'ont pas constaté d'usure prématurée lors de leurs entraînements donc il se peut qu'il ne s'agisse que d'une mise en garde par précaution. En résumé, la Brooks Hyperion Elite est une très bonne chaussure ultralégère faite pour la compétition qui séduit par son confort et son dynamisme.
Confort
9.5
Durée de vie
8
Rapport qualité-prix
8.5
Design
9
POUR:
  • Grand confort
  • Amorti ferme et très dynamique
  • Chaussure ultralégère (moins de 200 grammes)
  • Empeigne au maintien efficace
CONTRE:
  • Des doutes sur la durabilité (Brooks annonce un durée de vie d'environ 150 kilomètres)
  • Un peu décevante à vitesse faible
Ajouter au comparateur
- 25% Hoka One One TenNine test chaussure trail
La Hoka One One TenNine est une bonne chaussure de trail maximaliste au design ambitieux. Elle affiche un talon démesuré conçu spécialement pour les ...
Voir plus +
250,00  188,00 
Acheter
Meilleure offre :i-run.fr
Voici une chaussure qui a fait couler beaucoup d’encre dès son annonce. Et pour cause, son talon immense, démesuré, ne passe pas inaperçu et s’est immédiatement attiré son lots de fans et de détracteurs. Alors qu’en est-il vraiment en termes de performance et de sensations de course ? Pour l’anecdote, le nom vient de 10 puissance 9, la représentation de Giga en physique. Et, en effet, le talon est gigantesque, tout comme la semelle qui culmine à une épaisseur de 37 mm sous le talon et 33 mm sous les orteils. Fidèle à ses origines, la marque d’origine française (désormais sous pavillon américain) a conçu ce modèle pour pouvoir négocier efficacement et confortablement les descentes périlleuses. Ainsi, le talon massif, complètement disproportionné, a vocation à maximiser la surface de contact pour une meilleure stabilité tout en absorbant les chocs. Les testeurs ont trouvé le résultat convaincant avec un amorti bien dosé (ni trop mou, ni trop ferme). Cependant, ils regrettent que la chaussure soit si volumineuse. En effet, la semelle large est efficace mais se révèle vraiment encombrante. Cela rend la Hoka TenNine peu polyvalente et presque exclusivement réservée aux parcours avec un dénivelé important. Pour le reste, le mesh technique est classique et offre un maintien du pied efficace en douceur. Celui-ci est légèrement extensible, notamment au niveau du talon, sans que cela n’altère la structure de l’empeigne. La languette en Ariaprene est particulièrement ingénieuse et permet une bonne ventilation tout en protégeant bien le pied. Enfin, les crampons en caoutchouc sont plutôt fins mais assurent une excellente traction sur les différents types de sols naturels. Faut-il acheter la Hoka Ten Nine ? Le consensus qui se dégage des trailers qui ont testé ce modèle est qu'il est intéressant et novateur mais réservé à un usage spécifique : les descentes. De plus, le talon est déconcertant même pour les personnes qui apprécient les chaussures maximalistes. Ainsi, la Hoka TenNine se révèle un concept novateur mais à affiner pour être adapté au plus grand nombre de coureurs.
Confort
8.5
Adhérence
9
Protection
9
Durée de vie
9
Rapport qualité-prix
8
Design
7.5
POUR:
  • Bon confort général
  • Excellente adhérence
  • Amorti agréable
  • Plateforme large qui offre une bonne stabilité, notamment en descente
  • Empeigne bien ventilée qui offre un maintien du pied efficace
CONTRE:
  • Chaussure vraiment volumineuse
  • Poids élevé (même si la chaussure est relativement légère si on prend en compte son profil massif)
  • Modèle cher
  • Peu de polyvalence (chaussure réservée au parcours avec un minimum de dénivelé)
Chaussure Running
Comparer les chaussures
  • Total (0)
Comparer
0