mont Fuji

Ultra-Trail Mont Fuji : 160 km de rêve ! (Guide 2023)

Publié le : 08/06/2022

Prendre le départ à Fujisan Kodomo No Kuni, s’élancer sur les chemins qui sillonnent le grandiose Mont Fuji, découvrir les lacs et les villages pittoresques de la montagne japonaise : quelle expérience incroyable que le UTMF !

Cette course de trail ambitionne de devenir aussi populaire que le mythique ultra trail du Mont Blanc. Située à proximité du Mont Fuji, c’est un rendez vous incontournable des amateurs de sport extrême.

L’Ultra-Trail du Mont Fuji, qu’est-ce que c’est ?

participants ultramarathon au Japon
© Ultra-Trail Mt. Fuji

Il s’agit d’un événement de course à pied très longue distance. Malgré ses différentes éditions annulées ou reportées et sa petite dizaine d’année d’existence, cet ultra trail figure déjà parmi les courses connues à travers le monde. La petite sœur de l’ultra trail du Mt Fuji s’intitule Shizuoka to Yamanashi. Elles ont toutes les deux eu lieu dernièrement le 22 avril 2022.

Histoire et origine

La toute première course ultra trail mt était prévue en mai 2011. Créée par le japonais et ultra traileur Tsuyoshi Kaburaki, elle consistait en une réplique du trail du Mont-Blanc qui a tant marqué le sportif. Mais le tremblement de terre qui secoue l’île en mars 2011 met à mal le projet.

La véritable première course a donc lieu en avril 2012. Cet évènement consiste en un trajet de 169 km établi tout autour du très célèbre Mont Fuji, au Japon, avec un fort dénivelé. Le programme comprend aussi une portion de course dans la préfecture de Shizuoka.

Mont Fuji Japon

852 participants se partagent la ligne de départ. En 2013, ce sont 991 coureurs qui partent de Fujisan Kodomo No Kuni, et 726 finishers qui s’y retrouvent. Mais les températures particulièrement basses de ce début de printemps et la pluie convainquent les organisateurs de modifier la date de tenue des utmf suivants.

Le mois de septembre n’est pourtant pas non plus une bonne option. Les fortes pluies forcent l’arrêt de l’édition 2016 après 40 km de course.

Depuis 2018, pour participer à un ultra trail mt, il faut donc à nouveau réserver son séjour au printemps, pendant le mois d’avril. La distance utmf varie entre 160 et 169 km selon les années. Elle était estimée à 161 km le 22 avril 2022. La course qui part de Shizuoka et rejoint Yamanashi fait quant à elle 69 km.

Qu’est-ce qui rend cette course si unique ?

Départ de la course de l'Ultra-Trail du Mont Fuji
© Ultra-Trail Mt. Fuji

Le lieu en lui-même contribue à rendre cet ultra trail mémorable. Le parcours qui sillonne les flancs de l’imposant Fuji vous transporte dans un autre univers. Comme toutes les courses longues de type ultra trail, cet évènement incite les participants à se confronter à leurs limites.

L’important dénivelé et la partie technique du parcours demandent un mental de fer et une condition physique irréprochable. Mais d’après le récit des sportifs qui s’y sont essayé, le jeu en vaut la chandelle.

Un autre aspect particulier de cette course concerne les conditions climatiques très variables. Températures chaudes à glaciales, pluies abondantes, vent, obscurité totale de la nuit : courir en montagne est une véritable expérience de navigateur.

Il faut apprivoiser l’environnement et appréhender les changements de météo souvent rapides en altitude.

Le rapport des Japonais à la nature met l’accent sur la proximité et le respect. Arpenter le parcours du mont Fuji en Asics ou en Salomon, c’est se confronter à cette vision d’une nature intrinsèquement liée à la culture humaine, et pourtant si sauvage.

Ultra Trail du Mont Fuji
© Ultra-Trail Mt. Fuji

Ces anecdotes et résultats marquants

Lors de la 6ème édition de cet ultra trail, en 2018, l’Espagnol Pau Capell mène la partie pendant presque tout le parcours. Ce n’est que 10 km avant la ligne d’arrivée que l’Américain Dylan Bowman prend la tête du classement.

Il arrive avec 3 minutes d’avance par rapport à son concurrent.

En 2016, Bowman avait déjà remporté la course dans des conditions particulières. Les organisateurs avaient été contraints d’annuler cet évènement à cause des pluies trop importantes.

Après 44 km de trail, l’Américain était donc déclaré vainqueur aux côtés de la Brésilienne Fernanda Maciel. Les résultats n’avaient cependant pas été pris en compte par l’Ultra-Trail World Tour.

Fait intéressant, la coureuse de trail avait déjà remporté le deuxième place en 2014 et en 2015. Cette troisième participation de la Brésilienne l’aura consacrée d’une façon inattendue.

ultramarathon Japon
© Ultra-Trail Mt. Fuji

En 2019, une concurrente fait parler d’elle. Lou Clifton n’avait que 4 ans de pratique du trail lorsqu’elle s’est inscrite pour courir l’UTMF. Mieux, elle était plus âgée que la plupart des coureuses -43 ans en 2015 donc 47 ans lors de la course.

Lou Clifton termine deuxième féminine sur le podium, après avoir raflé une place dans les derniers kilomètres.

Le mont Fuji semble bien réussir aux Français. En témoignent les résultats de plusieurs éditions : Julien Chorier vainqueur en 2012, François d’Haene vainqueur en 2014 et Xavier Thévenard vainqueur en 2019.

Affluence habituelle à l’UTMF

En comparaison avec celui qui figure comme ultra trail de référence en terme d’affluence, l’ultra trail du Mont Blanc, cet ultra trail mt tient déjà une bonne place.

Les organisateurs témoignent d’une affluence de 1363 coureurs en 2015, contre environ 10 000 traileurs pour l’UTMB. En 2019, ce sont 2500 participants qui s’élancent dans ce trail au dénivelé très exigeant.

départ de l'ultramarathon
© Ultra-Trail Mt. Fuji

Après deux éditions annulées en 2020 et 2021, la course ultra trail mt n’a pas encore repris son rythme de croisière. En 2022, seuls les ressortissants du Japon pouvaient prendre le départ des courses. Les organisateurs en dénombraient 1808, femmes et hommes confondus.

Il faudra attendre le prochain évènement en 2023 pour avoir un bon aperçu de l’affluence internationale sur ce parcours.

Petite anecdote : le nombre maximum de participants aux deux courses (ultra trail mt et 69 km) est fixé à 3776.

Pour quelle raison fixer une telle jauge ? Ce nombre fait référence à l’altitude la plus haute du Mont Fuji, tout de même inférieure au dénivelé de la course.

Un parcours en pleine montagne

Mont Fuji, Japon

Le départ de chaque ultra trail mt est fixé à Fujisan Kodomo No Kuni. Ce parc situé à 871 mètres d’altitude comprend de nombreux aménagements de loisirs (plage, canoë, aires de jeux, fabrication d’objets en bois).

Les participants à l’ultra trail effectuent le tour du Mont Fuji avant de revenir à Fujisan Kodomo No Kuni.

Les types de sentiers sur cet ultra trail mt

Avec son dénivelé positif pouvant atteindre 9400 mètres (7 577 mètres en 2022), cet ultra trail mt s’adresse à des traileurs bien préparés. Les premiers kilomètres du trail passent par des sentiers assez accessibles, sur bitume ou chemins bien dégagés.

Mais ensuite, les différentes parties d’ascension se révèlent très techniques. Les descentes raides demandent aussi une préparation accrue.

Les sentiers sont, pour la plupart, forestiers ou rocailleux. Le dénivelé amène les participants jusqu’à un sommet culminant à 1800 mètres. Quelques passages encordés ajoutent du défi à ce parcours varié.

Sentier forestier Ultra-Trail
© Ultra-Trail Mt. Fuji

L’une des difficultés sur un ultra trail mt concerne la météo. En avril, la pluie et le brouillard peuvent entrainer un air très humide, pénétrant et froid. La préparation à cette course doit prendre en compte les spécificités climatiques du Japon et de la montagne.

Pensez par exemple à prévoir deux paires de chaussures, comme une Asics classique et une paire très technique.

Des panoramas saisissants

Découvrir le Mont Fuji avec un ultra trail mt est une expérience unique. Tous ceux qui ont pu participer à la course font part dans leur récit d’un sentiment de plénitude.

Coupés du monde, les participants longent les abords d’un endroit sacré et réputé dans tout le Japon. Le paysage fait alterner des panoramas saisissants depuis les hauteurs, des lacs calmes, des grottes, des petits villages typiques comme celui d’Oshino et des routes en pleine forêt bercées par le son des cascades.

Village d'Oshino

Il faut savoir que toute la région située autour du Mont Fuji et de la ville de Shizuoka est inscrite à l’UNESCO. À ce titre, les coureurs de l’ultra trail peuvent admirer de véritables merveilles naturelles comme les sept arbres situés aux abords du temple du départ, qui ont plus de 1300 ans.

À savoir : le parcours ultra trail mt est certifié par le label ITRA. Celui-ci évalue la difficulté des courses et garantit que le tracé fourni par les organisateurs correspond bien au programme réel.

L’organisation à la japonaise

Les organisateurs de cet événement expriment parfaitement le respect et la rigueur propres au Japon. L’accueil est tout aussi réglementé que chaleureux. Le sac du traileur doit par exemple peser au moins 2 kilos après chaque session de ravitaillement. L’éclairage des sentiers de la course pendant la nuit facilite le repérage.

Une liste du matériel indispensable figure sur le site officiel de la course. Parmi les produits à avoir, il faut notamment penser aux cartes du parcours du mont Fuji. Si vous ne les imprimez pas à l’avance, vous devrez les acheter sur place avant la course.

vainqueur ultra-trail fuji
© Ultra-Trail Mt. Fuji

Une tasse personnelle est également obligatoire pour chaque personne. Elle vous servira aussi bien à boire qu’à profiter des soupes chaudes traditionnelles proposées aux ravitaillements.

Enfin, des toilettes portables sont exigés afin de ne pas laisser de traces humaines dans les espaces protégés.

Il est interdit de dormir pendant tout cet évènement. Un tel comportement pourrait d’une part gêner la faune environnante. D’autre part, cela pourrait mener à croire que le coureur présente un souci médical.

Édition 2022

ultrarunner japon
© Ultra-Trail Mt. Fuji

Le vendredi 22 avril 2022, à 14 heures, la cérémonie d’ouverture UTMF prenait place devant les centaines de coureurs venus participer. En raison des conditions sanitaires, seuls les habitants du Japon étaient autorisés à courir.

Qui a gagné l’édition 2022 ?

Du côté masculin, le podium est partagé par Hirokazu Nishimura, en tête avec un temps de 18’15″32, Takashi Doi et Hajime Mamba, arrivés respectivement 30 et 37 minutes plus tard. Ces résultats sont à nuance du fait de l’absence de concurrence internationale.

Chez les femmes, le podium accueille Kimini Miyazaki avec un chrono de 22’14″15. La suivent au coude à coude Junko Yano, 23’35″55, et Yukari Hoshino, 23’55’15.

Édition 2023

Vue sur le mont fuji enneigé
© Ultra-Trail Mt. Fuji

En 2023, l’ultra trail devrait être ouvert aux coureurs du monde entier. C’est l’occasion, peut-être, de voir arriver un vainqueur américain ou d’assister à un record d’une participante féminine.

Les dates de l’Ultra trail du Mont Fuji

Les dates officielles du trail du mont Fuji sont communiquées par le site de référence de la course, tout comme les résultats à l’issue de la course. Organisée dernièrement le 22 avril 2022, celle-ci devrait à nouveau avoir lieu au printemps 2023.

Comment s’inscrire à l’ultra du Fuji 2023 ?

Le prochain ultra trail du Fuji offrira la priorité aux personnes qui étaient inscrites aux éditions de 2020 et 2021 (annulées à cause du Covid-19). Il a également été décidé de privilégier les coureurs habitant en dehors du Japon.

vainqueur de l'ultramarathon

Les frais à payer avant toute arrivée sont de 40 000 yens pour la course ultra trail du mont Fuji. Cela correspond environ à 297 euros. Il faut ajouter à cette somme l’éventuel pourcentage prélevé par le site de réservation.

Si vous voulez participer au tirage au sort de la course du mont Fuji, vous devez avoir obtenu 12 points ITRA en un maximum de 3 parcours. Les coureurs figurant dans le top 100 masculin ou dans la première vingtaine féminine de l’année précédente peuvent se présenter sans conditions.

Informations pratiques

Shizouka perfecture

Voici toutes les informations pratiques nécessaires pour organiser votre séjour au mont Fuji.

Comment se rendre au mont Fuji ?

Depuis la France, le trail du Fuji est principalement accessible en avion. Le trajet Paris-Tokyo coûte moins de 1000 euros (à condition de réserver à l’avance). Ensuite, vous pourrez rejoindre la préfecture de Shizuoka en bus ou en train en 2h30 de route.

Où séjourner pour participer à cet ultra trail ?

Comme le début de l’ultra du Fuji ne commence que l’après-midi, vous pouvez tout à fait loger à Tokyo et rejoindre le départ après un tour en ville.

Si vous préférez trouver une location à proximité afin de réaliser une sortie de repérage, portez votre choix sur Gotemba, Susono, Fujinomiya.

Numazu, en bord de mer, est idéale pour se délasser les jambes. À 1h de route du Fuji, Yaizu et Kikugawa bénéficient de la proximité d’un aéroport.

ultra-traileur japon
© Ultra-Trail Mt. Fuji

Les bons plans pour profiter de son voyage

Avec un décalage horaire de 7 heures, courir un trail au Japon demande une bonne organisation. Si vous voulez avoir le temps de visiter la région et de vous acclimater à la météo, prévoyez une arrivée au moins deux jours en amont de votre épreuve.

La préfecture de Shizuoka constitue un bon point de chute pour réserver un hôtel face au Mt Fuji.

Avant ou après le sport, une petite sortie aux onsens locaux vous aidera à vous détendre. Ces bains alternent eau très chaude et eau glacée. Ils sont réputés dans tout le Japon pour leurs bienfaits santé. Vous en trouverez à travers toute la région.

Ne quittez pas le pays sans avoir profité de la vue depuis la cinquième station du mont Fuji. Accessible en voiture, elle vous offrira également un air pur réconfortant après l’épreuve de la course.

grande statue Bouddha

Si vous avez pris le JR Pass en plus de votre location, vous avez le droit de voyager de manière illimitée sur tout le réseau ferroviaire. C’est un bon moyen de partir à la rencontre de la culture locale en rejoignant par exemple Kamakura, qui héberge un gigantesque Buddha.

Vous pouvez aussi loger dans une auberge Ryokan dans la très belle Kyoto. Vous découvrirez le lit japonais à l’ancienne, ainsi qu’une ville magnifique forte de ses temples et de ses jardins.

Réponses aux questions fréquentes

Marathon montagne japon
© Ultra-Trail Mt. Fuji

Qualification à l’ultra du mont Fuji, dates, distance à parcourir : retrouvez les réponses à toutes les questions que vous vous posez sur cet évènement.

Comment se qualifier pour l’UTMF ?

Vous voulez courir un ultra trail mt et vous vous demandez comment vous qualifier ? L’âge minimum requis est de 18 ans. Il faut ensuite accumuler 12 points sur d’autres courses du même type, courues dans les quatre années précédant cet événement.

Quelles sont les dates de l’Utra-Trail du Mont Fuji pour 2023 ?

Après le rendez vous du 22 avril 2022, l’édition suivante de cet ultra trail devrait être fixée au printemps 2023.

Quelle est la distance de l’UTMF ?

La distance de chaque UTMF est légèrement différente. La météo conditionne notamment le passage par l’un ou l’autre des sommets. Sur les dernières éditions, la distance du parcours s’établissait entre 161 et 169 km.

Références :

Kevin Le Gall

Kevin Le Gall

Kevin est le créateur et éditeur de Chaussure Running. Il a débuté la course à pied en 2015 et couru son premier marathon à Rotterdam en 2016. Par ailleurs, il pratique et enseigne le yoga (diplômé de la formation 300h de Sivananda), ce qui se reflète dans son approche du running qui privilégie le bien-être à la performance.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Chaussure Running
Logo
Comparer les chaussures
  • Total (0)
Comparer